Beaux Seins, Belles Fesses : Les Enfants De La Famille Shangguan Par Mo Yan (2005)

Posted on

Beaux Seins, Belles Fesses : Les Enfants De La Famille Shangguan

Ebook Telechargement Direct Beaux Seins, Belles Fesses : Les Enfants De La Famille Shangguan In French PDF EPub -Tous les livres sont téléchargés gratuitement et sans inscription . Vous pouvez parcourir au hasard un livre électronique parmi les titres les plus populaires, les recommandations ou les dernières critiques pour les visiteurs. Free Computer Books sur son nom, contient un grand nombre de livres électroniques électronique à télécharger, mais n'est pas aux ordinateurs et à la programmation de livres électroniques uniquement. Get Free eBooks un autre site de téléchargement gratuit de livres électroniques pour le téléchargement légal de tous les livres dont vous avez besoin, car tous les livres électroniques disponibles ici sont des livres électroniques légalement. Vous pouvez lire des livres sur le Nook, Kindle, iPad ou autres tablettes, ainsi que sur vos téléphones intelligents. Grâce au formulaire de capture de courrier électronique, les utilisateurs pouvaient facilement s'inscrire pour être averti lorsque le livre était disponible à l'achat, ce qui m'a permis de constituer une liste solide de clients potentiels avant même qu'il a écrit un chapitre. Si vous avez déjà prévu d'écrire un livre, la question de savoir comment le formater probablement surgi dans votre esprit (et dans mon cas, cela m'a donné beaucoup d'anxiété). Avant d'écrire votre livre, vous devez vous assurer que les gens sont intéressés. Si vous publiez vous-même, la partie la plus difficile de la rédaction de votre livre ne sera pas de l'écriture, mais la révision. Le fait est que j'ai beaucoup de livres imprimés.

Description du Beaux Seins, Belles Fesses : Les Enfants De La Famille Shangguan

Ebook Telechargement Direct Beaux Seins, Belles Fesses : Les Enfants De La Famille Shangguan In French PDF EPub - Beaux seins belles fesses. Les enfants de la famille Shangguan a été publié en Chine en 1995. Il raconte l'histoire d'une famille, la famille Shangguan, de la province du Shandong (région natale de l'auteur) depuis la fin du XIXe siècle jusqu'à nos jours en mettant en valeur la figure de la mère, qui donne naissance à neuf enfants dont un seul garçon. Vaste fresque de la société rurale dans cette province confrontée à l'invasion allemande puis japonai...

Détails sur le Beaux Seins, Belles Fesses : Les Enfants De La Famille Shangguan

Titre de livre : 465 pages
Auteur : Mo Yan
Éditeur : Seuil
Traducteur : Noël Dutrait ,Liliane Dutrait
Catégorie : Roman
ISBN-10 : 202079909X
Moyenne des commentaires client : 3.69 étoiles sur 5 109 commentaires client
Nom de fichier : beaux-seins,-belles-fesses-les-enfants-de-la-famille-shangguan.pdf (Vitesse du serveur 29.46 Mbps)
La taille du fichier : 14.44 MB

Commentaire Critique du Beaux Seins, Belles Fesses : Les Enfants De La Famille Shangguan

Walden-88 a écrit une critique à 10 mai 2016. Walden-88 donne la cote 109 pour Beaux Seins, Belles Fesses : Les Enfants De La Famille Shangguan. - Tianbao, qu'est-ce que tu fais cuire ? demanda Guo Wenhao tout sourire. Fais-moi un peu goûter ! - Tu oserais en manger ? dit Zhou Tianbao d'une voix sourde. - Si ça a quatre pattes, dit Guo Wenhao, seul un banc, je n'oserais pas manger, et si ça en a deux, seul un homme, je n'aurais pas le courage de manger. - Eh bien, répliqua Zhou Tianbao en riant, c'est justement ce que je fais cuire !" Guo Wenhao s'enfuit sans demander son reste. + Lire la suite.
Gaia7 a écrit une critique à 10 octobre 2015. Gaia7 donne la cote 109 pour Beaux Seins, Belles Fesses : Les Enfants De La Famille Shangguan. Ce livre est pour moi un des meilleur que j'ai lu jusqu'à présent. Il fait parti de mon top 6 Babelio. Il m'a rappelé la lecture de Cent ans de solitude de par la richesse des personnages, qui se mêlent les uns aux autres, par la caractère à la fois historique et un brin fantastique / onirique du récit. C'est l'histoire de Jintong, un jeune garçon attendu depuis de longues années par la famille Shangguan, qui compte déjà 7 filles parmi ses enfants: Laidi, Zhaodi, Lingdi, Xiangdi, Pandi, Niandi, Qiudi. A travers la vie de la famille Shangguan, on va assister à de nombreux bouleversements historiques et politiques, de l'invasion des diables japonais à la révolution culturelle. Ce sont à travers les filles de la famille, qui vont s'associer à un bord politique différent qu'on va assister à chacun de ces changements. Mo Yan ne détaille pas toujours les bords politiques des envahisseurs successifs, et ces nombreux groupes sont parfois difficile à comprendre lorsque l'on est pas expert en histoire politique chinoise, mais l'effet obtenu est de se placer du côté des paysans décrits dans ce roman: ils s'adaptent autant que possible aux différents groupes politiques successifs pour survivre, sans chercher à comprendre les idéologies politiques. Est ce qu'il y a d'ailleurs réellement une idéologie derrière chaque groupe? On a parfois l'impression qu'il s'agit simplement de lutte de pouvoir. Ce livre est à découvrir absolument! + Lire la suite.
le_Bison a écrit une critique à 12 mars 2012. le_Bison donne la cote 109 pour Beaux Seins, Belles Fesses : Les Enfants De La Famille Shangguan. Années 90, le capitalisme bat son plein dans la Chine actuelle, la corruption est omniprésente. C'est le temps de l'économie socialiste de marché. Les néons illuminent jour et nuit Dalan, les supermarchés fleurissent, la jeunesse semble perdue, démobilisée attendant que la journée se passe au pied des cinémas. Quelques années plus tôt et 895 pages en arrière, je suis un lecteur privilégié qui voit naître le petit Jintong en 1938. En compagnie des sept filles aînées de la famille Shangguan, Laidi (« Fais venir le petit frère »), Zhaodi (« Appelle le petit frère »), Lingdi (« Amène le petit frère »), Xiangdi (« Pense au petit frère »), Pandi (« Espère le petit frère »), Niandi (« Songe au petit frère »), Qiudi (« Réclame le petit frère »), la vie s'écoule paisiblement à Dalan, petite bourgade paysanne au Nord-Est du canton de Gaomi. Autant dire que le petit Jintong était très attendu ! Entre ces deux périodes, j'assiste impuissant à l'invasion barbare des « diables japonais », découvre la résistance qui s'installe aux abords du bourg pour saboter la progression de cet envahisseur. La cruauté des japonais fait place à celle des résistants chinois. La guerre civile s'enchaîne aussitôt entre combattants communistes et partisans du Guomindang (le parti populaire national), avec toujours cette même cruauté, toujours la vengeance d'un camp par rapport au précédent et toujours plus de sauvagerie pour défendre ses idées et la fondation de la République Populaire de Chine. le « Grand Bond en avant » devient la philosophie du jour où les morts se comptent par dizaines de millions, suivie de la Révolution Culturelle instaurée par Mao Zedong. En fait, j'aurais vécu par procuration tout un pan de l'histoire contemporaine chinoise à travers le regard et la vie de Jintong, de sa mère Lushi et de toutes ses soeurs, de ses oncles et cousins. Je découvre les coutumes de ces paysans chinois, leurs façons de vivre entre famine, inondation, déportation, emprisonnement et exécution publique. Rien ne m'est épargné, des humiliations à la torture, des décapitations au massacre de masse. Je partage au quotidien leur misère, leur richesse, leur espoir et désespoir. Je suis au coeur de cette famille au destin particulier avec le charisme de toutes les soeurs de Jintong : elles seront à tour de rôle Héros de la nation, Bandit notoire, Prostituée, « Immortel Oiseau », Voleuse professionnelle, Cadre du parti communiste chinois... Je croise des guerriers héroïques, des combattants de la liberté, des communistes hystériques, des chamans taoïstes, des bureaucrates corrompus. Et je ne m'ennuie jamais au « sein » de cette famille, de cette bourgade de Dalan. Les récits épiques de certains protagonistes me font découvrir des contes et légendes issus de ce terroir (Jintong sous la direction d'un maître taoïste deviendra « Prince de la Neige »), les premières séances du cinéma en plein air ou les premiers essais de parachutisme au bord de la falaise. La famine, la misère et le froid permettent de resserrer les liens familiaux mais oblige la mère à vendre une de ses filles. Les inondations provoquent des dégâts matériaux à grande échelle, Jintong apprend à travailler dans une « ferme d'état », se retrouve en prison et suit une « rééducation politique »... Que de souvenirs, que de passions, que de moments mémorables et inoubliables parsemés par de petits clins d'oeil humoristiques, des anecdotes cocasses du principal protagoniste Jintong, abreuvé au sein maternel tout au long de sa vie de « raté » et d' « obsédé ». L'occasion de découvrir l'histoire récente de la République Populaire de Chine au cours de ces 60 dernières années... Lien : http://leranchsansnom.free.fr/ + Lire la suite.