Nymphéas Noirs Par Michel Bussi (2013)

Posted on

Nymphéas

Forum Telechargement Ebook Nymphéas Noirs In French DJVU PDF -Essayez différentes formes et tailles jusqu'à ce que vous en trouviez un avec lequel vous vous sentirez à l'aise pour lire un livre électronique. Vous pouvez également enregistrer tous vos livres dans la bibliothèque fournie à l'utilisateur par le logiciel, les afficher correctement et les consulter en les identifiant à partir de voir leurs id de couverture spécifique. Une chose importante à comprendre est que la création d’un bon e-book dans la même mesure que votre public cible.

Description du Nymphéas Noirs

Forum Telechargement Ebook Nymphéas Noirs In French DJVU PDF - Tout n'est qu'illusion, surtout quand un jeu de miroirs multiplie les indices et brouille les pistes. Pourtant les meurtres qui troublent la quiétude de Giverny, le village cher à Claude Monet, sont bien réels. Au coeur de l'intrigue, trois femmes: une fillette de onze ans douée pour la peinture, une institutrice redoutablement séduisante et une vieille femme aux yeux de hibou qui voit et sait tout. Et puis, bien sûr, une passion dévastatrice. Le tout sur fon...

Détails sur le Nymphéas Noirs

Titre de livre : 251 pages
Auteur : Michel Bussi
Éditeur : Pocket
Catégorie : Roman
ISBN-10 : 2266222376
Moyenne des commentaires client : 4.12 étoiles sur 5 2663 commentaires client
Nom de fichier : nymphéas-noirs.pdf (Vitesse du serveur 18.7 Mbps)
La taille du fichier : 24.02 MB

Commentaire Critique du Nymphéas Noirs

canel a écrit une critique à 10 septembre 2013. canel donne la cote 2663 pour Nymphéas Noirs. - Personnellement, je ne comprends pas qu'on puisse tromper sa femme. C'est un truc qui me dépasse. - Tu la connais depuis combien de temps, ta Béatrice ? - Sept ans. - Et tu l'as jamais trompée ? - Non. (...) - Pourquoi tu ne l'as jamais trompée ? Ta femme est la plus belle du monde, c'est ça ? Donc t'as aucune raison d'en désirer une autre ? (...) - Mais belle ou pas belle, c'est pas la question ! C'est pas comme ça que ça marche. C'est débile de vouloir que sa femme soit la plus belle du monde ! Ca veut dire quoi, ça, c'est pas une compétition ! Une femme, il y en aura toujours quelque part une plus belle que celle avec qui vous vivez. Et puis même si vous décrochez miss Monde, miss Monde, au bout du compte, elle vieillira. Faudrait foutre dans son lit chaque année la nouvelle miss Monde, c'est ça ? (p. 117-118) + Lire la suite.
enjie77 a écrit une critique à 19 juillet 2018. enjie77 donne la cote 2663 pour Nymphéas Noirs. Stéphanie vide son verre de vin et sourit pour elle-même. Jacques continue de parler de cette maison sur les bords de l'Eure, des brocanteurs de la vallée qu'il faudrait aller visiter pour la meubler…..Stéphanie écoute distraitement. Pourquoi fuir …. La réponse à ses questions est si banale. Vieille comme le monde. La maladie des jeunes filles qui se rêvent autrement : cette soif d'amour de la Bérénice d'Aragon. L'ennui insupportable de la femme qui n'a pourtant rien à reprocher à l'homme à côté duquel elle vit ….. Aucune excuse, aucun alibi. Juste l'ennui, cette certitude que la vie est ailleurs. Qu'une complicité parfaite existe autre part. Que oui, ces lubies ne sont pas des détails mais l'essentiel…. Que rien d'autre ne compte que de pouvoir partager le même émoi devant un tableau de Monet ou des vers d'Aragon. (page 355) N.B. : j'ai été agréablement surprise de trouver ces quelques lignes dans un polar. C'est bien écrit. Il y a quelque chose de mélancolique à la Emma Bovary. + Lire la suite.
michemuche a écrit une critique à 19 juin 2014. michemuche donne la cote 2663 pour Nymphéas Noirs. mea culpa Il y a trente ans maintenant je faisais mon service militaire à Vernon. Ville voisine de Giverny à peine à 10km, pourquoi mea culpa ? j'ai honte de vous dire que je ne connaissais pas Claude Monet et son fameux jardin. Si je vous disais maintenant que c'est mon peintre impressionniste préféré et que ces fameux nymphéas un de ses tableaux que je préfère. Mea culpa. Ma charmante belle-soeur m'a prêté ce roman je l'en remercie. donc l'histoire vous l'aurez compris se passe à Giverny. un meurtre a été commis la victime, Jérôme Morval chirurgien ophtalmologue, amateur de peinture et de femme. L'enquête piétine , mari jaloux ou amateur d'art ? à qui profite le crime ? tout ce que je peux dire sans divulguer l'intrigue, c'est que la fin est énorme. Bon je retourne à mes tubes de peintures et mes pinceaux..