Vampire Knight, Tome 1 Par Matsuri Hino (2007)

Posted on

Vampire Knight, Tome 1

Site Telechargement Epub Vampire Knight, Tome 1 En Français PDF RTF DJVU - Découvrez quels sont les meilleurs SDK pour tous les besoins de votre application, sans avoir à parcourir le Web. Maintenant, considérer un simple JavaScript pour vérifier le dépassement de capacité est déjà d'énormes problèmes de performances sur un ordinateur de bureau, elle devrait probablement être géré au niveau de RS. Là-bas il y a des livres physiques. Certains auteurs de la communauté JavaScript ont écrit des livres destinés à vous apprendre l'ES6. Finalement, tous les nouveaux auteurs de livres d'auteurs JS prendront ES6 pour acquis, et ensuite dans le monde des livres JS reviendra à la normale. Il essaie de vous aider à penser différemment et profondément aux fonctions, et cela fonctionne. Le choix des thèmes est l'une des étapes les plus importantes dans le processus de création de vos livres.

Description du Vampire Knight, Tome 1

Site Telechargement Epub Vampire Knight, Tome 1 En Français PDF RTF DJVU - À l'Académie Cross, internat réputé, la Night Class n'est composée que de beaux et brillants élèves. Mais derrière leur apparence de lycéens ordinaires, se cachent en réalité... des vampires !! Yûki et Zero sont tous deux des Gardiens, chargés de protéger ce secret. Yûki, convaincue d'une coexistence pacifique possible entre humains et vampires, prend son rôle très au sérieux... Alors que Zero nourrit une haine féroce contre ceux qu'il voit comme des monstres.

Détails sur le Vampire Knight, Tome 1

Titre de livre : 496 pages
Auteur : Matsuri Hino
Éditeur : Panini France
Traducteur : Xavière Daumarie
Catégorie : Tragédie
ISBN-10 : 280940013X
Moyenne des commentaires client : 3.88 étoiles sur 5 280 commentaires client
Nom de fichier : vampire-knight,-tome-1.pdf (Vitesse du serveur 29.8 Mbps)
La taille du fichier : 18.58 MB

Commentaire Critique du Vampire Knight, Tome 1

DrunkennessBooks a écrit une critique à 13 août 2014. DrunkennessBooks donne la cote 280 pour Vampire Knight, Tome 1. - Yuki chérie ! Pourquoi tu ne veux pas m’appeler « papa » ? - Elle s’est aperçue que vous ne valiez pas grand-chose en tant que « personne » alors en tant que « père »….
Aym a écrit une critique à 24 février 2014. Aym donne la cote 280 pour Vampire Knight, Tome 1. A l'académie Cross, célèbre internat pour lycéens, existe une classe normale, la Day Class, et une classe de nuit, la Night Class. La Day Class et la Night Class se partagent l'académie le jour et la nuit. Et c'est toujours un peu la panique à cette heure du soir, quand a lieu le changement de classes. Et si les élèves de la Day Class se mettent dans un tel état tous les soirs, c'est parce que ... ...la Night Class est un groupe d'élite... ...composé uniquement de canon. + Lire la suite.
Cirilai a écrit une critique à 27 avril 2012. Cirilai donne la cote 280 pour Vampire Knight, Tome 1. Si ça continue comme ça, je vais devenir à crocs (vous noterez le jeu de mot pathétique!). Depuis ma très bonne expérience avec Suicide Island de Kouji Mori en matière de mangas, je me suis un peu plus intéressée à ce genre littéraire et suite aux recommandations d'une copinaute (comment ça ce mot n'est pas dans le dictionnaire? Il devrait!), j'ai voulu découvrir ce manga qui m'a paru bien sympathique. J'ai donc récemment craqué sur le tome 1 et je ne vous cache pas que je vais probablement me laisser tenter par les autres tomes (ce manga compte tout de même 14 tomes déjà sortis en France et le tome 15 est prévu pour le 2 mai). C'est donc le deuxième manga que je lis mais ce n'est pas pour autant que je suis devenue une spécialiste donc une fois de plus, mon avis est celui d'une personne qui découvre le genre et qui n'est pas habituée à ce format. Ce manga est classé dans les shôjo, soit les mangas pour filles. Je suis peu familière de ce classement mais j'imagine qu'il faut aller au bout du cliché et que cette catégorie regroupe sans doute majoritairement des romances...etc. Je souligne au passage que je déteste ce genre de classification garçon/fille qui a le don de me donner des boutons, mais passons, ceci est un autre débat. Je ne vous cache pas que l'aspect fantastique, avec les vampires, de l'histoire sur fond de romance est ce qui m'a séduit en premier. Dès le début, nous sommes lancés dans le vif du sujet. Au sein d'un internat, les élèves sont divisés en deux groupes. Il y a ceux qui étudient le jour et ceux qui étudient la nuit. La Day Class ignore tout de la véritable nature des élèves de la Night Class et le but du directeur est que cela reste comme ça car les humains doivent continuer à ignorer l'existence des vampires. de plus, il souhaite instaurer à travers l'Académie une sorte de relation paisible entre humains et vampires. Néanmoins, ces deux catégories d'élèves sont amenées à se croiser lors du changement de classe ou lors de certains évènements et pour éviter tout débordement, deux gardiens sont chargés de maîtriser les foules, que ce soit d'un côté comme de l'autre. Yûki et Zero, les deux gardiens de l'Académie, sont aussi les enfants adoptifs du directeur. Plus précisément, Yûki est sa fille adoptive et Zero a été recueilli par lui quatre ans plus tôt mais il n'y a pas vraiment de lien familial entre eux. Si yûki est une fille plutôt joyeuse et pleine d'entrain, Zero quant à lui, est plus taciturne et surtout, plus complexe. Même si Zero y met de la mauvaise volonté, un lien spécial s'est noué entre eux pendant ces quatre années et ils tiennent beaucoup l'un à l'autre. Yûki entretien aussi une relation spéciale avec un garçon de la Night Class, Kaname, qui l'a sauvé lorsqu'elle avait cinq ans, d'un autre vampire. Ces trois personnages forment une sorte de triangle amoureux mais aussi les personnages principaux que l'on suit tout au long de ce premier tome, et j'imagine tout au long du reste de l'histoire. J'ai beaucoup aimé ce premier tome qui nous présente les différents personnages et leur histoire, enfin, une partie seulement. Yûki est attachante car elle est une vraie boule d'énergie et on sent qu'elle a un grand coeur. Elle se montre aussi parfois immature, indécise et un peu trop focalisée sur Kaname mais j'espère que ça s'arrangera par la suite. J'apprécie justement la relation qu'elle a avec les deux garçons. Le personnage qui m'a le plus interpellé est celui de Zero. Dès le départ on sent qu'il cache quelque chose et on connait son secret dès ce premier tome, un secret qui explique bien des choses dans son comportement. J'aime beaucoup la complexité de son caractère ainsi que son attitude face à Yûki. Je pense que ce personnage nous réserve pas mal de surprises. Quant à Kaname, il me parait trop gentil pour être honnête et j'ai beaucoup de mal à le cerner. Je pense que lui aussi risque de nous surprendre. Il y a aussi d'autres personnages qui ne manquent pas de piquant et qu'on prend plaisir à découvrir. Pour ce qui est de l'histoire, il y a une vraie intrigue à la fois autour des personnages mais aussi autour des vampires eux-mêmes car on découvre petit à petit qu'ils ne sont pas tous égaux dans leur condition. Il y a pas mal de rebondissements et de mystères, suffisamment pour happer le lecteur. L'auteur apporte de temps en temps une petite touche d'humour qui peut dérouter mais qui allège souvent l'atmosphère tendue. De plus, ce manga est beaucoup moins "fille" que ce que j'aurais cru étant donné son classement, et ça j'apprécie beaucoup. Ce qui m'étonne le plus dans ce format c'est que ça se lit très vite, il y a peu de pages par rapport aux romans et pourtant on ressent beaucoup d'émotion et on se laisse rapidement embarquer dans l'histoire. En bref, j'ai adoré ce premier tome et je meurs d'envie de lire la suite. Je suis toujours un peu gênée par les dessins auxquels j'ai du mal à m'habituer mais ça n'a pas gâché mon plaisir. C'est un coup de coeur, ce que je n'avais pas eu depuis longtemps, et je recommande fortement ce manga qui m'a conquis. Lien : http://sweetsblog-homesweeth.. + Lire la suite.