The Sun Is Also A Star Par Nicola Yoon (2017)

Posted on

The Sun Is Also A Star

Telecharger Zone Telechargement The Sun Is Also A Star In French DJVU PDF -

Description du The Sun Is Also A Star

Telecharger Zone Telechargement The Sun Is Also A Star In French DJVU PDF - Daniel, 18 ans, est fils de coréens immigrés à New York. Il passe un entretien pour entrer dans la prestigieuse Université de Yale. Natasha vient de la Jamaïque. Sa famille, immigrée illégalement aux États-Unis, est sous le coup d'une procédure d'expulsion et devra quitter le pays le soir même. L'adolescente tente par tous les moyens de trouver une solution. Sous l'effet d'un enchainement d'évènements dus au hasard (ou au destin ?), Daniel et Natasha se rencontrent ...

Détails sur le The Sun Is Also A Star

Titre de livre : 483 pages
Auteur : Nicola Yoon
Éditeur : Bayard Jeunesse
Catégorie : Tragédie
ISBN-10 : 2747078981
Moyenne des commentaires client : 3.89 étoiles sur 5 91 commentaires client
Nom de fichier : the-sun-is-also-a-star.pdf (Vitesse du serveur 28.18 Mbps)
La taille du fichier : 18.41 MB

Commentaire Critique du The Sun Is Also A Star

ReveursEtMangeursDePapier a écrit une critique à 16 septembre 2017. ReveursEtMangeursDePapier donne la cote 91 pour The Sun Is Also A Star. Natasha sait que si elle est obligée de quitter l'Amérique, toutes ses amitiés, y compris celle avec Bev, déclineront. Bien sûr, ses amis et elle essayeront de rester en contact au début, mais ce ne sera pas comme se voir tous les jours. Ils ne se rendront pas à deux couples au bal des élèves de terminale. Ils ne fêteront pas ensemble leurs lettres d'admission à l'université, ni ne pleureront pas sur leurs courriers de refus. Ils ne prendront pas de photos ridicules à la cérémonie de remise des diplômes. Au lieu de ca, le temps passera et la distance paraîtra chaque jour plus grande. Bev sera en Amérique en train de faire des choses américaines. Natasha sera en Jamaïque, avec l'impression d'être une étrangère dans son pays natal... + Lire la suite.
loudu76 a écrit une critique à 31 juillet 2018. loudu76 donne la cote 91 pour The Sun Is Also A Star. J'ai moins aimé que Everything Everything, mais ça a tout de même été un petit coup de coeur ! Daniel et Natasha, deux immigrés, semblaient faits pour se rencontrer. C'est comme si l'univers avait fait en sorte qu'ils se retrouvent. Seulement, lui est poétique et croit en l'amour, et elle est rationnelle et ne jure que par la science. Daniel va-t-il faire fondre Natasha ? Et surtout, comment réagira-t-il quand il apprendra qu'il ne lui reste plus que quelques heures avec elle ? Le récit ne se déroule qu'en douze heures, et pourtant on est happés du début à la fin. Je n'ai pas trouvé de longueurs, et la vraisemblance est bien présente ; on arrive sans mal à s'imaginer cette histoire se dérouler pour de vrai. L'écriture de l'auteure m'a fait craquer et m'a embarquée dans une tornade d'émotions qui ne m'a pas laissé de répit. Il y a de nombreux retournements de situation, ce qui fait qu'on ne s'ennuie pas. Daniel et Natasha sont super attachants ! J'ai aimé ces personnages originaux, que ce soit au niveau de la personnalité qu'au niveau des origines, puisque Natasha est jamaïcaine et Daniel coréen. C'est la première fois que je lis un roman comportant autant de diversité culturelle. Un des éléments que j'ai le plus aimé est le fait que Nicola Yoon ne se contente pas de raconter la journée des deux protagonistes. Non, elle se penche aussi sur les nombreux personnages qu'on rencontre au cours de leur périple, et j'ai A-DO-RE ça ! L'auteure explore chaque personne qui apparaît lors du récit, et nous explique comment ils en sont arrivés là. Les références scientifiques m'ont beaucoup plu, car en plus d'apprécier ma lecture j'ai appris beaucoup de choses. Contrairement au Théorème des Katherine de John Green, on ne nous balance pas des formules de mathématiques, ou des démonstrations logiques ; on nous apprend en douceur la création de l'univers, et ce que représente l'amour parmi cette immensité. Arrivée au dernier chapitre, je n'étais toujours pas prête à donner la note maximale à The Sun Is Also a Star. Je pensais seulement que ça allait être une très bonne lecture. Mais là surprise, l'épilogue.... juste génial. Rempli d'espoir, et encore une fois beaucoup de chemins se croisent et le hasard opère - ou plutôt l'univers, qui au fond a toujours été là pour réunir Daniel et Natasha. Une excellente lecture que je vous recommande à 100%, mais lisez en premier Everything Everything, qui est lui aussi une véritable pépite ! Bonne lecture ! Lou + Lire la suite.
April-the-seven a écrit une critique à 08 novembre 2017. April-the-seven donne la cote 91 pour The Sun Is Also A Star. Nicola Yoon est une auteur que j'ai eu le plaisir de découvrir avec Everything Everything, une lecture aussi addictive que rafraichissante. Ouvrir un de ses livres, c'est la certitude de passer les prochaines heures alpagué à sa plume, complètement conquis par son univers le temps de quelques heures. Et avec ce deuxième titre, Nicola Yoon fait mouche. Encore ! J'ai passé un merveilleux moment avec The Sun is also a star. Dans cette histoire, on suit deux personnages que tout oppose. D'abord Natasha, une adolescente d'origine jamaïcaine. Lorsqu'elle avait huit ans, elle est partie vivre aux États-Unis. Malheureusement, sa situation et celle de sa famille sont très précaires, et le couperet tombe : ils doivent quitter le territoire le soir-même. Pour Natasha dont toute la vie et les souvenirs se trouve aux États-Unis, la nouvelle est très dure à encaisser. de l'autre côté, on suit Daniel. Ses parents sont d'origine sud-coréenne et il est né sur le sol américain. le jeune homme se prépare à un rendez-vous pour intégrer une prestigieuse université. Rien ne prédestinait Daniel et Natasha à se rencontrer ce jour-là. Et pourtant, le temps de 24h, ils vont vivre l'aventure la plus étourdissante de leur vie. The sun is also a star a un petit quelque chose de magique. Un petit quelque chose qui le distingue des autres romans. Un petit quelque chose qui le rend unique en son genre. D'abord dans le choix des protagonistes principaux. Deux profils, deux caractères, deux éducations. Ils sont un peu comme les deux faces d'une même pièce. Natasha est le pragmatisme personnifié. Amère de la vie, révoltée et désespérée, elle ne croit plus en grand-chose et ne jure que par les faits. Pour Daniel, c'est bien le contraire. Si lui non plus n'a pas l'impression d'avoir le choix dans la vie, il se permet tout de même de rêver d'autre chose, de spéculer sur la vie en général et de croire. Et puis un jour, comme ça, par hasard, les vies de Daniel et Natasha se télescopent. Et ça fait de nombreuses étincelles ! On peut appréhender ce livre de multiples façons différentes. Sous des dehors simples et divertissant, il délivre beaucoup de messages et je suis certaine de ne pas en avoir fait le tour en une seule lecture. C'est un roman qui nous présente l'humain, tout simplement. L'humain sous son jour le plus avantageux, mais aussi le plus cruel ou le plus malheureux. C'est un livre qui nous parle de la vie, de la famille, du patrimoine, des petits moments de bonheur simple qu'il faut savourer, de l'importance de se souvenir et de pardonner, sur les rêves que l'on poursuit, les rêves dont on se nourrit et des murs que l'on place dans notre conscience par peur de souffrir. Il serait complètement insensé de définir The sun is also a star avec un seul mot. Parce que ce livre ne fait que parler de la vie dans sa plus pure essence. On prend conscience de toutes ces choses au fur et à mesure de la lecture. Et c'est sûrement pour ça que ça n'a pas été un coup de coeur immédiat. Ça s'est fait petit à petit. Progressivement. Mais Nicola Yoon, aussi lentement qu'assurément, est parvenue à mettre dans le mille. En plus de suivre Natasha et Daniel, on attrape ici et là quelques bribes d'histoires, des tranches de vie de personnes qui croisent leur route. Parfois tristes ou pleines d'espoir, ces tranches de vie ont fait vibrer la corde sensible en moi. le plus surprenant, c'est qu'elles finissent par influencer le devenir du duo. Et pas toujours de la façon qu'on s'imagine. The Sun is also a star, c'est aussi l'une des romances les plus douces que j'ai pu lire jusqu'à présent. Elle se laisse lire. On se surprend à baisser la garde devant les mots de Nicola Yoon. J'ai surtout apprécié de découvrir un couple mixte. Parce que là encore, ça soulève énormément de questions. J'ai aimé découvrir et apprivoiser ces cultures qui tout à coup s'entrechoquent les unes aux autres. Ces cultures qui tentent de demeurer intacte dans une société qui a tendance à les brasser. On se rend vraiment compte à quel point l'immigration engendre des conflits intimes chez les gens. Ces immigrés qui sont malgré tout très attachés à leurs racines, qui font des enfants sur le sol américain et qui tentent de garder cette identité bien à eux, malgré les éléments extérieurs qui poussent leurs descendants à emprunter d'autres chemins. C'est un sujet qui m'a toujours passionnée, et le retrouver dans un roman aussi beau, ça n'a fait que confirmer mon coup de coeur.  En définitive, les messages que cherchent à transmettre Nicola Yoon sont clairs. Il n'y a pas de bonne ou de mauvaise façon de penser. Chacun à sa propre histoire et sa manière de voir la vie et d'appréhender l'avenir. J'ai aimé qu'elle ne nous montre pas LE chemin à suivre, mais juste tous les petits ruisseaux qui tracent leurs sillons et cherchent à se faire une place, malgré les embûches et les imprévus qu'ils rencontrent sur leur route.  Arrivée à la fin, je n'osais croire que ça puisse se terminer comme ça après l'ascenseur émotionnel que j'avais vécu auprès de Daniel et Natasha. J'étais subjuguée et suspendue à la plume de l'auteur pour connaître le fin mot de l'histoire. Et je n'ai pas été déçue ! Ça non ! En résumé, The sun is also a star est une histoire qui se termine sans bruit, mais qui a l'effet d'un coup de poing. Je suis tombée sous le charme de Daniel, le poète optimiste et rêveur, et de la pragmatique Natasha, qui ne jure que par les faits tangibles. Nicola Yoon est une merveilleuse auteur qui a de la magie au bout de la plume. Un très beau coup de coeur pour une très belle histoire.   Lien : https://april-the-seven.weeb.. + Lire la suite.