Poussières D'étoiles Par Hubert Reeves (1988)

Posted on

Poussières D'étoiles

Livre A Telecharger Poussières D'étoiles In French PDF EPub -Vousn'avez certainement pas besoin de lire les dix-huit livres immédiatement, mais ils méritent tous lus à un moment donné. Les livres OpenStax peuvent être copiés et encore et encore. Bien qu'ils soient disponibles en ligne gratuitement, de nombreux étudiants souhaitent toujours une copie imprimée.Cliquez sur Zoom avant " et placez l'image à l'emplacement que vous souhaitez convertir en PDF Poussières D'étoiles. Dans d'autres programs, vous pouvez enregistrer un PDF Poussières D'étoiles en choisissant Enregistrer sous dans le menu Fichier et en sélectionnant PDF Poussières D'étoiles dans les options de la fenêtre contextuelle Enregistrer sous. Même si vous téléchargez correctement un fichier PDF Poussières D'étoiles sur votre appareil peut-etre difficile à localiser. Outre la transformation de PDF Poussières D'étoiles-A PDF Poussières D'étoiles, il peut-etre judicieux de convertir vos PDF Poussières D'étoiles pour Kindle, tel que MOBI. Dans d'autres programs en sélectionnant Exporter et en choisissant PDF Poussières D'étoiles dans et menu.

Description du Poussières D'étoiles

Livre A Telecharger Poussières D'étoiles In French PDF EPub - Ce livre voudrait être une ode à l'Univers. J'ai tenté de rendre hommage à sa splendeur et son intelligibilité, d'exprimer à la fois sa créativité et sa richesse. J'ai voulu donner à contempler Et à comprendre. Hubert Reeves

Détails sur le Poussières D'étoiles

Titre de livre : 391 pages
Auteur : Hubert Reeves
Éditeur : Seuil
Catégorie : Vulgarisation
ISBN-10 : 2020224070
Moyenne des commentaires client : 4.19 étoiles sur 5 217 commentaires client
Nom de fichier : poussières-d-étoiles.pdf (Vitesse du serveur 28.25 Mbps)
La taille du fichier : 27.42 MB

Commentaire Critique du Poussières D'étoiles

patrickmatte a écrit une critique à 13 novembre 2014. patrickmatte donne la cote 217 pour Poussières D'étoiles. J'ai lu une vieille version de ce livre, couverture déchirée, reliure brisée, dédicacé par Hubert Reeves lui-même. le livre est un classique mais les deux derniers chapitres sont tout particulièrement bouleversants. L'exemple donné est frappant : la probabilité d'apparition de la vie sur la Terre serait plus faible encore que celle de voir un singe écrire sans faute l'oeuvre complète de Shakespeare. Après avoir passé près de 180 pages à comprendre l'univers de façon scientifique, l'auteur n'a d'autres choix que de poser certaines questions philosophiques pour nous suggérer des pistes de réflexion. C'est à chacun d'entre nous de faire le reste. Passionnant..
yeKcim a écrit une critique à 10 décembre 2015. yeKcim donne la cote 217 pour Poussières D'étoiles. Du silence éternel des espaces infinis à l'homme, l'histoire d'un agglomérat de poussières d'étoiles. Après avoir passé plus de quinze ans dans la section « Livres à lire » de ma bibliothèque, il était vraiment temps d'ouvrir « Poussières d'étoiles ». Je suppose qu'adolescent je n'aurais pas tellement apprécié la lecture de cet excellent ouvrage, j'aurais certainement estimé le contenu trop complexe et capitulé. Aujourd'hui, avec un peu plus de connaissances, de patience et un soupçon de maturité supplémentaire, j'ai l'impression d'être tombé sur le Graal de la vulgarisation astronomique et bien plus encore. Après plusieurs conférences et après avoir regardé à multiples reprises chaque épisode de Cosmos: A Spacetime Odyssey, je replonge avec plaisir, cette fois dans une version littéraire et tout aussi passionnante, dans notre histoire et notre compréhension de l'univers. J'ai parsemé le livre d'Hubert Reeves de morceaux de marque-page, chaque fois qu'un passage me semblait plus passionnant que le reste, j'en ai même laissé plus que lors de mes lectures de Terry Pratchett. Je n'en ai pas mis dans le chapitre « Une intention de la Nature ? » car l'ultime chapitre de « Poussières d'étoiles » m'a semblé entièrement remarquable. Pendant ma lecture, des interrogations venaient parfois me titiller l'esprit. Deux fois, j'ai pensé que ce dont il était question amenait des points qui auraient mérités d'être abordés. Les deux fois, il s'agissait du titre du chapitre suivant. Hubert Reeves vous prend par la main et vous fait voyager dans sa narration, il vous ballade dans sa poésie scientifique. C'est un Big Boss. J'estime avoir été pendant longtemps une personne trop intolérante envers les croyances mystiques, religieuses,… tentant de convaincre mes interlocuteurs de l'absurdité de leurs positions dogmatiques. Depuis quelques temps, j'ai compris l'inefficacité de cette posture et son manque cruel d'intérêt. J'ai compris surtout que cela faisait de moi un imbécile. Fort de ce constat, j'ai depuis quelques temps (on aimerait toujours avoir été moins con depuis plus longtemps…), je tente d'être beaucoup plus tolérant envers des discours que je considère a priori comme irrationnels (mais ne me parlez pas trop longtemps d'astrologie, j'ai parfois du mal à me contenir). Il m'aura fallu des années pour ne serait-ce que comprendre l'intérêt de cette tolérance, les textes d'Hubert Reeves "respirent" celle-ci. Hubert Reeves n'est pas seulement un vulgarisateur de génie ou un astrophysicien génial… c'est un Big Boss vous dis-je. + Lire la suite.
FioH a écrit une critique à 16 juin 2015. FioH donne la cote 217 pour Poussières D'étoiles. Combien de temps faut-il pour engendrer un être intelligent ? Il faut d'abord faire des étoiles à partir de la purée initiale. Puis il faut que ces étoiles vivent leur vie et rejettent leur moisson d'atomes dans l'espace. Il faut ensuite que ces atomes se combinent en molécules et en poussières. Que ces grains de poussière s'accumulent en planètes rocheuses lors de la naissance d'une nouvelle étoile. Finalement, il faut assurer le cours de l'évolution chimique et biologique de la planète. Nous connaissons plus ou moins bien la durée de chacune de ces opérations. En faisant la somme, on arrive à un minimum de plusieurs milliards d’années. Faut-il s'étonner que l'univers ait déjà quatorze milliards d'années ? Il ne lui en faut pas moins pour engendrer un être capable de conscience, capable de li demander son âge... + Lire la suite.