Divergente : Quatre Par Veronica Roth (2015)

Posted on

Divergente : Quatre

Livre Audio Telecharger Divergente : Quatre In French EPub PDF -1-1 Divergente : Quatre livres électroniques sont disponibles au téléchargement that is gratuits. Ce serait bien si nous pouvions télécharger un Divergente : Quatre livre électronique gratuitement et l'emporter avec nous. Le téléchargement d'un Divergente : Quatre livre de FreeBookSpot est très uncomplicated inscriptionn'est requise pour des Divergente : Quatre livres électroniques gratuits.

Description du Divergente : Quatre

Livre Audio Telecharger Divergente : Quatre In French EPub PDF - Les fans de la série divergente seront ravis par quatre: cinq histoires courtes, 'Le transfert», «L'Initié', 'Le Fils', 'Le Traître' et 'Quatre gratuit', qui explorent l'univers de la série à travers les yeux du mystérieux mais charismatique Tobias Eaton, révélant des facettes inconnues de sa personnalité, les trames de fond et ses relations. Nous sommes quelques années avant que Tris ne vienne bouleverser le système des factions. Lors de la cérémoni...

Détails sur le Divergente : Quatre

Titre de livre : 237 pages
Auteur : Veronica Roth
Éditeur : Nathan
Catégorie : Saga
ISBN-10 : 2092558668
Moyenne des commentaires client : 3.97 étoiles sur 5 703 commentaires client
Nom de fichier : divergente-quatre.pdf (Vitesse du serveur 18.16 Mbps)
La taille du fichier : 24.25 MB

Commentaire Critique du Divergente : Quatre

bilodoh a écrit une critique à 05 décembre 2015. bilodoh donne la cote 703 pour Divergente : Quatre. Un ouvrage plus réussi que je ne le craignais, la quatrième partie d'une trilogie à succès. Comme les trois mousquetaires étaient quatre, ce recueil de nouvelles s'ajoute au trio de Divergence. On aurait pu penser à un ouvrage bâclé, commandé par des éditeurs avides pour profiter de l'étonnante popularité de la série, mais il s'agit plutôt de textes qui ont été écrits avant que la jeune Tris devienne l'héroïne « divergente ». C'est donc un véritable antépisode qui ne décevra pas les amateurs. C'est l'histoire du jeune Tobias, alias Quatre, un enfant brutalisé par son père et abandonné par sa mère. Il doit choisir une faction et son choix doit être celui qui lui permettra de se mettre à l'abri des violences familiales. Si on a lu les tomes précédents, on sait ce qu'il choisira, le roman jouera donc davantage sur l'émotion que sur le suspens. Même si j'ai plutôt aimé cette série « jeunesse », je ne peux m'empêcher de me demander ce qui fait qu'un roman devient un best-seller. Des qualités particulières de l'oeuvre qui touchent une population au bon moment ? Un marketing astucieux ? Un coup de chance ? Mais peu importe les raisons, la littérature qui donne aux jeunes le goût de lire est précieuse et on ne peut qu'en féliciter l'auteur. Il ne reste qu'à souhaiter à Veronica Roth qu'elle puisse trouver d'autres filons… + Lire la suite.
Robzii a écrit une critique à 26 juillet 2014. Robzii donne la cote 703 pour Divergente : Quatre. Vous pensiez que c'était fini ? Que nenni ! La trilogie Divergente se paye un petit +1 en la personne de notre ami Tobias, qui nous raconte ici son histoire à travers 4 nouvelles et 3 scènes exclusives. J'ai lu ça en VO bien sûr (puisque la VF sort dans 1000 ans…), et je vous donne mes impressions sur le champ ! Attention, pour lire ce livre, il faut avoir fini au moins les deux premiers tomes de la trilogie ou vous vous exposez à des mégas spoilers ! Matériel Les VO de Divergent sont toujours sublimes, et ce quatrième livre ne remet pas ce constat en question. La chemise est magnifique avec cette couleur bleu foncé, et la roue qui tape pile dans nos feels. Mieux que ça, le hardback est incrusté d'un bout de roue dorée, c'est beau *o*. La tranche est du même doré, avec le titre, très élégant, rien à dire ! A l'intérieur, on a une page titre pour chaque nouvelle, ce qui est assez pratique puisqu'on les repère facilement du coup, on regrettera peut-être juste qu'elles ne soient pas en couleur (mais je pinaille là) ? Ça reste du très beau travail, même si la page de pub à la fin du livre est assez débile… (ils nous disent « Lisez la saga complète » genre si je lis ce livre t'as cru que j'avais pas lu les autres ? WTF ???) 2,5/3 L'histoire On est donc dans la tête de Quatre pour ces presque 300 pages, et ça fait du bien ! J'ai quand même trouvé les deux premières nouvelles beaucoup plus intéressantes que les deux autres, mais ça restait globalement assez sympa. Ma préféré reste celle qui raconte son initiation (The Initiate !), avec Eric, Shauna et Zeke notamment. J'ai quad même été surpris de voir que Quatre était aussi proche d'eux, alors que dans les autres livres, leurs relations sont… plus froides. Enfin j'ai l'impression. Cette « incohérence » mise à part, j'ai vraiment apprécié en apprendre plus sur lui, et voir les morceaux du puzzle s'emboiter. On découvre aussi les coulisses de l'arrivée d'Eric chez les leaders Audacieux. Petite déception sur les « scènes exclusives » en plus des nouvelles, qui sont en fait plus ou moins la partie hyper fan service du bouquin. Y avait pas vraiment d'intérêt selon moi à ces bonus, mais bon, ça fait plus de lecture pas vrai ? 4/6 Personnages Vous vous en doutez peut-être, celui qui a tout les regards sur lui, puisque le bouquin porte son nom, c'est Quatre ! Lui et moi, on a une histoire compliqué on va dire. Je l'avais vraiment adoré dans le premier tome, dans le deuxième, j'avais envie de le jeter par la fenêtre, et le troisième m'a réconcilié avec le monsieur. Mais là, je suis de retour dans la phase d'adoration dans laquelle j'étais quand j'ai découvert Divergente ! C'est pas tellement tout ce qu'on apprend sur lui qui m'a fasciné, mais plutôt son évolution. On part d'un Tobias Eaton plein de doutes, faible, pour arriver au Quatre qu'on connait, courageux et valeureux ! le livre remplit vraiment sa tâche pour moi en nous faisant voir les étapes de sa transformation, c'est juste génial ! Niveau personnages secondaires, Eric est bien mis en avant, chose que j'ai beaucoup aimé puisque c'était mon perso préféré dans les deux premiers tomes. Shauna et Zeke sont aussi présents. Shauna a des moments très sympas, et on arrive à s'attacher à elle, mais Zeke… ouais… voilà voilà. Autant Uriah je l'aimais bien, autant lui, même s'il fait deux/trois blagues, il m'a laissé froid… Tori est aussi de la partie, on s'attache un peu plus à elle que dans la trilogie, tout comme Max, qui incarne un antagoniste plein de nuances plutôt sympathique… Ça reste très positif, note clin d'oeil : 4/5 Écriture Veronica Roth est présente, alors tout va bien ! Pas de point de vue de Tris pour nous embrouiller cette fois, et on apprécie donc pleinement la vision de Quatre. On a quelques citations très sympas, le rythme est soutenu, et les scènes d'actions sont superbes rien à dire, chapeau madame ! Ah ? Pourquoi pas la note maximale ? Parce que les scènes exclusives (tout à la fin) m'ont vraiment déçu. On a presque l'impression que ce n'est pas elle qui les a écrit, j'insiste, ça ressemblait trop à des petites fanfic' à mes yeux. Aucun contenu, juste du fan service à l'ancienne, dommage :/ 5/6 CONCLUSION Un +1 très sympa qui nous en apprend plus sur Quatre, et surtout, qui nous fait vivre son évolution avec une vraie justesse. Les nouvelles sont au top, les deux premières particulièrement, quand les scènes exclusives ne sont là que pour augmenter le nombre de pages un peu faible du bouquin. On reste satisfait de cette lecture, même si elle se finit sur un point noir… 15,5/20 ! Lien : http://robzii-books.com/four.. + Lire la suite.
LaFouineuse a écrit une critique à 16 mai 2015. LaFouineuse donne la cote 703 pour Divergente : Quatre. Le mot "jolie", avec tout ce qu'il représente, me semble tellement dérisoire que je ne vais pas tergiverser. - Admettons. Tu n'es pas jolie. Et alors ? (J'essaie de rassembler mon courage tandis que mes lèvres glissent vers sa joue.) Tu me plais comme tu es. (Je m'écarte.) Tu es super intelligente. Tu as du cran. Et même maintenant que tu sais pour Marcus... tu ne me regardes pas comme si j''étais un chien battu. - Parce que tu n'en es pas un, réplique-t-elle. Mon instinct ne m'avait pas trompé. Je peux me fier à elle. Lui confier mes secrets, ma honte, le nom que j'ai abandonné. Toute la vérité, avec ses beautés et ses laideurs. Ma bouche effleure la sienne. Nos regards se croisent, je souris et je l'embrasse de nouveau, avec plus d'assurance. Ca ne suffit pas. Je la serre contre moi et je l'embrasse avec plus d'intensité. Elle s'anime, referme ses bras derrière moi et se colle contre moi, et c'est fou, mais ça ne suffit toujours pas. + Lire la suite.