Ça (Intégrale) Par Stephen King (2017)

Posted on

Ça

Telecharger Livre Gratuit Ipad Ça (Intégrale) In French FB2 PDF -Reader reste le diploma rapport auquel les autres sont jugés. Si vous avez déjà utilisé Adobe Reader. Adobe Reader représente le nec plus ultra en matière p fiabilité et de confiance lors de la visualisation, d-e ou d'un fichier PDF. Publié pour la initial fois en 1993, il est current sur de nombreux ordinateurs à la maison. Il est gratuit maisn'offre rien d'autre que les selections de lecture de base. La plupart des gens utilisent Adobe Acrobat Reader pour lire des documents PDF sur leurs ordinateurs Windows. Alors que Adobe Acrobat Reader pour Mac s'principalement aux utilisateurs de fichiers PDF, Adobe Acrobat s'aux auteurs de fichiers PDF.Le nouveau programme du CPT sera axé sur le renforcement de la compétitivité et l'utilisation des opportunités. L'examen 70346 est important pour la certification Microsoft. L'examen Micro Soft 70346 des questions après avoir téléchargé le program d'examen à partir de la source officielle annoncée de Micro Soft. Vous pouvez facilement consulter les différents produits de préparation aux examens en ligne 70346 tels que le logiciel d e test pratique Micro-Soft 70346, les fichiers PDF, les examens, etc. se compose de deux papiers (Paper-I et Paper II, qui se tiendront le me me jour dans le même center ).

Description du Ça (Intégrale)

Telecharger Livre Gratuit Ipad Ça (Intégrale) In French FB2 PDF - Un coffret collector à l'occasion du retour du célèbre clown-tueur au cinéma ! Tout avait commencé juste avant les vacances d'été quand le petit Browers avait gravé ses initiales au couteau sur le ventre de son copain Ben Hascom. Tout s'était terminé deux mois plus tard dans les égouts par la poursuite infernale d'une créature étrange, incarnation même du mal. Mais aujourd'hui tout recommence. Les enfants terrorisés sont devenus des adultes. Le présent retrou...

Détails sur le Ça (Intégrale)

Titre de livre : 484 pages
Auteur : Stephen King
Éditeur : Le Livre de Poche
Catégorie : Roman
ISBN-10 : 2253083364
Moyenne des commentaires client : 4.36 étoiles sur 5 182 commentaires client
Nom de fichier : ça-(intégrale).pdf (Vitesse du serveur 19.19 Mbps)
La taille du fichier : 33.44 MB

Commentaire Critique du Ça (Intégrale)

grm-uzik a écrit une critique à 27 août 2016. grm-uzik donne la cote 182 pour Ça (Intégrale). Ça... je pourrais me lancer dans un dithyrambe à la gloire du Maître pour le remercier d'avoir écrit cette histoire, mais tous les superlatifs du monde ne suffiraient pas à exprimer à sa juste valeur mon amour pour cet ouvrage qui est à mes yeux, une perle. Septième relecture bouclée il y a peu, et rien à faire, je ne me lasse pas de me remémorer la folle destinée du Club des Ratés. Ce roman est captivant de bout en bout, et Stephen King prend soin de conserver l'attention du lecteur en construisant son histoire et en révélant l'intrigue par petites bribes, un flash-back par ici, on retourne au présent, et là on cale une petite anecdote de Mike Hanlon pour enrichir l'histoire de Derry. Ceci fut mon premier roman du grand King, et bien qu'il m'ait permis de découvrir son style d'écriture accessible (je dirais plutôt sans lourdeur inutile) et très souvent brut de décoffrage, je suis surtout très admiratif du talent qu'il emploie à retranscrire le caractère de ses personnages qui sont décrits à la perfection, leurs émotions, leurs pensées, et en l'occurrence, leurs peurs. C'est bien simple, je ne me rappelle pas avoir ressenti un attachement aussi profond pour des personnages de fiction que celui que j'éprouve à l'égard des membres du Club des Ratés. Ce petit bijou renferme ce que l'auteur sait faire de mieux et que l'on s'identifie immédiatement aux différents protagonistes. J'apprécie également la manière dont les thèmes du fantastique et de l'épouvante ont été introduits au service d'un autre thème prédominant qui servira de fil rouge tout au long de l'histoire, à savoir celui du fossé qui sépare les perceptions d'un enfant de celles d'un adulte. Évidemment, comment pourrait-on illustrer de manière encore plus nette ce changement d'état d'esprit autrement que par les apparitions d'un clown psychopathe directement issu de nos pires cauchemars (et dont les interventions salaces m'ont parfois bien fait rire). Je ne compte plus les émotions les plus diverses que j'ai ressenti tout au long de ses pages, mais aucun de ses romans ne m'a autant subjugué que Ça. Vous l'aurez donc compris, Ça est pour moi un incontournable, un énorme coup de coeur, j'en avais les larmes aux yeux et la chair de poule en atteignant le point final, et c'est quelque chose d'assez rarissime chez moi pour être signalé. Je ne vois rien à jeter sur les plus de 1500 pages de l'édition de poche. Puis niveau écriture, c'est vraiment une prouesse littéraire de mêler ainsi réalisme et fantastique, passé et présent, singularité psychologique des personnages, ainsi que la force du groupe. Un vrai régal à lire. Un petit mot sur l'adaptation télévisée : c'est bien entendu une version très édulcorée du roman, mais Grippe-Sou a quand même une certaine allure, surtout via la belle prestation magistrale du charismatique et talentueux Tim Curry. En revanche, comparer le film au bouquin, ce serait une hérésie complète. L'art de notre cher conteur a été de sublimer ces moments et de les mettre à sa sauce pour que sa propre recette fasse des merveilles. Pour vous dire et vous redire encore une fois, que Ça m'a fait peur, frissonner, jubiler, rire, pleurer, m'a écoeuré, m'a terrifié qu'en le lisant, je suis passé par toute sorte d'émotions. Il est pour moi, le roman le plus abouti de Steevie pour sa construction de la trame ainsi que sa thématique. Ça, c'est l'apothéose de la Terreur, un véritable hommage à l'enfance, avec des décors et des lieux envoûtants, un récit des plus passionnant, une lecture fluide, une véritable merveille et un véritable festival de l'horreur et de la terreur. Je vous conseille fortement et sans exception ce gros pavé, car c'est le genre de roman incontournable qu'il faut absolument lire (ou avoir lu) au moins une fois dans sa vie. le summum Kingien, une anthologie. Un chef-d'oeuvre absolu et titanesque. Un must, une référence. La Bible Kingienne indispensable. + Lire la suite.
kuroineko a écrit une critique à 16 juillet 2017. kuroineko donne la cote 182 pour Ça (Intégrale). Mais qui sait ce que peut durer un chagrin? N'est-il pas possible qu'il se réveille, vingt, trente ou quarante ans après la perte d'un être cher, à l'idée de ce vide définitif, de ce sentiment que rien ne viendra le combler, peut-être même pas la mort?.
Foxfire a écrit une critique à 30 janvier 2015. Foxfire donne la cote 182 pour Ça (Intégrale). Stephen King, maître incontesté du suspense et de l'épouvante (ah ces fameuses 4ème de couvertures des éditions J'ai lu !) mais pas que... Aussi maître incontesté de l'émotion. King maîtrise parfaitement les mécanismes de la peur. Il sait à merveille décrire cette sensation, ses effets physiques et psychologiques. Il parvient également à faire naître l'angoisse à partir de n'importe quelle situation, même la plus incongrue. Qui d'autre saurait créer la peur en décrivant une statue prenant vie, un oiseau géant ou des voix sortant d'un évier ? Chez un autre écrivain, ces situations pourraient même sombrer dans le ridicule. Chez King, tout paraît crédible. Et de simples pompons oranges peuvent provoquer des insomnies. J'ai trouvé qu'il y avait dans ça quelques longueurs, quelques baisses de rythmes et que le récit aurait pu être élagué de quelques 100 ou 200 pages. Mais il faut dire que j'ai lu l'édition intégrale france loisirs et que je me suis donc ingurgité les 1200 pages d'affilée (le poids du bouquin fait d'ailleurs mal aux articulations). La grande réussite de ça réside, comme dans la plupart des King, dans les personnages. Ils sont bien campés et caractérisés. Ils sont surtout extrêmement attachants, rappelant les bandes de gamins sympas, débrouillards et un peu décalés qui peuplaient les films Amblin de la grande époque. L'auteur excelle dans la description de l'enfance. Sa vision de l'enfance, tout en étant très idéalisée, sonne toujours juste. A travers un récit terrifiant, même s'il n'atteint pas les sommets de trouille de Shining ou Simetierre, et addictif, King nous emmène jusqu'à un dénouement bouleversant qui nous rappelle qu'en devenant adultes nous avons perdu un petit quelque chose de merveilleux, d'inexplicable au plus profond de nous-mêmes, que cette perte que nous vivons tous un jour est une tragédie intime, un drame personnel. + Lire la suite.