Never Forget, Tome 1 Par Monica Murphy (2017)

Posted on

Never Forget, Tome 1

Telecharger Livre Kindle Gratuit Never Forget, Tome 1 En France PDF EPub IBook -While the website has a variety of EBooks Never Forget, Tome 1 available for sale, additionally, it offers two free segments. It features a collection of Kindle bestsellers, which can be absolutely free to download. Presently, it has over 9,400 EBooks Never Forget, Tome 1 to choose from, spanning 666 categories. In the industry of e-books, it is definitely a website that can't be ignored.

Description du Never Forget, Tome 1

Telecharger Livre Kindle Gratuit Never Forget, Tome 1 En France PDF EPub IBook - Mensonges. Trahison. Secrets. Amour. L’entrée fracassante d’une grande voix de la romance contemporaine dans l’univers sombre et bouleversant de la dark romance. Entre la victime et le fils du bourreau: l’histoire d’amour la plus interdite qui soit. Quand Ethan s’est lancé à la recherche de Katie, la fille qu’il a sauvée des griffes de son kidnappeur, huit ans plus tôt, il voulait simplement s’assurer qu’elle allait bien, qu’elle avait repris...

Détails sur le Never Forget, Tome 1

Titre de livre : 313 pages
Auteur : Monica Murphy
Éditeur : Harlequin
Catégorie : Tragédie
ISBN-10 : 2280365014
Moyenne des commentaires client : 4.09 étoiles sur 5 60 commentaires client
Nom de fichier : never-forget,-tome-1.pdf (Vitesse du serveur 20.86 Mbps)
La taille du fichier : 26.83 MB

Commentaire Critique du Never Forget, Tome 1

Marlene_lmedml a écrit une critique à 26 février 2017. Marlene_lmedml donne la cote 60 pour Never Forget, Tome 1. À la lecture du résumé, je m'étais préparée psychologiquement avant de débuter ce roman. Et encore plus en lisant l'introduction de l'auteure qui met des mots justes sur les intentions qu'elle avait en écrivant ce roman. [Never Forget] c'est une histoire sombre forte en émotions, une histoire qui prend aux tripes dès les premières pages. L'histoire d'un drame où la violence physique et psychologique auront d'énormes impacts sur la vie de notre héroïne mais aussi une histoire pleine d'espoir qui donne envie de se relever et d'avancer vers le bonheur. Katie a vécu l'impensable, kidnappée à douze ans, elle sortira des griffes de son bourreau grâce à Will, le fils de celui-ci. Leur rencontre sera comme une évidence, Will est le sauveur de Katie, son ange gardien. Un lien s'est crée entre eux. Ils étaient les seuls à se comprendre parce qu'ils avaient vécu cela de l'intérieur. Les années ont passées, huit années exactement, et Katherine n'est plus qu'une coquille vide, elle survit. Elle n'a jamais oublié, comment le pourrait-elle ? Sa vie est triste et sans saveur, elle se renferme sur elle-même, essayant d'aller de l'avant mais ses démons rôdent autour d'elle et ne la laissent pas tranquille. Ce qu'elle a subit dans son enfance, ce que son bourreau lui a volé, son innocence, Katie ne la retrouvera jamais. Will, qui a changé de nom et qui se prénomme maintenant Ethan, ne devrait pas replonger dans ses souvenirs, dans les souvenirs qu'il a de cette enfant douce et pure, de sa Katie qu'il a sauvé il y a huit ans. Pourtant la revoir à l'écran de sa télévision va être comme un détonateur dans sa tête, et l'obsession de savoir qu'elle va bien le hante nuit et jour. Il sait qu'il n'a pas le droit de faire irruption dans sa vie, il n'y a pas de place pour lui dans sa vie, mais une chose en entraînant une autre il va se rapprocher de Katie, sous sa nouvelle identité elle ne peut rien deviner, mais plus il s'enfonce dans le mensonge et plus cela devient difficile à gérer pour lui. Mais comment taire un amour si puissant ? Une attraction si vitale ? Il est son sauveur, elle est sa raison de vivre. En amour, le bien et le mal n'existe pas. Ce roman m'a fait l'effet d'une claque dans la figure, un vertige émotionnel grandissant au fil des pages. le thème central est bien sûr très poignant, ce qui en fait un roman d'exception, cependant en le débutant j'ai eu tout de même des craintes, j'avais peur que l'auteure aille trop loin, traiter le viol d'une adolescente c'est carrément un challenge à part entière. Et Monica Murphy n'a fait aucune fausse note à ce niveau. Tout est suffisamment éloquent pour que l'on soit touché par l'histoire de Katie, et l'auteure ne tombe pas dans le morbide en nous faisant part de détails qui auraient pu créer un malaise durant la lecture. Les forces de ce roman sont multiples. Tout d'abord un scénario cohérent avec des thèmes difficiles et bien traités, ensuite des personnages criant de vérité. Et enfin une plume addictive, émouvante et poignante. Le scénario m'a vraiment convaincue, les choix de l'auteure ont été convaincants tant sur le choix de la narration, à double voix entre passé et présent que sur ses choix quant au déroulement de l'histoire. On se retrouve dans la tête de nos personnages, au moment des faits, donc à l'adolescence et dans le présent huit ans plus tard. Les retours en arrière nous permettent de comprendre les événements mais aussi le lien qui a uni nos deux héros. Les chapitres qui nous narrent le présent sont tout aussi intenses. Parlons des personnages. Katie, notre héroïne est vraiment réelle aux yeux des lecteurs, elle nous apparaît comme une jeune femme qui aurait arrêté de vivre à l'âge de 12 ans. le traumatisme est profond, on la découvre pleine de contradiction. Entre les choses qu'elle voudrait vivre et celles qu'elle s'autorise à vivre. La peur fait partie de son quotidien, et malgré son envie d'avancer, elle ne peut oublier. Jusqu'à ce qu'elle croise la route d'Ethan…Entre eux le lien est toujours présent, même si Katie ne sait pas qu'il est en réalité « son Will ». Mais aux côtés d'Ethan, elle se met à rêver d'un futur plus heureux, avec lui elle se sent bien et apaisée sans trop savoir pourquoi. J'ai développé un sentiments d'empathie pour Katie, vraiment, mais je n'ai pas eu envie de ressentir de la pitié pour elle, non, je voulais la voir comme Ethan la voit. L'accompagner vers une vie meilleure, avancer étape par étape avec elle pour qu'elle trouve la confiance de reprendre sa vie en main. Non pas d'oublier son passé, mais bien de vivre avec le plus sereinement possible. Ethan, est un personnage très important et Monica Murphy a fait en sorte qu'on le perçoive aussi torturé que Katie. Différemment bien sûr, mais tout aussi marqué par la vie. Son personnage m'a fait ressentir énormément d'émotions, page après page on le découvre dans le passé et le présent et cela a renforcé mon attachement pour lui. Les personnages secondaires sont nombreux, la famille de Katie et sa psy sont omniprésents dans sa vie. Et les situations que l'auteure nous expose sont captivantes. Les médias sont aussi assez présents dans cette histoire. Monica Murphy a choisi de nous parler du côté médiatique d'un tel drame et les répercussions que cela peut avoir dans la vie des « survivants ». La plume de l'auteure m'a baladé dans tous les sens. Un grand huit émotionnel. Je suis passé par tous les stades. J'ai été horrifiée par ce qui est arrivé à Katie, cela m'a profondément touché parce que l'auteure a donné à son récit un ton juste, sans en faire des tonnes. J'ai été affectée de découvrir son quotidien. Mais comme les chapitres entre passé et présent s'alternent et bien je ne suis jamais restée sur la même émotion très longtemps car l'espoir s'entremêle dans les passages les plus durs. En bref, cette histoire est vraiment magnifique malgré le côté sombre. J'ai eu un vrai coup de coeur pour la plume de Monica Murphy et pour ce qu'elle nous a livré dans son histoire. le destin de nos personnages s'est lié dans un moment de noirceur intense et pourtant ce lien est pur et sincère. Entre passé et présent on vit chaque page de ce récit, ce qui a rendu ma lecture vraiment très poignante. L'auteure distille l'espoir tout au long de ce premier tome, j'ai été émerveillée par l'évolution de Katie malgré l'énorme épée de Damoclès qui flottait au dessus de sa tête avec les mensonges d'Ethan. Je termine ce premier opus à bout de souffle et la frustration est grande, très grande. [Never Forget] c'est donc une histoire sombre et pourtant lumineuse avec sa part d'espoir. C'est la lumière au milieu des ténèbres. Un amour qui ne connait ni le bien ni le mal. Un récit bouleversant tellement les émotions sont vraies et sincères. Un genre sombre et addictif qui ravira tous les amateurs de romances hors normes. Un de mes plus gros coup de coeur de ce début d'année 2017. Lien : https://lmedml.com/2017/02/2.. + Lire la suite.
emilie17021845 a écrit une critique à 24 février 2017. emilie17021845 donne la cote 60 pour Never Forget, Tome 1. Je remercie Mélanie et les Éditions Harlequin pour ce service presse, sa sortie étant prévue le 8 Mars 2017. Quand j'ai lu le résumé, je savais que je devais m'attendre à une lecture émotionnellement intense, je dois dire que j'ai été servie. Tout commence lors d'une journée au parc d'attraction. Katie y passe une agréable journée avec sa meilleure amie et sa famille. Agée de 12 ans Katie rêve de plus de liberté, non sans mal elle finit par obtenir l'accord de ses parents pour se balader seule avec son amie dans la fête. Jeune, insouciante, elle ne se méfie pas. Et voilà qu'elle va vivre le pire cauchemars de sa vie. Elle va se faire kidnapper. Violer. Torturer. Elle ne devra la vie sauve qu'à une seule personne : Will le fils de son tortionnaire. Il deviendra alors à ces yeux son héros, son ange gardien, celui qui l'a sauvé. On se retrouve vite dans une histoire très prenante et aux émotions intenses. Monica Murphy a fait le choix d'aborder un sujet sensible, qui nous mets vite à fleur de peau. Katie va nous livrer son histoire en alternant présent et passé, mais elle ne sera pas la seule à se livrer. En effet nous aurons aussi le point de Will au passé et Ethan au présent. Une narration qui apporte beaucoup à cette histoire. Si d'habitude je ne suis pas fan de ce procédé, ici je trouve qu'elle a tout à fait sa place. Cela nous apporte énormément sur chacun des personnages, nous aident à les comprendre, nous faisant ressentir chaque émotions encore plus intensément. Notre attachement pour eux n'en ai que plus fort. Katie est une femme très touchante, elle ne s'est jamais remise de ce qu'elle a vécue et on ne peut que la comprendre. Malgré le soutien de sa mère,sa soeur et sa psy, Katie est incroyablement seule. Elle ne sort quasiment jamais de chez elle, à une vie sociale inexistante. Et il faut dire que la surprotection de sa famille n'aide en rien. Malgré tout cela j'ai admiré sa force et son courage. Elle est très affectée mais malgré tous elle cherche les solutions pour ce sortir de ce trou noir qu'est devenu sa vie. Will/Ethan est lui aussi un personnage extraordinaire, il voulait se tenir loin de Katie afin de l'aider à se reconstruire. Mais le jour où il va recroiser son regard, il saura qu'il ne peut plus s'éloigner d'elle. C'est un jeune homme qui à lui aussi était très affecté par ce drame. Il a beaucoup souffert et souffre encore. On se prend vite d'affection pour lui, protecteur, attentif, il m'a beaucoup ému. Dans ce livre Monica Murphy ne nous épargne pas, on tombe très vite dans une spiral émotionnel impressionnante. Un sujet délicat abordé d'une façon douce malgré tout, car même si le sujet est très dur, les situations atroces, l'auteur ne nous fait pas tombé dans le drame pur et dur. C'est assez déroutant car elle nous raconte cette histoire avec beaucoup de sincérité, ne nous épargnant pas, mais à côté de cela le récit reste fluide et presque doux. La plume de Monica y ai je pense pour beaucoup, elle manie les mots avec brio, nous emmenant là où elle veut, tout en nous transportant dans une tornade d'émotion. Vous l'aurez compris on tombe donc dans un récit totalement prenant, les pages défilent les unes après les autres, les émotions se succédent, on s'aggripe, on s'accroche, on s'effondre pour mieux se relever. On a mal, on espère, on sourit et on pleure. Ce livre est un énorme coup de coeur et j'ai vraiment hâte de lire le 2. + Lire la suite.
gabrielleviszs a écrit une critique à 02 août 2017. gabrielleviszs donne la cote 60 pour Never Forget, Tome 1. — Il était tellement gentil, au premier abord. Sa voix s’évanouit et elle baisse la tête. Pendant une seconde, elle se mord nerveusement la lèvre, comme avant. En fin de compte, peut-être qu’elle n’a pas tant changé que ça. En tout cas, ses expressions sont restées les mêmes. Alors que je la regarde, que je savoure l’intonation à la fois familière et différente de sa voix, j’ai l’impression qu’un courant électrique se répand dans mes veines. Je ferme brièvement les yeux et je déglutis avec peine. Tous les souvenirs remontent, un à un. Ils me balaient comme un ouragan, si puissant que je dois m’agripper au rebord du plan de travail pour ne pas vaciller. Je ne veux pas de ces images. Je les ai bannies de mon esprit, j’ai affronté ces démons il y a bien longtemps et j’ai gagné. Ils représentent le passé, une vieille partie de ma vie que j’ai tout fait pour oublier. Et pourtant, rien qu’à la voir et à l’entendre, je redeviens celui que j’étais. Et j’ai l’impression que mon cœur va exploser dans ma poitrine. — Il semblait inoffensif ? demande Lisa sur ce ton doucereux qui me hérisse les poils. + Lire la suite.