Les Chiens De Chasse Par Jørn Lier Horst (2018)

Posted on

Les

Telecharger Livre Gratuit Android Les Chiens De Chasse En France PDF EPub IBook -Le matériel peut-etre utilisé pour l'auto-apprentissage ou être intégré à un cours p préparation à l'IELTS. Les matériels pédagogiques du nouveau guidebook sont regroupés en cinq chapitres scientifique - sciences, sciences physiques, sciences de la vie, sciences p l'environnement, sciences de la Terre et de l'espace multidisciplinaires et appliquées. En fait dans la mesure où une tasse p pourrait avoir le me me effet qu'une douzaine de verres p jus d'orange.

Description du Les Chiens De Chasse

Telecharger Livre Gratuit Android Les Chiens De Chasse En France PDF EPub IBook - Dix-sept ans après son incarcération pour l’enlèvement et le meurtre de la jeune Cecilia Linde, Rudolf Haglund retrouve la liberté… Et son nouvel avocat affirme être en mesure de démontrer que Haglund a été condamné sur la base de preuves falsifiées. William Wisting, à l’époque jeune policier en charge de l’enquête, est devenu une figure exemplaire et respectée, incarnant l’intégrité et les valeurs d’une institution souvent mise à mal dans l’opinion publique...

Détails sur le Les Chiens De Chasse

Titre de livre : 362 pages
Auteur : Jørn Lier Horst
Éditeur : Gallimard
Catégorie : Saga
ISBN-10 : 2072695015
Moyenne des commentaires client : 3.72 étoiles sur 5 37 commentaires client
Nom de fichier : les-chiens-de-chasse.pdf (Vitesse du serveur 20.88 Mbps)
La taille du fichier : 30.39 MB

Commentaire Critique du Les Chiens De Chasse

migdal a écrit une critique à 20 mars 2018. migdal donne la cote 37 pour Les Chiens De Chasse. Près de 20 ans après la disparition d'Ellen puis de Cecilia, Linea une troisième jeune femme s'évapore dans la région de Larvik. Rudolf Haglund, condamné il y a 17 ans pour le meurtre de Cecilia, retrouve la liberté et son avocat se fait fort de prouver que le procès était biaisé par des preuves ADN falsifiées. Les médias s'emparent de l'affaire : Frosten le rédacteur en chez de VG lâche Eskild Berg aux trousses des policiers. Gjermund Hulkvist de Dagbladet utilise lui ses bonnes sources pour obtenir des informations inédites garantissant des ventes spectaculaires. La pression médiatique exercée sur les policiers en contexte d'urgence et d'exigence de résultats immédiats les sort de leur zone de confort et les chiens de chasse se focalisent sur une seule piste, un seul gibier. Le policier William Wisting qui a fait condamner Haglund est suspendu. Sa fille Line, jeune journaliste de VG, et quelques vieux collègues dont Frank Robekk, oncle d'Ellen la première disparue et Finna Haber un retraité rouvrent les dossiers ... En 84 chapitres, 462 pages, Jorn Lier Horst nous offre un palpitant polar qui aurait pu se dérouler en France (je pense aux gendarmes de Vincennes, à l'affaire de Tarnac, au procès Erignac en Corse) et dresse un terrible réquisitoire contre certaines dérives journalistiques et policières. Merci à Gallimard et Babelio d'organiser une prochaine rencontre avec l'auteur. Mais quel dommage que ces romanciers nordiques baptisent leurs personnages de patronymes impossibles à mémoriser ;-) + Lire la suite.
lucia-lilas a écrit une critique à 23 juillet 2018. lucia-lilas donne la cote 37 pour Les Chiens De Chasse. Hasard des lectures : tandis que je venais de terminer le dernier roman de Menegaux, les lignes suivantes me donnaient l'étrange impression de me replonger dans la même problématique : « Sous la pression, on pouvait être amené à tirer des conclusions hâtives. Les enquêteurs se formaient leur propre avis dès que les premières preuves apparaissaient et ensuite, leur opinion faite, il s'instaurait un processus inconscient pour en chercher la confirmation. Ils se mettaient des oeillères et ne recueillaient que les infos qui allaient dans le sens de leur hypothèse principale. » Celles et ceux qui auront lu Est-ce ainsi que les hommes jugent ? reconnaîtront le thème central du roman, à savoir que personne n'est à l'abri d'une erreur judiciaire tout simplement parce que la pression que subissent les policiers est telle qu'ils risquent à tout moment de suivre, tels des « chiens de chasse », la première piste qui se présente à eux, oubliant les axes secondaires et risquant de faire endosser la culpabilité à un innocent. Rien que ça ! Dans le roman qui nous occupe, William Wisting, policier expérimenté (31 ans de métier!) et reconnu pour ses compétences et son intégrité, est suspendu de ses fonctions : en effet, il est accusé d'avoir, dix-sept ans auparavant, fabriqué des preuves pour que soit arrêté un certain Rudolf Haglund, soupçonné d'avoir enlevé et assassiné une jeune fille nommée Cécilia Linde. William Wisting a-t-il en effet succombé à la tentation de falsifier des preuves pour que celui dont il avait -et a toujours d'ailleurs- l'intime conviction qu'il était coupable se retrouve effectivement derrière les barreaux? Ce qui signifierait qu'un innocent est resté de nombreuses années en prison - fait gravissime ! Wisting clame son innocence. Dit-il la vérité, se ment-il à lui même ? Ou bien quelqu'un a-t-il intérêt à ce qu'il soit destitué, et si oui, pour quelle raison ? En tout cas, il doit rendre sa carte de police tandis qu'une commission de révision réétudie sérieusement le cas Rudolf Haglund. Wisting doit maintenant se battre pour prouver son innocence, d'autant que l'opinion publique, via la presse, s'est déjà fait son opinion… Pas franchement agréable de voir son portrait à la une tous les matins… on a comme l'impression d'être mis au pilori ! Destitué et n'ayant donc plus accès aux anciens dossiers, Wisting ne peut mener l'enquête librement… Qu'à cela ne tienne ! Sa fille, Line, journaliste au Verdens Gang est là pour l'aider et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'elle n'a ni froid aux yeux ni les deux pieds dans le même sabot ! Elle couvre de son côté un autre meurtre mais se rendra disponible pour secourir son père dans la tourmente ! Un bon polar, bien rythmé (les chapitres sont courts), plein de rebondissements (plusieurs affaires sont mêlées), qui interroge sur les risques d'erreurs judiciaires auxquelles sont confrontés les policiers écrasés par une pression médiatique et hiérarchique intense les transformant en « chiens de chasse » prêts à tout pour faire inculper celui que leur instinct désigne comme coupable, au risque de ne pas étudier d'autres pistes et de passer à côté de la vérité. Des analyses psychologiques fouillées rendent les personnages à la fois crédibles et attachants. Je les retrouverais d'ailleurs avec plaisir dans un prochain roman ! Beaucoup de suspense et de tension donc dans ce polar nordique où la météo plutôt frisquette de l'hiver norvégien crée une atmosphère comme on les aime… dans les livres ! Un très bon moment de lecture ! Lien : http://lireaulit.blogspot.fr/ + Lire la suite.
Telerama a écrit une critique à 06 août 2018. Telerama donne la cote 37 pour Les Chiens De Chasse. 8° enquête de William Wisting (la deuxième traduite en français), écrite par un ancien policier, Les Chiens de chasse a le charme à explosion lente des meilleurs séries scandinaves..