Jill Une Femme Raconte Son Combat Contre Le Cancer Par Jill Ireland (-1)

Posted on

Jill

Site De Telechargement Ebook Jill Une Femme Raconte Son Combat Contre Le Cancer PDF EPub IBook -Vous pouvez maintenant télécharger des Jill Une Femme Raconte Son Combat Contre Le Cancer livres à partir p l'application Kindle ou synchroniser des que vous avez sur Amazon sur votre Mac. Orient l'endroit le moins cher pour acheter des Jill Une Femme Raconte Son Combat Contre Le Cancer livres en ligne et bénéficier d'une livraison l'étranger. Les gens recherchent des Jill Une Femme Raconte Son Combat Contre Le Cancer livres pdf gratuits pour leurs travaux de cours ou de recherche.

Description du Jill Une Femme Raconte Son Combat Contre Le Cancer

Site De Telechargement Ebook Jill Une Femme Raconte Son Combat Contre Le Cancer PDF EPub IBook - Mariée au célèbre acteur Charles Bronson, Jill Ireland possédait certainement tout ce qu’une femme peut attendre de la vie : une famille, une carriere cinématographique réussie, une somptueuse maison à Hollywood… En 1984, cette femme comblée apprend qu’elle a un cancer du sein et qu’elle doit subir une mastectomie. Apres l’opération, elle suit pendant six mois un traitement chimiothérapique. Très vite, Jill Ireland découvre que, si elle veut retrouver la san...

Détails sur le Jill Une Femme Raconte Son Combat Contre Le Cancer

Titre de livre : 300 pages
Auteur : Jill Ireland
Éditeur : France loisirs
Catégorie : Témoignage
ISBN-10 : B004605RNA
Moyenne des commentaires client : 3.86 étoiles sur 5 7 commentaires client
Nom de fichier : jill-une-femme-raconte-son-combat-contre-le-cancer.pdf (Vitesse du serveur 19.53 Mbps)
La taille du fichier : 14.01 MB

Commentaire Critique du Jill Une Femme Raconte Son Combat Contre Le Cancer

BVIALLET a écrit une critique à 01 août 2017. BVIALLET donne la cote 7 pour Jill Une Femme Raconte Son Combat Contre Le Cancer. Née en 1936, Jill Ireland est une actrice britannique d'abord mariée avec l'acteur écossais David McCallum avec qui elle a eu trois fils dont un adopté, Jason, mort d'une overdose en 1989. Sur le tournage de « La grande évasion », elle rencontre Charles Bronson, lui-même marié avec des enfants. le couple aura une fille Zuleika, qui s'illustrera dans des concours hippiques. La famille possède une magnifique propriété à Bel-Air. Passe l'été au bord de l'océan dans une belle résidence de Malibu et l'hiver à faire du ski dans le Vermont. Leur bonheur serait complet si Jill ne s'était pas vue détecter un cancer du sein qui nécessita une ablation totale suivie d'une longue série de sept sessions de chimiothérapie particulièrement douloureuses. Dans ce livre, surtout centré sur les années 83 à 85, l'actrice relate par le menu son long combat contre cette terrible maladie. « Jill, une femme raconte son combat contre le cancer » est le témoignage émouvant d'une femme qui décide de prendre les choses en main et de mettre toutes les chances de son côté. Elle ne se contente pas de mettre en oeuvre les thérapies classiques. Elle se lance parallèlement dans la médecine holistique, dans l'électrothérapie et la méditation. Elle change sa façon de vivre, son alimentation (plus de laitages, de farineux, de sucre et de protéines animales) et jusqu'à son regard sur ses contemporains. Une leçon de courage et de dignité qui se termine sur des pages d'espoir et ne peut qu'être profitable au lecteur même si celui-ci sait que la triste réalité a rattrapé l'auteure cinq années plus tard et a eu le dernier mot… Lien : http://www.bernardviallet.fr + Lire la suite.
lailasamburu a écrit une critique à 18 avril 2013. lailasamburu donne la cote 7 pour Jill Une Femme Raconte Son Combat Contre Le Cancer. « Je savais pertinemment que je n'avais pas le droit de me plaindre. A cause de ma fortune, je ne connaissais que la version grand luxe de la maladie. » Un livre que j'ai trouvé décevant, car l'auteur se perd trop en détails, sans approfondir les souffrances psychologiques d'une malade atteinte par ce type de cancer. Et tout au long des pages, je n'ai pu m'empêcher de ressentir un malaise permanent, car l'étalage de la fortune et de la vie aisée qui en découle est trop présent, pour en devenir pesant. Ce qui explique la citation que j'ai mise en exergue de cette critique. Bien sûr, cette maladie n'est ni facile à accepter, ni facile à vivre, mais ici les circonstances matérielles par trop décrites me poussent à dire… : Qu'en est-il pour le commun des mortels, qui n'est pas à même de se payer les traitements luxueux mentionnés, d'échapper au drame quotidien par manque de moyens ? Je retiens de cette lecture comme point positif, la détermination personnelle de s'en sortir et la nécessité de l'appui familial qui sont certainement des facteurs coopérant à la guérison, par le soutien permanent qu'elles apportent. + Lire la suite.