Antigone Par Jean Anouilh (2016)

Posted on

Antigone

Ebook Telecharger Antigone In French PDF IBook PDB -La base de données du site Net contient and fifty two countless d'articles provenant 50 000 books. Vous pouvez enregistrer le fichier dans vos documents en suivant les instructions qui rempliront automatiquement votre écran. Il orient très facile d'accéder aux fichiers PDF, dans la mesure où il suffit de rechercher le livre ou de rechercher les différentes du bouddhisme au judaïsme en passant par les religions anciennes, catégories disponibles. Les fichiers PDF sont passés d'un ordinateur à un autre that are gagnent en popularité et les utilisateurs pour lire des fichiers PDF avec le flot telephones sur le marché. Chaque fois que les gens s'en vont, ils peuvent télécharger Antigone des fichiers PDF ou des livres sur leur smart-phone ou leur tablette Android pour les lire en chemin. Pour visualiser hors ligne la trailer sur une page ou pour l'imprimer, vous pouvez télécharger la variation PDF gratuite en utilisant le lien situé sous la partition. Bien qu'elle soit devenue propriétaire, une version gratuite est disponible pour Steam. Toutes les versions, en fait, à l'exception p Freedom Edition, vous facturent les déclarations d'état level voie électronique.

Description du Antigone

Ebook Telecharger Antigone In French PDF IBook PDB - Après Sophocle, Jean Anouilh reprend le mythe d'Antigone. Fille d'Oedipe et de Jocaste, la jeune Antigone est en révolte contre la loi humaine qui interdit d'enterrer le corps de son frère Polynice. Présentée sous l'Occupation, en 1944, l'Antigone d'Anouilh met en scène l'absolu d'un personnage en révolte face au pouvoir, à l'injustice et à la médiocrité.

Détails sur le Antigone

Titre de livre : 296 pages
Auteur : Jean Anouilh
Éditeur : La Table ronde
Catégorie : Tragédie
ISBN-10 : 2710381419
Moyenne des commentaires client : 3.91 étoiles sur 5 4166 commentaires client
Nom de fichier : antigone.pdf (Vitesse du serveur 28.9 Mbps)
La taille du fichier : 32.25 MB

Commentaire Critique du Antigone

Eve-Yeshe a écrit une critique à 10 mai 2014. Eve-Yeshe donne la cote 4166 pour Antigone. Antigone est la fille d'Oedipe et Jocaste. Elle a deux frères Etéocle et Polynice et une soeur Ismène. Elle doit épouser Hémon fils de Créon. Tout semble se dérouler comme prévu. Elle est un peu surprise qu'Hémon l'ai préférée à Ismène, plus jolie qu'elle. Ses frères Étéocle et Polynice se sont entre-tués lors de la guerre des Sept Chefs. Leur oncle, Créon, devenu roi de Thèbes, organise des funérailles solennelles pour le premier et refuse que le corps du second soit enseveli et expose son corps à l'air sous la garde des vigiles pour que son ordre soit exécuté comme il l'a exprimé. Seulement, Antigone refuse la décision de Créon et bravant l'interdit, recouvre de terre le corps de Polynice geste qui ne sera pas sans conséquences puisqu'elle se fait arrêter. Ce que j'en pense : C'est en lisant le livre Sorj Chalandon « le quatrième mur » que j'ai eu envie de lire cette pièce de Jean Anouilh. Je n'ai pas encore lu celle de Sophocle, donc je ne pourrai pas comparer mais ce sera une prochaine lecture car Anouilh m'en a donné l'envie. Antigone est un personnage intéressant. C'est une rebelle qui refuse d'obéir à Créon. Elle est persuadée d'avoir raison, son frère mérite une sépulture, Créon n'a pas le droit de laisser le corps se décomposer. Elle va défendre son opinion avec entêtement jusqu'au bout. Elle sait ce qui va lui arriver, Créon essaie de la mettre en garde, il lui tend des perches pour qu'elle échappe à son funeste destin mais elle reste inébranlable. Pour elle le monde est tout noir ou tout blanc et il n'y a pas de place pour les nuances, pour les compromis. Ce n'est pourtant pas faute de lui expliquer qu'on doit réfléchir, que l'entêtement est stérile et que sa décision va faire le malheur de tout le monde car elle entraîne les autres avec elle : Hémon, Ismène. Créon est têtu aussi, plein d'orgueil comme Antigone : aucun des deux ne veut transiger, mais il a du recul, de la sagesse, et essaie de démontrer qu'entre les extrêmes une autre voie est possible. Il doit jouer son rôle de chef d'état sans se dérober et ne pas céder devant Antigone. Mourir pour des idées c'est bien mais à condition, qu'il y ait des valeurs à défendre, or Antigone veut que son frère soit enterré pour respecter les traditions, alors qu'en poussant la réflexion, elle ne l'aime pas, et ne le respecte pas. Elle s'oppose pour s'opposer. Je ne veux pas comprendre. C'est bon pour vous. Moi, je suis là pour autre chose que pour comprendre. Je suis là pour vous dire non et mourir. P 82 Cette pièce a été jouée pour la première fois en 1944 sous l'Occupation, donc il y a une autre analyse, un parallèle qui se fait. On peut considérer que la rébellion d'Antigone représente la Résistance à l'ennemi, la désobéissance au Maréchal Pétain est symbolisée par la lutte d'Antigone contre les ordres de Créon, la mort sans sépulture, sans respect évoque aussi toutes les personnes mises à mort au nom d'une idéologie. Par contre, c'est un pâle reflet de la Résistance, qui est une révolte certes mais une révolte qui a un sens, qui est fait au nom d'un idéal, la libération du joug, la rébellion d'Antigone est une révolte d'adolescente effrontée qui pense qu'elle a tous les pouvoirs, et qu'elle a raison contre tous, alors que la Résistance est une lutte d'adulte, réfléchie tournée vers un but altruiste : libérer la nation. Hémon est un personnage intéressant aussi. Amoureux d'Antigone, il l'admire pour son courage et sa rébellion, il s'oppose à son père à cause d'elle et le dialogue entre les deux hommes est très intéressant car pour devenir un homme il faut désacraliser le père, ce qu'il va faire quoi qu'il lui en coûte. Ismène est plus raisonnable qu'Antigone, moins fougueuse. Elle essaie de la raisonner. Même le personnage de la nounou est fort, elle sert de mère de substitution, elle est la voix de la raison, de la tempérance. Anouilh ne met pas Antigone sur un piédestal, rappelons-nous ce que dit le choeur au début de la pièce. « Voilà. Ces personnages vont vous jouer l'histoire d'Antigone. Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. Elle pense qu'elle va être Antigone tout à l'heure, qu'elle va surgir soudain de la maigre jeune fille noiraude et renfermée que personne ne prenait au sérieux dans la famille et se dresser seule en face du monde… » P 9 Une pièce très intéressante, où chaque personnage a son importance et qui permet une réflexion sur la volonté, la révolte, l'orgueil et aussi la modération qui vient avec l'âge et l'exercice du pouvoir… Evidemment, c'est une lecture que je vous recommande vivement. note : 8/10 Lien : http://eveyeshe.canalblog.co.. + Lire la suite.
She_Night a écrit une critique à 18 octobre 2010. She_Night donne la cote 4166 pour Antigone. La vie n'est pas ce que tu crois. C'est une eau que les jeunes gens laissent couler sans savoir, entre leurs doigts ouverts. Ferme tes mains, ferme tes mains, vite. Retiens-là. Tu verras, cela deviendra une petite chose dure et simple qu'on grignotte assis au soleil..
Nibelheim a écrit une critique à 12 août 2007. Nibelheim donne la cote 4166 pour Antigone. Comprendre... Vous n'avez que ce mot-là dans la bouche, tous, depuis que je suis toute petite. Il fallait comprendre qu'on ne peut pas toucher à l'eau, à la belle et fuyante eau froide parce que cela mouille les dalles, à la terre parce que cela tache les robes. Il fallait comprendre qu'on ne doit pas manger tout à la fois, donner tout ce qu'on a dans ses poches au mendiant qu'on rencontre, courir, courir dans le vent jusqu'à ce qu'on tombe par terre et boire quand on a chaud et se baigner quand il est trop tôt ou trop tard, mais pas juste quand on en a envie ! Comprendre. Toujours comprendre. Moi, je ne veux pas comprendre. Je comprendrai quand je serai vieille. (Elle achève doucement.) Si je deviens vieille. Pas maintenant. + Lire la suite.