Comment Je Vois Le Monde Par Albert Einstein (1999)

Posted on

Comment

Telechargement Livres Epub Comment Je Vois Le Monde En Français PDF RTF DJVU -Le fichier Comment Je Vois Le Monde PDF lui-même ne peut être modifié p quelque manière que ce soit et si la personne qui l'a créé l'that a sécurisé ne pouvez pas copier le texte que vous avez lu. Comment Je Vois Le Monde PDF est un disponible dans le monde entier dans tous les forms d'ordinateurs. Un manuel de Comment Je Vois Le Monde PDF devrait vous indiquer les bonnes manières et un manual étape par étape.Les livres électroniques Comment Je Vois Le Monde PDF peuvent être lus sur votre iPad ou iPod Touch. Ils peuvent être lus sur votre cell ou tablette Android that is phone. Ils s'affichent mieux sur des grands, comme votre ordinateur ou une tablette un ordinateur I pad.

Description du Comment Je Vois Le Monde

Telechargement Livres Epub Comment Je Vois Le Monde En Français PDF RTF DJVU - Il n'est personne, dans le monde entier, qui n'ait entendu prononcer le nom d'Einstein, pas un homme cultivé qui n'ait quelques notions de ses théories scientifiques, pas un homme de science qui ne les ait étudiées, approuvées ou critiquées : son génie a fait l'unanimité, son nom a été mis sur le même plan que ceux de Descartes, Galilée ou Newton. Mais il aura fallu la tragique apparition du nazisme, la Seconde Guerre mondiale et toutes ses conséquences pour ...

Détails sur le Comment Je Vois Le Monde

Titre de livre : 223 pages
Auteur : Albert Einstein
Éditeur : Flammarion
Traducteur : Régis Hanrion
Catégorie : Vulgarisation
ISBN-10 : 2080811835
Moyenne des commentaires client : 3.68 étoiles sur 5 123 commentaires client
Nom de fichier : comment-je-vois-le-monde.pdf (Vitesse du serveur 23.63 Mbps)
La taille du fichier : 29.62 MB

Commentaire Critique du Comment Je Vois Le Monde

milgoul a écrit une critique à 10 août 2010. milgoul donne la cote 123 pour Comment Je Vois Le Monde. Voici un recueil de lettres, de discours, d'articles écrits par Albert Einstein entre 1930 et 1935. Nous découvrons la vision du monde, les analyses, les réflexions d'un physicien de génie sur des sujets politiques, sociaux, économiques et bien sûr scientifiques (j'avoue d'ailleurs ne pas avoir lu cette section de l'ouvrage bien trop ardue pour mon petit cerveau). Nous découvrons un penseur humaniste, ardemment anti-militariste et pacifiste (Einstein militait pour la suppression du service militaire obligatoire, pour le désarmement général et plaidait pour une Cour internationale d'arbitrage en cas de conflit). Nous découvrons aussi qu'Einstein était un fervent sioniste mais qu'il souhaitait régler de manière juste la cohabitation avec les Arabes. Cet ouvrage est très intéressant car il stimule notre réflexion et de nombreuses pensées d'Einstein sont criantes d'actualité. Néanmoins on peut déplorer l'absence presque totale de contextualisation de la part de l'éditeur. On aurait bien aimé connaître les dates de rédaction de chaque texte, les circonstances dans lesquelles les discours ont été prononcés, quelques informations sur telle personne évoquée, etc. + Lire la suite.
milgoul a écrit une critique à 09 août 2010. milgoul donne la cote 123 pour Comment Je Vois Le Monde. L'Etat est créé pour les hommes et non l'inverse (...) la tâche essentielle de l'Etat consiste bien en ceci : protéger l'individu, lui offrir la possibilité de se réaliser en tant que personne humaine créatrice. L'Etat doit être notre serviteur et nous n'avons pas à en être les esclaves. Cette loi fondamentale est bafouée par l'Etat quand il nous contraint par la force au service militaire et à la guerre. Notre fonction d'esclave s'exerce alors pour anéantir les hommes d'autres pays ou pour nuire à la liberté de leur progrès. + Lire la suite.
micrurus a écrit une critique à 28 avril 2016. micrurus donne la cote 123 pour Comment Je Vois Le Monde. C'est triste à dire, mais on peut considérer qu'Albert Einstein, qui, ne l'oublions pas, dépassa le grand Newton, par sa lettre au président Roosevelt du 02/08/1939, est le père de l'arme nucléaire américaine. Même s'il dit plus tard le regretter, il y a comme une sorte de naïveté dans ses propos pacifistes. Je trouve que cela fait réfléchir sur les scientifiques et leur conscience. Inventent-ils vraiment pour améliorer la condition de l'être humain ?.