La Part Des Ténèbres Par Stephen King (2018)

Posted on

La

Telecharger Des Ebook Gratuit La Part Des Ténèbres En France PDF EPub IBook -Comme la plupart des gens qui aiment lire, je suis aux La Part Des Ténèbres livres électroniques et à la lecture électronique. Tout d'abord, si vous êtes comme moi et aimez lire, vous comprendrez que les La Part Des Ténèbres livres, me me s'ils sont extrêmement bons pour votre esprit, peuvent devenir nocifs pour livre de poche. Le livre that a été développé de contenir plus que le guide gratuit, mais le guide gratuit contient suffisamment d'informations pour bien les theories. Un livre électroniquen'est pas disponible dans tous les La Part Des Ténèbres livres sur papier.Une fois le téléchargement du fichier terminé, vous aurez une version La Part Des Ténèbres PDF du transférer sur votre lecteur p livre électronique. Chaque gratuit augmente également le classement de livre dans sa catégorie, ce qui le rend plus visible, ainsi que son classement dans les résultats de recherche d'Amazon. Les téléchargements p livres gratuits sont limités a-5 ebooks level mois pour les membres ayant des comptes gratuits.

Description du La Part Des Ténèbres

Telecharger Des Ebook Gratuit La Part Des Ténèbres En France PDF EPub IBook - Tu croyais pouvoir te débarrasser de moi. Tu pensais qu'avec un enterrement bidon pour mes fans et pour la presse, tout serait réglé. Tu te disais : 'Ce n'est qu'un pseudonyme, il n'existe même pas.' Tu te disais : 'Fini George Stark, maintenant consacrons-nous à la vraie littérature…' Pauvre naïf ! Ça a dû te faire un choc quand tu as vu la fausse tombe grande ouverte, hein ? Et cette série de meurtres abominables ? Exactement comme dans nos romans ! Sauf que cette...

Détails sur le La Part Des Ténèbres

Titre de livre : 382 pages
Auteur : Stephen King
Éditeur : Le Livre de Poche
Catégorie : Roman
ISBN-10 : 225308364X
Moyenne des commentaires client : 3.83 étoiles sur 5 736 commentaires client
Nom de fichier : la-part-des-ténèbres.pdf (Vitesse du serveur 22.43 Mbps)
La taille du fichier : 37.99 MB

Commentaire Critique du La Part Des Ténèbres

Ellane92 a écrit une critique à 24 septembre 2014. Ellane92 donne la cote 736 pour La Part Des Ténèbres. Les vieux flics, ça existe, les flics téméraires aussi – mais pas les vieux flics téméraires, murmura Hamilton..
greg320i a écrit une critique à 12 décembre 2011. greg320i donne la cote 736 pour La Part Des Ténèbres. Ce livre est à lire absolument pour tout fan de S. King (et bien sûr les autres) car on découvre presque un divulgé sur sa propre constitution : à savoir le double jeu incessant qui s'octroie en écrivant sous une plume différente ( au temps de BACHMANN) . Qui veut le meilleur de lui-même subit sa pire conséquence pourrait être un joli résumé . C'est juste assez long,stressant pour atteintre un sommet de démence dans un inégal jeu du chat-souris où l'auteur se retrouve au piège de lui-même : il crée son propre monstre . A la relecture on trouve pas mal de comparaison ou de clin d'oeil à d'autre livres . L'ambiance est comme d'habitude sobre ,sombre et insonore pour révéler le cri le + déchirant qui soit : celui du coeur ..
Ellane92 a écrit une critique à 05 septembre 2014. Ellane92 donne la cote 736 pour La Part Des Ténèbres. Les oiseaux s'envolaient et Stark était de retour. Il était mort, on l'avait enterré publiquement et en sus il n'avait jamais eu d'existence réelle, mais c'était sans importance ; réel ou pas, il n'en était pas moins de retour. Thad Beaumont, universitaire et écrivain qui peine à prendre ses marques, vient d'enterrer son alter ego, Georges Stark, homme de plume de Beaumont, sous lequel il signait des romans gore qui, eux, se vendaient comme des petits pains. le faux enterrement s'est fait dans le soulagement, pour lui et sa femme Liz, et devant l'objectif complice d'un reporter du magazine People. Oui mais voilà, 24h après la fausse mise en bière, un vieux bonhomme avec un bras en plastique a été retrouvé battu à mort avec partout, des empreintes de Thad. Sans compter qu'une tombe du cimetière de Castle Rock a été profanée ! Mais c'est une fausse tombe, en papier cartonné, qui n'a jamais abrité qu'un pseudonyme, le temps d'un reportage de People. Les esprits tatillons pourraient dire que la série d'empreintes autour de la tombe semblent indiquer que le profanateur s'éloignait de la tombe. Mais bon, le gus a aussi pu marcher en arrière, ou effacer ses empreintes qui allaient vers la tombe. Une bonne blague quoi ! En même temps, tous ceux qui se sont approchés de près ou de loin de ce bon vieux Georges montrent une propension exceptionnelle à mourir de façon ultra-violente, coupé en petits morceaux à l'aide d'un vieux coupe-chou, comme celui d'Alexis Machine, le héros de… Georges Stark ! Hey, Thad, vieille branche, t'as pas l'impression que le tonton de tes jumeaux n'a pas très envie de faire cou-couche dans sa tombe ? La part des ténèbres, c'est mon roman favori de King. Je ne dis pas que c'est le meilleur (je n'en sais rien), c'est juste celui que moi je préfère. D'abord parce que je trouve extrêmement séduisant le concept même du livre : notre part d'ombre, dont on se sert parfois, qui nous est utile de temps à autre, décide de se rebeller, de ne pas être enterrée (comme on la comprend !) et d'acquérir une existence autonome. Voilà, c'est dit : le pire ne vient pas des autres, du dehors, d'un au-delà, mais c'est en nous qu'il se trouve. Et que parfois aussi, elle s'exprime. J'aime, que dis-je, j'adore la dualité Beaumont/Stark ; mais j'adore encore plus cette unicité malsaine entre ces deux personnages que King nous fait miroiter avec adresse. Il y a un peu d'admiration de la part de Thad pour son jumeau si à l'aise dans ses baskets, il y a de l'envie et du désir de la part de Georges pour la petite vie étriquée de Thad. Les jumeaux ne s'y trompent pas, qui se comportent de même avec leur oncle leur père qu'avec leur père. Il y a de la compréhension intuitive, à demi-mot, des enthousiasmes partagés, entre les deux protagonistes qui luttent pour leur survie. Au-delà du concept, je trouve La part des ténèbres très réussi. King parvient, en un peu plus de 500 pages (il a fait nettement plus long), à nous proposer un récit bien ficelé, avec une belle maitrise de la tension et du suspense, des personnages secondaires bien campés, comme le très rationnel shérif Pangborn. La trame narrative est dynamique, multipliant les points de vue des personnages, et intégrant au récit de façon transparente les rêves de Thad à Terminus ville, les échanges télépathiques des jumeaux, des scènes d'écriture automatique, des éléments mythologiques et même des passages des livres de Stark. Et puis, bien sûr, le tout est saupoudré d'un humour bien noir que je trouve absolument jubilatoire. Enfin on peut voir dans La part des ténèbres une réflexion sur la dualité de l'être humain, notamment celle de l'auteur : Stephen King ou Richard Bachman ? Ou sur ses démons : est-on le même lorsqu'étant alcoolique, on est sobre ou ivre ? Et puis sur l'écriture qui est, dans ce livre plus que dans les autres, un processus créateur de la vie (au sens propre). Moi, en tout cas, j'y vois un excellent et réjouissant (voire jouissif !) moment de lecture et de relectures. Et ça me suffit largement pour le lire avec chaque fois un plaisir renouvelé ! + Lire la suite.