Teach Me Love, Tome 1 Par Ai Hibiki (2016)

Posted on

Teach Me Love, Tome 1

Ebook Gratuit Pdf Telecharger Teach Me Love, Tome 1 Paperback PDF PDB CHM -Vous avez lu les livres, podcastsles cours aux séminaires, répété les affirmations et parcouru toutes les activities ci-dessus plus de fois que vous ne pouvez en compter. Vous ne voulez pas lire des articles et des livres de site le reste de votre vie. Le livre a de fortes frontrunners féminins, des connections LGBTQ et des méchants réalistes. Vous les meilleurs livres selon votre avantage. Manhunter promotion d'un livre auto-publié est un travail difficile et iln'y a pas de raccourci. Les bons livres ne se vendent pas nécessairement. Les livres p McKee fournissent des informations sur l'histoire et le dialogue, ainsi que des études p cas et des cadres applicables à la vie quotidienne.Vous pouvez télécharger des ebooks directement sur votre appareil sans avoir à utiliser votre ordinateur. Vous pouvez également obtenir des livres électroniques à partir de votre bibliothèque publique (le cas échéant). Vous pouvez également lire des livres électroniques sur Android que vous téléchargez à partir den'importe quel autre p. Au lieu de cela auprès p proposant des livres Adobe Teach Me Love, Tome 1 PDF ou e-pub. Les ebooks électroniques (également connus sous le nom de Kindles) sont devenus très populaires ces dernières années et pour une bonne raison.

Description du Teach Me Love, Tome 1

Ebook Gratuit Pdf Telecharger Teach Me Love, Tome 1 Paperback PDF PDB CHM - Rei est une lycéenne plutôt coincée, renfermée et distante avec les garçons. Elle évite comme la peste Mahiro, le beau gosse de la classe qui enchaine les conquêtes d’un soir. Suite au remariage de leurs parents, ils deviennent demi-frère et demi-sur pour leur plus grand malheur. La vie à la maison devient compliquée car Rei ne cesse de reprocher sa frivolité au jeune homme. Mais cette dernière va s’avérer bien plus ouverte qu’elle ne le laisse penser…

Détails sur le Teach Me Love, Tome 1

Titre de livre : 430 pages
Auteur : Ai Hibiki
Éditeur : Soleil
Catégorie : Saga
ISBN-10 : 2302049950
Moyenne des commentaires client : 3.67 étoiles sur 5 12 commentaires client
Nom de fichier : teach-me-love,-tome-1.pdf (Vitesse du serveur 24.57 Mbps)
La taille du fichier : 15.22 MB

Commentaire Critique du Teach Me Love, Tome 1

Bouvy a écrit une critique à 26 juillet 2017. Bouvy donne la cote 12 pour Teach Me Love, Tome 1. Rei, bien que très jolie, a tout de la jeune fille coincée. C'est une première de classe, avec son air hautain et froid, elle n'a aucune amie ou ami dans son lycée. Mahiro est quant à lui le beau gosse de la classe. C'est un tombeur qui s'envoie presque toutes les filles qu'il croise s'en jamais s'attacher. Visiblement, tout oppose nos deux héros mais la mère de Rei épouse le père de Mahiro. Les deux adolescents doivent apprendre à vivre ensemble, en frère et soeur. Leurs parents leur demandent de ne pas encore révéler qu'ils sont devenus une nouvelle famille et qu'ils partagent le même toit. Quand les deux jeunes gens se retrouvent seuls, Rei provoque Mahiro en l'insultant et le qualifiant d'obsédé sexuel. le jeune homme se rebiffe et couche Rei sur le sol, lui découvre la poitrine et la caresse. La jeune fille lui avoue qu'elle l'a provoqué exprès et que sous ses airs de jeune fille bien sous tout rapport, qu'elle rêve de sexe, surtout avec Mahiro… Je surveillais ce manga, me demandant s'il serait publié en numérique. Voilà, c'est fait. J'ai téléchargé le premier épisode, me demandant si c'était une histoire à l'eau de rose ou plutôt osée et érotique. Je dirais que c'est un peu des deux mais que l'érotisme prend très vite le dessus dans l'histoire. Rei au début, sous ses airs d'intello très sage, se montre assez provocatrice et fantasme beaucoup. Elle a envie de passer du rêve à l'acte et la proximité forcée avec Mahiro lui donne l'occasion de devenir la tentatrice. Mahiro quant à lui, essaye de garder ses distances mais tombe peu à peu sur le charme de la jeune fille malgré qu'il se sent agacé par ses agissements. L'entourage extérieur aux adolescents ne leur facilite pas la tâche. Celle de leur parents non plus. Côté dessin, je trouve que les proportions de la jeune Rei ne sont pas toujours a son avantage mais les traits de caractère et les expressions des personnages reflètent effacement leurs sentiments. L'érotisme y est assez osé sans jamais franchir la barrière de la pornographie. C'est plutôt dans les poses provocatrices que l'érotisme se dégage. N'espérez pas y voir de gros plans anatomiques sur les zones intimes des jeunes gens et c'est sans doute ce qui fait le charme de ce manga. Les dialogues sont souvent hachés, divisés d'une case à l'autre et ponctués de nombreuse onomatopées, surtout provoquées par le plaisir de Rei qui découvre les joies du plaisir physique en nous gratifiant de nombreux Haaa, ha, haaa ! C'est léger, c'est rafraîchissant, parfois émoustillant. Heureusement surpris, je vais donc poursuivre la série dont les 6 premiers tomes sont déjà publiés en version papier et numérique. Très belle numérisation en format Kindle + Lire la suite.
Rosehip31 a écrit une critique à 07 mai 2016. Rosehip31 donne la cote 12 pour Teach Me Love, Tome 1. Cette fois-ci, les éditions Soleil Manga nous présente un shôjo mature avec une héroïne complètement déjantée et libérée. Les « machos » n'ont qu'à bien se tenir ! Suite au remariage de son père, Mahiro se retrouve affublé d'une demi-soeur, Rei, une jeune fille froide et hautaine. Habitué à avoir des moeurs légères et ne pas chercher à s'en cacher, le jeune homme va devoir affronter les remarques acerbes et moralistes de sa nouvelle soeur. C'est alors qu'un jour, ne pouvant plus supporter les sermons de Rei, Mahiro décide de lui sauter dessus. Il ne s'attend cependant pas à la réaction de cette dernière ; Cette attaque l'a incité à montrer son vrai visage et, loin d'être une petite fille modèle, Rei est en fait bien plus dépravée que son demi-frère. le calvaire de Mahiro commence alors. Encore méconnue en France, c'est par le biais de ce titre que les éditions Soleil Manga ont décidé de faire découvrir la mangaka Ai Hibiki. Régulièrement publiée dans le magazine de prépublication Cheese ! (Shogakukan) depuis 2007, Ai Hibiki est une habituée des shôjo dits « smut » et qui contiennent un grand nombre de scènes osées et de nus. Ses histoires sont cependant bel et bien adressées à un public féminin, au même titre que celles d'auteurs tel que Mayu Shinjô (Kaikan Phrase, Love Celeb). Un titre décalé. Dans Teach Me Love, l'auteur se joue du lecteur en bouleversant complètement les codes : l'héroïne est dépravée à l'excès, ce qui donne le ton comique de l'histoire, tandis que le héros, présenté au premier abord comme un « bad boy » tout ce qu'il y a de plus normal, se retrouve la victime de cette fille peu commune. L'auteur innove également au niveau de la narration : Rei et Mahiro se partagent la parole d'un chapitre à l'autre, ce qui permet de donner une tout autre dynamique du texte tout en renforçant l'effet comique. On découvre au fur et à mesure les pensées réelles de ces deux personnages, ce qui permet également au lecteur de comprendre un peu mieux certaines de leurs réactions. En ce qui concerne l'intrigue, elle peut laisser sceptique dans un premier temps : l'héroïne ne fait pas dans les sentiments et pousse sans cesse Mahiro dans ses retranchements. Une technique d'approche qui peut sembler parfois agaçante, surtout lorsqu'elle donne l'impression d'empirer de plus en plus la situation. D'autre part, le côté dévergondé de Rei est quelquefois tant poussé à l'excès que la caricature peut paraître grotesque par moments. Côté graphisme, l'auteur nous offre un character design à la fois simple et aux graphismes plaisants. Bien que le visuel de Rei semble avoir été plus travaillé que celui de Mahiro, ces deux personnages ont une physionomie qui vous séduira. de plus, plusieurs détails donnent à Rei une dimension particulière, notamment la présence d'une chevelure à l'aspect fluide qui peut rappeler les dessins des héroïnes de CLAMP. Teach Me Love est donc une série à prendre au second degré. L'auteur s'amuse à bouleverser les codes et ne cherche pas à entrer dans le réalisme. Il s'agit donc d'un titre décalé avec des personnages aux traits de caractère exacerbés. Une lecture plaisante donc mais à prendre avec des pincettes. Lien : http://wp.me/p6FfXb-mo + Lire la suite.
garrytopper9 a écrit une critique à 14 février 2017. garrytopper9 donne la cote 12 pour Teach Me Love, Tome 1. Je ne suis pas un grand spécialiste des Shojo, mais n'étant pas réfractaire à de nouvelles lectures, ces derniers temps j'essaie de m'y mettre. le soucis c'est que comme pour les Shonen il y en a énormément et que parfois les séries sont très longues. Alors j'essaie de trouver des histoires récentes, ou parfois terminées. J'ai récemment découvert Orange (je n'en suis qu'au 2eme tome) et Perfect World, dont il me tarde de recevoir le troisième tome dans le courant de la semaine. Je ne suis donc pas un expert et si vous avez des conseils je suis preneur. Alors en y allant au hasard, je suis tombé sur Teach Me Love dont la couverture et le résumé m'ont bien plus. Je me suis dit que quelques situations osées, pourraient être sympathique. Et une fois ma lecture terminée, je me suis demandé s'il s'agissait vraiment d'un Shojo. J'aurais tendance à dire oui, mais un Shojo est normalement plus correct, et ne dois pas comporter de scènes explicites ? Si je me trompe, n'hésitez pas à me reprendre. Or, ici nous avons certes, deux adolescents, mais les choses vont plutôt vite entre eux, et ils se retrouvent souvent dénudés ! Alors ce n'est pas un reproche, bien au contraire j'ai plutôt bien aimé ce premier tome. La lecture est simple, les dessins sont vraiment de bonne qualité, je n'ai pas vu d'erreur de proportions ou autre. L'histoire est assez simpliste, notamment le pitch de départ, mais cela suffit amplement, car cette situation de frère-soeur qui ne le sont pas vraiment, va apporter son lot de situations cocasses et perverses. J'ai bien aimé les deux personnages, contrairement à ce que l'on pourrait croire, ce ne sont pas des stéréotypes de ce que l'on peut trouver dans d'autres manga. Mahiro par exemple, qui est le beau gosse du lycée, le tombeur de ces dames, va se retrouver plutôt désemparée lorsque sa nouvelle « soeur » va lui faire de sacrés avances. Mais très vite les deux tourtereaux vont se tourner autour, jouant l'un avec l'autre, et à la fin de ce premier tome, la base du manga est lancé. J'avais peur que le coté « Je t'aime moi non plus » soit le coeur du manga, mais non, une fois le tome terminé, on sait quels sont les enjeux du manga, et je suis plutôt ravi de voir l'optique de cette série, qui à mon sens ne cède pas à la facilité. Attention toutefois, je ne sais pas trop comment sont les autres Shojo (comme je vous l'ai dit, mon expérience est maigre) mais du peu que j'ai vu dans Orange ou Perfect World, Teach Me Love est très érotique. Il y a quelques scènes très osées, qu'il ne faudra pas mettre entre toute les mains. Bon ce n'est pas un Hentai non plus, mais sachez-le, ce manga est pour un public averti, comme il est indiqué sur l'arrière de la couverture. Lien : http://xander22.skyrock.com/.. + Lire la suite.