Calendar Girl, Tome 3 : Mars Par Audrey Carlan (2018)

Posted on

Calendar Girl, Tome 3 : Mars

Telechargement De Livre Gratuit Calendar Girl, Tome 3 : Mars In French PDF CHM EPub -Malgré la concurrence d'outils and simples, Reader reste le typical diploma rapport auquel les autres. Si vous avez déjà utilisé Adobe Reader, Adobe Reader Lite sera une seconde character. Adobe Reader représente le nec plus extremely en matière p fiabilité et de confiance lors de la visualisation, d-e ou p l'impression d'un fichier PDF. Publié pour la première fois en 1993, il est existing sur de nombreux ordinateurs à la maison. Il est gratuit mais rien d'autre que les choices de lecture de base. La plupart des gens utilisent Adobe Acrobat Reader pour lire des paperwork. Alors que Adobe Acrobat Reader pour Mac s'principalement aux utilisateurs de fichiers PDF, Adobe Acrobat s'adresse aux auteurs de fichiers PDF.

Description du Calendar Girl, Tome 3 : Mars

Telechargement De Livre Gratuit Calendar Girl, Tome 3 : Mars In French PDF CHM EPub - Avant de s’envoler vers sa prochaine mission, Mia fait un petit séjour à Las Vegas où elle retrouve sa sœur et sa meilleure amie. Elle en profite pour aller rendre visite à son père qui est toujours dans le coma. Elle a rendez-vous avec son usurier pour lui remettre le deuxième versement, et cette rencontre n’est pas des plus sympathiques ! Mais la voilà à nouveau dans un avion, direction Chicago, pour y retrouver le bel Anthony Fasano, propriétaire d’un restaurant ...

Détails sur le Calendar Girl, Tome 3 : Mars

Titre de livre : 431 pages
Auteur : Audrey Carlan
Éditeur : Le Livre de Poche
Catégorie : Saga
ISBN-10 : 2253070327
Moyenne des commentaires client : 3.7 étoiles sur 5 180 commentaires client
Nom de fichier : calendar-girl,-tome-3-mars.pdf (Vitesse du serveur 26.34 Mbps)
La taille du fichier : 16.1 MB

Commentaire Critique du Calendar Girl, Tome 3 : Mars

garrytopper9 a écrit une critique à 10 mars 2017. garrytopper9 donne la cote 180 pour Calendar Girl, Tome 3 : Mars. Troisième mois de l'année et troisième aventure de la belle Mia Saunders. J'aime vraiment beaucoup ce concept d'une histoire chaque mois, on a vraiment l'impression que le personnage est réel, j'aime également la manière dont son site est mis à jour, les faux comptes Twitter et Instagram de Mia qui postent des commentaires sur son histoire en cours, comme si cela se passait vraiment. C'est moderne, novateur, bref, tout ce que j'aime. Pour le mois de mars, Mia se rend dans la ville des vents, c'est à dire à Chicago. Elle doit y retrouver Anthony Fasano, propriétaire d'une grande chaine de restaurants italiens. Bien évidemment il est beau gosse même s'il est different d'Alec et de Wes, et Mia le trouve parfaitement à son gout. Notons d'ailleurs que Mia n'a aucun gout pour les hommes. Il suffit qu'elle en croise un qui tombe la chemise pour qu'elle soit sous le charme. Bon au moins elle n'est pas difficile et puis c'est le jeu de ces 12 romans. Ce n'est pas un défaut mais personnellement ça me fait bien marrer. Comment peut-elle être séduite par Wes et Tony qui sont propres sur eux, qui présentent bien, et également par Alec qui était, passez moi l'expression, plutôt déguelasse ? Bref, ce n'est pas ça l'important, non, ce qui m'intéressait dans ce troisième tome c'etait de voir un peu l'évolution de ses aventures et notamment de voir comment elle allait entretenir une relation avec Wes et prendre des nouvelles de sa famille. Et j'avoue que j'ai particulièrement aimé le début de ce tome car elle décide enfin, après deux mois tout de même, de se rendre au chevet de son père (qui je le rappelle est dans le coma). le mois dernier je commençais à avoir des doutes sur l'intérêt du père comateux, mais là, ça va, c'est bien mis en avant, et on voit bien qu'elle s'inquiète. J'avais peur qu'elle fasse une ville par moi sans jamais voir sa famille, mais non, il fallait juste un peu de temps pour que cela se mette en place. De plus, c'est l'occasion d'en savoir un peu plus sur sa meilleure amie, sa petite soeur et de voir la première apparition de Blaine, qui est celui qui a envoyé son père dans le coma et qui est le créancier de Mia. Bref, le responsable de toute cette situation. Une fois cela fait, nous allons à Chicago pour faire la rencontre de Tony. Là aussi j'avais peur que cela ressemble trop au premier tome, avec un personnage propre sur lui, entouré d'une grande famille etc... Et c'est effectivement le cas, mais, il y a un petit détail qui change tout. Je ne vous le dévoilerais pas car je ne spoile jamais mes chroniques, mais j'ai vraiment aimé l'orientation de ce troisième roman. L'histoire est bien plus sympathique, plus interessante et on ne tombe pas dans les clichés. Le mois de mars est pour moi le meilleur. Janvier était bien mais un peu rapide car il servait de base pour la suite. Fevrier était moyen, avec le personnage d'Alec trop fade, trop perché dans son art douteux (et trop dans les clichés du français). Alors que le moi de mars est vraiment au dessus, de plus on continue de prendre des nouvelles de Wes, et j'ai particulièrement apprécié la manière dont ces choses étaient mises en scène. Calendar Girl est devenu mon rendez-vous mensuel que je ne veux pas louper. L'histoire se développe tranquillement, chaque mois ne ressemble pas au précédent et Mia gagne en maturité mois après mois. Vivement le mois d'avril ! Lien : http://xander22.skyrock.com/.. + Lire la suite.
PapillonVoyageur a écrit une critique à 25 avril 2017. PapillonVoyageur donne la cote 180 pour Calendar Girl, Tome 3 : Mars. Ce troisième opus fait remonter la saga dans mon estime ! Si le tome Février m'avait complètement déçue, celui-ci m'a comblée de bonheur. Il dépasse même largement le Janvier ! Je n'irai pas jusqu'à dire que ça a été un coup de coeur mais la lecture a été plus qu'agréable. Merci beaucoup aux éditions Hugo New Romance pour ce Service-Presse et leur confiance ! Dans cette suite, Mia se dirige à Las Vegas afin de revoir sa soeur et sa meilleure amie. Elle va également passer un peu de temps auprès de son père, toujours dans le coma. Après une rencontre avec son usurier qui n'est pas des plus drôles, la jeune escort se dirige à Chicago rencontrer son nouveau client... L'intrigue est tout simplement incroyable ! Je n'aurais jamais imaginé un tel revirement de situation dans un roman. Et, évidemment, je ne vous dévoilerai pas de quoi je parle. Pour le savoir, il faudra le lire ! Ce roman fait vraiment remonter la pente à la saga, j'en suis presque venue à oublier le fait que je n'ai pas adhéré au deuxième opus. Pour commencer, le moment où Mia revoit sa soeur et sa meilleure amie apporte un minimum de cohérence à l'histoire, parce qu'on a l'impression qu'avant cela, la protagoniste principale ne se préoccupe pas énormément de son entourage. le fait que l'auteure fasse cette piqûre de rappel est un super point. Ensuite, j'ai trouvé le passage avec Blaine, qui demande le versement d'une partie de ce qu'elle doit, vraiment prenant. On se sent aussi stressé que Mia... Beaucoup d'émotions véhiculent durant cette scène. C'est énorme ! Ah, et comme j'ai des parents restaurateurs, il est évident que j'ai bien aimé lire sur cette thématique. On sent une amélioration dans la façon de narrer d'Audrey Carlan, sans doute parce qu'on ressent l'évolution continue de son style. Ce tome m'a paru beaucoup plus addictif que les deux premiers ; je l'ai carrément dévoré ! Et en moins de deux heures si mes souvenirs sont bons... Comme je le disais, sa plume s'améliore au fil des livres. Je me demande ce que ce sera à la fin de la saga. C'est d'ailleurs ce qui me plaît beaucoup dans le concept : on est observateur de beaucoup d'évolution, que cela soit dans l'histoire ou dans l'écriture. Monsieur Mars est plus cool que Monsieur Février, ça je peux vous le dire. Moins cliché, moins embêtant et très crédible. Je ne vous dirai pas quoi, mais quelque chose en lui m'a beaucoup plu. Ce que j'ai trouvé génial, aussi, c'est que son client, Anthony Fasano, est entouré par plein de gens, auxquels on s'attache au fil des 155 pages... Avec les deux premiers hommes, il n'y avait pas tant de gens derrière. Il y avait l'homme riche à escorter, et le reste était poussé au deuxième plan. On tombe sur la famille chaleureuse d'Anthony, etc... Ici, on sent que l'auteure a pris plaisir à faire avancer au devant de la scène ses personnages secondaires. Cela contribue à me faire penser que cette suite est la meilleure de la saga, pour l'instant... Par ailleurs, Mia devient plus cohérente et crédible, ce qui m'a rassurée. On la sent humaine, très sentimentale et sensible. Puis, l'amitié qu'elle partage avec sa meilleure amie est comique. On aperçoit également que c'est une héroïne qui sait se remettre en question quand il le faut et qui a de la répartie (même si ça, on l'avait déjà remarqué dans Janvier !). La fin met du baume au coeur, nous faisant même sourire tant c'est mignon. Cette mission pour Mia était prenante, intense et moins portée sur les relations sexuelles, même s'il y avait des scènes hot. Cela reste une saga érotique. Mais ici, tout était bien distillé comme il faut. Je n'ai aucun avis négatif sur Calendar Girl : Mars ! du début jusqu'à la fin, il est vraiment top. Il donne encore plus envie de découvrir le tome d'Avril, même si l'avant-goût qu'on nous fournit sur ce nouveau client me laisse déjà sceptique. Grosso modo, ce troisième opus rattrape largement le deuxième, il est chargé de beaux messages, d'humanité, d'émotions et de cohérence. L'écriture de l'auteure connaît une croissante évolution qui se remarque au fil des pages. En tournant la dernière page, on reste un peu sur notre faim... Si le tome de Février vous a déçu, n'hésitez pas à vous réconcilier avec le saga parce que le tome du mois de Mars est vraiment bien maîtrisé ! Lien : http://papillonvoyageurblogl.. + Lire la suite.
Gaoulette a écrit une critique à 05 mars 2017. Gaoulette donne la cote 180 pour Calendar Girl, Tome 3 : Mars. Merde, merde, merde. Je n'ai pas vraiment envie de rencontrer mon client à poil. Je remonte l'anse de mon sac à main sur mon épaule, me préparant à déguerpir de là, lorsque la porte s'ouvre..