L'île Des Oubliés Par Victoria Hislop (2013)

Posted on

L'île Des Oubliés

Telecharger Ebooks Gratuits L'île Des Oubliés In French PDF FB2 IBook -The Hard Way, c'est comme préparer une délicieuse recette p gâteau Julia Child, mais The Easy Way, c'est plus un mélange à gâteau. Vous êtes assuré de trouver les meilleurs modèles p gratuits les plus faciles pour les cardigans de bébé ici. L'essentiel des statistiques pour les affaires et l'économie Le téléchargement de livre gratuit est également une décision agréable après vous être inscrit avec succès à notre fournisseur de livres. Les bases de la lecture en ligne des statistiques relatives aux entreprises et à l'économie sont très faciles. Le Kindle de base à 79 $ est un lecteur si c'est tout ce dont vous avez besoin. Rien de plus simple que de commencer avec un Lock préenregistré d'Amazon, et je le sais personnelle. Amazon est réputé pour son excellent service customer et si vous rencontrez un problème, des personnes formées sont disponibles pour vous aider.Certains des fichiers PDF disponibles sont des archives de publications de Mystery (arts vénusiens), Zan (séduction éclairée) et Tyler Durden (Real Social Dynamics). PDF Localisez le fichier CHM que vous souhaitez convertir au format PDF sur votre ordinateur, puis sur le site Web Zamzar that is téléchargez-le. L'utilisation d'Acrobat est le moyen le plus pratique de convertir des PDF en records. Bien que PDF fût à un format propriétaire that is l'origine d'Adobe, il a récemment été. Convertisseur PDF en Word en ligne La plupart des convertisseurs PDF en MS Word en ligne permettent de convertir des documents PDF en documents MS Word avec succès. Il est donc important de trouver le bon convertisseur PDF à MS Word. Convertisseur fichier PDF de agency Bien que le convertisseur en ligne de PDF à MS Word facile à utiliser, il arrive encore que nous ayons besoin d'un convertisseur de bureau en PDF.

Description du L'île Des Oubliés

Telecharger Ebooks Gratuits L'île Des Oubliés In French PDF FB2 IBook - L’été s’achève à Plaka, un village sur la côte nord de la Crète. Alexis, une jeune Anglaise diplômée d’archéologie, a choisi de s’y rendre parce que c’est là que sa mère est née et a vécu jusqu’à ses dix-huit ans. Une terrible découverte attend Alexis qui ignore tout de l’histoire de sa famille : de 1903 à 1957, Spinalonga, l’île qui fait face à Plaka et ressemble tant à un animal alangui allongé sur le dos, était une colonie de lépreux... et son arrière-grand-mère ...

Détails sur le L'île Des Oubliés

Titre de livre : 275 pages
Auteur : Victoria Hislop
Éditeur : Le Livre de Poche
Catégorie : Saga
ISBN-10 : 2253161675
Moyenne des commentaires client : 3.9 étoiles sur 5 1638 commentaires client
Nom de fichier : l-île-des-oubliés.pdf (Vitesse du serveur 18.49 Mbps)
La taille du fichier : 14.26 MB

Commentaire Critique du L'île Des Oubliés

canel a écrit une critique à 13 octobre 2015. canel donne la cote 1638 pour L'île Des Oubliés. - On s'attendait à tout sauf à ce qu'ils [les soldats allemands] arrivent par les airs... et encore moins en si grand nombre, expliqua-t-il. On croyait à un débarquement par les côtes. Si beaucoup sont morts sur-le-champ, d'autres se sont posés sur la terre ferme sans encombre et se sont regroupés. Le jeune Anglais marqua une hésitation avant d'ajouter : - On en a aidé certains à trouver la mort. Il le dit sans cruauté, pourtant, lorsqu'il poursuivit son compte-rendu, bien des villageois se décomposèrent. - Et certains blessés ont été découpés en morceaux par les gens du coin, ajouta-t-il, les yeux rivés sur sa bière. Un autre Anglais sortit une feuille de papier de sa poche et la déplia ; après l'avoir aplatie avec soin, il l'étala sur la table devant lui. Sous le message imprimé en allemand, quelqu'un avait griffonné une traduction en grec et en anglais. - Je crois que vous devriez tous voir ça. Le commandant de la Brigade aérienne, le général Student, a communiqué ces ordres il y a deux jours. Les clients se massèrent autour de la table pour lire. « Il a été établi que les civils crétois se sont rendus coupables de la mutilation et de la mise à mort de nos soldats blessés. Nous devons exercer des représailles sans délai ni modération. Par la présente, j'autorise toutes les compagnies qui ont été victimes de ces atrocités à mettre en oeuvre les mesures suivantes : 1. Tirer à vue. 2. Détruire les habitations. 3. Exterminer l'intégralité de la population masculine de toute commune cachant les responsables des crimes mentionnés ci-dessus. Ceux qui ont assassiné nos soldats ne seront pas traduits devant un tribunal militaire. » (p. 144-145) + Lire la suite.
Lolokili a écrit une critique à 11 août 2014. Lolokili donne la cote 1638 pour L'île Des Oubliés. Instructive et singulière, c'est l'histoire authentique d'une île crétoise devenue à la fois ghetto, léproserie et microsociété durant toute la première moitié du vingtième siècle (après J-C). Attachante et plutôt addictive, c'est la saga d'une famille modeste marquée par le destin et la maladie. C'est enfin, et malheureusement, une narration conventionnelle assortie d'une traduction désespérément médiocre. Or donc, si tu n'es pas trop regardant(e) quant au style, tu pourras toujours, comme je viens de le faire, emporter ce gentil roman lors d'un prochain voyage au pays des oliviers, histoire de peaufiner l'immersion. L'île des oubliés n'en reste pas moins une preuve supplémentaire – pour qui en douterait encore – que succès commercial n'est pas forcément synonyme de chef d'oeuvre littéraire. Lien : http://minimalyks.tumblr.com/.
Eve-Yeshe a écrit une critique à 30 août 2015. Eve-Yeshe donne la cote 1638 pour L'île Des Oubliés. Ce roman avait tout pour me plaire. L'histoire d'une famille, les Petrakis, dont deux membres vont être atteints de cette terrible maladie qu'est la lèpre. Tout d'abord Eleni Petrakis dont le mari, Giorgis, pêcheur, assure la navette entre Plaka et l'île de Spinalonga qui accueille toutes les personnes atteintes de la lèpre. Eleni est institutrice, passionnée par son métier, son mariage est heureux, elle a eu deux enfants : Anna et Maria. Un jour, Giorgis est contraint de l'emmener à la léproserie avec un enfant, Dimitri dont les parents ont caché longtemps la maladie. Sur la rive, une femme Savina Angelopoulos, sa meilleure amie regarde la barque s'éloigner ; à côté d'elle sa fille Fotini, la meilleure amie de Maria. On va suivre les péripéties de leur installation sur l'île, la lutte contre la maladie les différentes formes que celle-ci peut prendre, le destin qui s'acharne… bref, ce qui aurait pu être une belle histoire s'enfonce de le pathos et rien ne nous est épargné pour faire pleurer dans les chaumières : les destins qui se ressemblent, se répètent, les personnalités un peu trop caricaturales. Anna qui se comporte comme une princesse trop gâtée, insolente, égocentrique à fond, qui laisse toutes les corvées à sa petite soeur Maria, la presque « Sainte » et devinez qui sera la deuxième victime innocente de la Lèpre ? le beau mariage d'Anna (traduction : elle épouse un homme très riche alors qu'elle n'a pas de dot) … qui entre dans une famille prestigieuse les Vandoulakis, (on a compris que prestigieux voulait dire riche, et au cas où l'on n'ait pas très bien saisi, l'auteure nous le rappellera à moult reprises) ce qui leur donne le droit d'être méprisants et arrogants. Dans ce roman, les protagonistes sont ou très gentils ou très méchants, il n'y a pas juste milieu, donc caricaturaux à l'extrême. Il y a des personnages attachants dans ce roman, avec bien sûr Maria qu'on adore (en fait qu'on aimerait adorer) avec la même énergie qu'on déteste Anna, Giorgis qui affronte la vie malgré les coups du sort, résigné par avance, Fotini et sa famille, les médecins qui font ce qui peuvent mais essaient de soulager et de comprendre cette maladie terrible. Comme l'histoire de la famille se déroule de 1903 à 1957 environ, on a droit au passage des Nazis, une autre forme de lèpre. J'aurais aimé qu'elle parle plus de la maladie, dont on n'apprend pratiquement rien. Je ne comprends pas pourquoi l'auteure a rajouté un secret de famille pour la génération suivante car elle n'exploite pas cette idée, et Alexis, avec son problème de couple dérisoire ne parvient pas à émouvoir car, si l'auteure est dithyrambique sur la période antérieure à 1957, l'histoire actuelle qui déclenche l'enquête laisse un sentiment de frustration. C'est le premier roman de Victoria Hislop que je lis, et j'avoue l'avoir lu très vite (page turner) mais j'ai été très déçue car elle avait un sujet en or et elle en fait une bluette, et je n'ai même pas réussi à éprouver de la compassion, de l'empathie. Pour moi, c'est de la Chick Lit (Littérature pour poussins) mais qui fait penser davantage aux « feux de l'amour », qu'à une fresque littéraire. Parfois, on a même l'impression que Spinalonga est un paradis… Il y a quand même une chose que l'auteure aborde bien, c'est le rejet, l'intolérance dont les gens sains font preuve à l'égard des personnes malades et qui rappellent les heures sombres du SIDA dans les années quatre-vingt. Je suis gentille, je lui donne une note pas trop mauvaise, car pour une lecture d'été, avec un cerveau embrumé, on n'a pas besoin de réfléchir, on tourne les pages, mais je ne fais pas partie des lecteurs qui l'ont encensée, ce que j'ai par ailleurs du mal à comprendre. Une alternative aux polars pour les vacances. Et j'ai appris quelques mots de grec… et aussi, les rites crétois, les fêtes, l'importance de la religion et de la tradition, viennent relever un peu. Note : 6 /10 challenge Destination PAL challenge pavés Lien : http://eveyeshe.canalblog.co.. + Lire la suite.