La Mariée était En Noir Par William Irish (2001)

Posted on

La

Site Telechargement Livre Epub Gratuit La Mariée était En Noir EPub PDF -BrillKids propose des La Mariée était En Noir livres électroniques pour que vous pouvez télécharger et imprimer GRATUITEMENT! Accès instantané à des countless de titres de notre bibliothèque et GRATUITEMENT! Higher level PDF Splitter Free est utilisé pour libérer des fichiers des Télécharger Advanced Pdf Splitter Free est un utilitaire professionnel qui vous permet de diviser des fichiers PDF pour créer un fichier PDF p personnalité destiné à votre propre compte, à vos customers, à vos employés ou associés, etc.. S'il est téléchargeable, vous ne payerez généralement que pour le téléchargement preliminary, automobile la plupart des gens le liront partir de leur disque dur.

Description du La Mariée était En Noir

Site Telechargement Livre Epub Gratuit La Mariée était En Noir EPub PDF - Durant la petite fête organisée pour célébrer ses fiançailles, Kenneth Bliss chute du dix-septième étage et s'écrase sur le pavé new-yorkais. Tous les participants s'interrogent pour savoir ce qu'a pu devenir la jeune blonde vêtue de noir qui bavardait avec la victime peu avant le drame. Le plus acharné àla retrouver reste l'inspecteur Wanger qui la soupçonne d'avoir poussé Kenneth. Mais les mois passent et la femme mystérieuse demeure introuvable. Jusqu'au jour où ...

Détails sur le La Mariée était En Noir

Titre de livre : 445 pages
Auteur : William Irish
Éditeur : Gallimard
Traducteur : Edmond Michel-Tyl
Catégorie : Roman
ISBN-10 : 2070420221
Moyenne des commentaires client : 3.72 étoiles sur 5 79 commentaires client
Nom de fichier : la-mariée-était-en-noir.pdf (Vitesse du serveur 28.89 Mbps)
La taille du fichier : 34.88 MB

Commentaire Critique du La Mariée était En Noir

Gwen21 a écrit une critique à 21 octobre 2012. Gwen21 donne la cote 79 pour La Mariée était En Noir. Il est des gens qui n'en manquent pas une [exposition de peinture], quel que soit l'artiste ou le lieu. Il y avait les dilettantes ou, comme ils auraient préféré se faire appeler, les connaisseurs, qui venaient faire un tour, le sourcil froncé, pour trouver de quoi alimenter les conversations à leur prochain cocktail..
Gwen21 a écrit une critique à 21 octobre 2012. Gwen21 donne la cote 79 pour La Mariée était En Noir. Ce thriller haletant était ma première expérience de William Irish et j'avoue qu'elle a été plutôt concluante. J'ai eu quelques craintes au départ mais très rapidement le rythme s'est accéléré et j'ai été happée par le suspense. Avec une facilité déconcertante et malgré les descriptions minimalistes de la narration, j'ai vu se matérialiser le décor de l'intrigue avec la précision d'une séance de cinéma. Sans vraiment pouvoir lui donner de visage ni d'identité physique, faute d'éléments permettant de le caractériser, je me suis néanmoins attachée à la personnalité de l'inspecteur Wanger dont la logique et la persévérance m'ont paru très crédibles. Je vais me mettre en quête de l'adaptation cinématographique réalisée par François Truffaut en 1967 avec Jeanne Moreau et Claude Rich pour voir ce que ça donne... Challenge ABC 2012-2013 Challenge AUTOUR DU MONDE.
Yi a écrit une critique à 14 août 2015. Yi donne la cote 79 pour La Mariée était En Noir. Je voulais un polar avec du suspense, j'ai été servie. L'histoire ; Dans le premier chapitre, on devine la souffrance, le traumatisme d'une certaine julie qui laisse derrière elle des proches. D'ou vient sa peine ? Que va t'elle entreprendre ? On ne vas pas tarder à le comprendre. Chaque partie est destinée à un protagoniste. A une cible, une proie. La jeune femme belle, mystérieuse et rusée va l'un après l'autre les tuer. de façon ingénieuse, sachant improviser et garder son sang froid pour accomplir sa triste besogne. Parallèlement, l'inspecteur Wagner enquête... J'ai adorée, j'ai été leurré. Je n'en dis pas plus. Seule critique : c'était trop court pas assez détaillé. Mais le suspense, l'impatience de savoir le fin mot de l'histoire étaient la. J'ai hâte de lire un autre roman de cet auteur..