De Vives Voix Par Gaëlle Josse (2016)

Posted on

De Vives Voix

Zone Telechargement Gratuit Sans Inscription De Vives Voix FB2 PDF -Supposons que vous écrivez un livre électronique intitulé Comment faire un million de dollars par an. Par conséquent, si votre livre électronique est une affaire de coopération, vous pouvez donner à votre équipe un accès en modification ou afficher. Vous pouvez lire un ebook par mail ou par flux RSS. Manuel dissection en anatomie humaine Étudier le corps humain dans le laboratoire p dissection orient une. Un autre outil qui vous aidera certainement à améliorer votre connaissance de la grammaire espagnole orient le livre apply Make collection Spanish. Le logiciel marque votre put chaque fois que vous quittez un livre, pour ne jamais perdre votre place. Manhattan project première picked à faire est d'obtenir un logiciel. Vous pouvez également trouver le logiciel interactif Verbarrator utile dans le domaine. Toutes les versions de dessin d'AutoCAD, de la version la dernière année 2010 prises en charge et vous trouverez un vous le fichier PDF converti resemble exactement à ce que vous pouvez voir dans le dessin. Génie civil Tous les livres Livres No Cost Pdf Download.

Description du De Vives Voix

Zone Telechargement Gratuit Sans Inscription De Vives Voix FB2 PDF - « La voix. Quelle voix ? Celle qui parvient à nos oreilles distraites, agressées, saturées ? Ou celle qui nous parle, au-delà des mots qu’elle prononce ? Comment entend-on ? Et qu’entend-on ? Quelle voix perdue poursuivons-nous ? Quelle place pour elle dans un environnement où les images traquent chacun d’entre nous sans répit ? Ni essai, ni récit, ni roman, ni autobiographie, simplement quelques perceptions, personnelles, intimes, de la voix humaine. Des voi...

Détails sur le De Vives Voix

Titre de livre : 287 pages
Auteur : Gaëlle Josse
Éditeur : Le Temps qu'il fait
Catégorie : Saga
ISBN-10 : 2868536123
Moyenne des commentaires client : 4.62 étoiles sur 5 8 commentaires client
Nom de fichier : de-vives-voix.pdf (Vitesse du serveur 24.75 Mbps)
La taille du fichier : 25.35 MB

Commentaire Critique du De Vives Voix

marina53 a écrit une critique à 06 mars 2017. marina53 donne la cote 8 pour De Vives Voix. Une voix chantante. Basse. Saisie. Murmurée ou conviviale. Criarde. Douce ou bourrue. Fragile. Plate ou sifflante. Gutturale ou haut-perchée. Perdue parfois. Exotique. Celle qui zozote ou celle de notre enfance. Une voix qui nous rappelle ce que l'on a aimé ou détesté, vécu ou été. Une voix qui émeut, qui agace, qui apaise, qui interroge. Celle qui s'apprivoise, qui s'improvise. La voix du tonnerre, de la raison. Voix multiples. Voix uniques. Réflexions, souvenirs personnels, instants saisis ou volés, la voix est au coeur de cet objet littéraire inclassable. Gaëlle Josse, dans ces courts éclats de voix, donne à penser, à voir, à écouter. Chacune de ces voix comme témoin du monde qui entoure l'auteur. Des paragraphes comme autant de variations, harmoniques ou rythmiques. Des pensées intimes qui mettent en avant la voix, trop souvent oubliée. Un recueil pour le moins surprenant, sensible et intense..
fanfanouche24 a écrit une critique à 13 octobre 2016. fanfanouche24 donne la cote 8 pour De Vives Voix. Je n'ai pas encore beaucoup lu de cette auteure, mais j'avais été captivée, enthousiasmée et bouleversée par la lecture du "Dernier gardien d'Ellis Island"; je suis tombée par hasard sur cette deuxième lecture, en fouinant à la Librairie Tschann. J'en ai fais l'acquisition avec joie, pour son sujet des plus attrayants mais également pour l'excellente maison d'édition qui le publie, "Le Temps qu'il fait"..., dans un volume à la maquette fort élégante, et sobre... Je débute cette mini chronique par cet extrait magnifique: "Dans toutes les voix offertes, je ne cherche qu'à percevoir le monde qui bat, qui roule, qui tourne comme il peut. Et dans ces voix, à écouter la vie" (p. 12) Un moment de plaisir intense; 80 pages d'émotions multiples autour de souvenirs, réflexions intimistes, personnelles autour de ce "sens" humain, unique : La Voix... avec des mises en avant d'expressions très évocatrices: - Une voix d'outre-tombe, une voix sépulcrale, avoir voix au chapitre, avoir le verbe haut, etc. Une grande place est faite à la musique, au chant... Gaëlle Josse alterne les souvenirs de l'enfance, le présent, le bruit et les voix assourdissantes, stéréotypées des médias, la voix des castrats, les voix uniques de la Callas, Billie Hollyday... L'auteure nous fait naviguer du domaine collectif, sociétal à la part intime de chacun de nous J'ajoute deux passages significatifs de l'éventail élargi de ces évocations: "Chants de naissance, de mariage, de deuil, de fête, de travail, de labour, de moisson, de marche, de guérison, de guerre, d'amitié, de départ, de veillée. On chantait autrefois ensemble pour accompagner la vie. La voix fédératrice d'une identité, d'une communauté. La voix héritage. La vibration partagée. Que partageons nous aujourd'hui ? "(p. 75) Pour cette deuxième transcription d'émotion, je l'ai ressenti violemment, comme tant d'entre nous. Venant de perdre mon compagnon en 2012, je me suis "obsédée" à enregistrer et vouloir conserver son dernier message , laissé sur mon téléphone portable, ce que j'ai réussi à faire... mais au moment fatidique de l'écoute, je ne suis jamais parvenue à réentendre "sa voix"...Dans un état second de panique, et de sensation d'explosion émotionnelle intérieure, impossible à "contenir"... "Il est éprouvant de revoir en photo un proche disparu, mais entendre sa voix, fût-ce une seule exclamation dans une mauvaise vidéo,est insoutenable. Douleur de reconnaître une voix aimée qui ne peut nous entendre; illusion de croire, un instant, revenu quelqu'un qui nous a été cher. Trop de présence, trop d'absence." Comme le quatrième de couverture le souligne exactement: "Ni essai, ni récit, ni roman, ni autobiographie, simplement quelques perceptions, intimes de la voix humaine. (...) Evocations d'instants saisis, d'émotions, que les mots prolongent. Et dans chaque voix, écouter le monde. " Un très, très beau texte à savourer...doucement. J'avais la sensation un peu prétentieuse d'"écouter" assez attentivement autrui... mais après cette lecture, je suis convaincue que mon écoute des voix que mon oreille "croisera", désormais sera démultipliée, ou du moins très différente, et sans nul doute plus affinée !!... + Lire la suite.
fanfanouche24 a écrit une critique à 13 octobre 2016. fanfanouche24 donne la cote 8 pour De Vives Voix. Il parle fort. Trop fort. (...) il a le verbe haut. Qui veut-il sans cesse convaincre ? est-il si rassurant d'entendre ainsi sonner sa voix ? (...) parfois, je lui demande de parler un peu moins fort. Je n'ose pas toujours. (...) C'est moi qui ne parle pas assez fort. J'ai du mal à faire entendre ma voix. Je m'aperçois que j'ai toujours cherché des hommes à la voix douce. J'aime qu'on me parle doucement. (p. 36) + Lire la suite.