Nord Et Sud Par Elizabeth Gaskell (2005)

Posted on

Nord Et Sud

Telecharger Ebooks Nord Et Sud En France PDF EPub IBook -Le livre comprend de nombreuses notes et tables ainsi que des références détaillées sur les travaux importants réalisés dans ce domaine de chercheurs européens. Les livres imprimés sont également considérés comme des objets des valeurs culturelles et des symboles de l'éducation libérale et les sciences humaines. À mon avis, si vous voulez simplement lire des Nord Et Sud livres et très peu d'activités en ligne, vous avez le choix. Que vous souhaitiez une approche de Nord Et Sud livres vivants ou un livre de poche (ou les deux), vous trouverez d'excellents records cachés dans les liens ci dessous. Bien sûr, vous pouvez ajouter des Nord Et Sud livres à tout moment après avoir votre lecteur. L'un des ouvrages d'autoassistance les and réussis p tous les temps a été une étude p 25 ans sur les principes p réussite documentés diploma Napoléon Hill dans ses ouvrages Law of achievement et Think and Grow Rich. A fait fortune pour plus de cinq cents hommes extrêmement wealth qu'il that a soigneusement analysés au cours.

Description du Nord Et Sud

Telecharger Ebooks Nord Et Sud En France PDF EPub IBook - C'est le choc de deux Angleterre que le roman nous invite à découvrir : le Sud, paisible, rural et conservateur, et le Nord, industriel, énergique et âpre. Entre les deux, la figure de l'héroïne, la jeune et belle Margaret Hale. Après un long séjour à Londres chez sa tante, elle regagne le presbytère familial dans un village du sud de l'Angleterre. Peu après son retour, son père renonce à l’Église et déracine sa famille pour s'installer dans une ville du Nord...

Détails sur le Nord Et Sud

Titre de livre : 430 pages
Auteur : Elizabeth Gaskell
Éditeur : Fayard
Traducteur : Françoise Du Sorbier
Catégorie : Roman
ISBN-10 : 2213627304
Moyenne des commentaires client : 4.2 étoiles sur 5 526 commentaires client
Nom de fichier : nord-et-sud.pdf (Vitesse du serveur 25.34 Mbps)
La taille du fichier : 24.34 MB

Commentaire Critique du Nord Et Sud

dedanso a écrit une critique à 06 juillet 2018. dedanso donne la cote 526 pour Nord Et Sud. Le retour de Margaret eut lieu dans la seconde moitié du mois de juillet. Les arbres de la forêt étaient d'un vert sombre tirant sur le brun ; au-dessous, les fougères captaient tous les rayons obliques du soleil. Il faisait une chaleur accablante, sans un souffle d'air. Margaret accompagnait souvent son père dans ses expéditions, écrasant la fougère et ressentant une joie cruelle quand elle la sentait céder sous son pied léger et dégager son parfum si caractéristique. Puis lorsqu'ils débouchaient dans la chaude lumière odorante des vastes prés communaux, ils apercevaient des multitudes de créatures sauvages en liberté qui se prélassaient au soleil, ainsi que les fleurs et les plantes que ses rayons faisaient éclore en grande variété. Cette vie, ou du moins ces promenades, comblaient toutes les attentes de Margaret. Elle était très fière de sa forêt. Ses habitants étaient sa famille. + Lire la suite.
juliette2a a écrit une critique à 27 octobre 2011. juliette2a donne la cote 526 pour Nord Et Sud. Que dire de ce livre absolument magnifique ? C'est l'histoire de Margaret Hale, une jeune femme de dix-huit ans, revenant dans sa maison natale à Helstone après le mariage de sa cousine Edith. Malheureusement, sa famille doit quitter ce village après le choix de son père, pasteur, ayant des remords concernant l'Eglise. Ils s'installent donc dans une ville du Nord, dans le Darkshire: Milton-Nothern. Margaret fait ainsi la connaissance de John Thornton, possédant la manufacture de Malbourough-Mills mais elle le méprise dès ses premiers rapports avec lui... Elizabeth Gaskell veut nous montrer une opposition entre le Sud (avec Helstone), paisible, tranquille, heureux ; et le Nord, sale, précaire. triste. Le lecteur suit, tout au long de l'histoire, l'évolution des sentiments de John Thornton pour Margaret (à savoir qu'il l'admire puis l'aime passionnément) et réciproquement. Mais cette histoire nous décrit également les conditions déplorables des ouvriers comme les Higgins- chez qui la maladie fera son apparition- tellement humains, sensibles et affectueux. A travers joie, insouciance, tristesse, mélancolie puis souffrances, deuil et enfin paix, nous suivons le chemin de Margaret devenue plus sage au fil des évènements terribles qui vont s'abattre sur elle ; ses sentiments sur John Thornton vont évoluer au cours de l'histoire et elle parviendra à l'aimer. Ce roman est tout simplement émouvant (je n'ai pas pu résister : j'ai dû verser quelques larmes...), attachant et tellement SPLENDIDE !!! Ainsi, ce roman, est - et sera- toujours pour moi un chef-d'oeuvre de la littérature anglaise. + Lire la suite.
Parthenia a écrit une critique à 12 janvier 2016. Parthenia donne la cote 526 pour Nord Et Sud. Lorsque Mr Thornton avait quitté la maison ce matin-là, il était presque aveuglé par sa passion frustrée. Il se sentait pris de vertige, comme si Margaret, au lieu d'être une femme douce et distinguée dans son allure, ses propos et ses gestes, lui eût répondu telle une robuste harengère par un solide coup de poing. Il éprouvait une authentique douleur physique : un violent mal de tête assorti d'un pouls irrégulier qui battait très fort. Le bruit, la lumière crue, le mouvement et le vacarme permanents de la rue lui étaient insupportables. Il se dit qu'il était un imbécile de souffrir pareillement ; pourtant, il était incapable pour l'instant de se souvenir de la cause de sa souffrance, de juger si elle était à la juste mesure des conséquences qu'elle avait provoquées. Il eût trouvé du soulagement à s'asseoir sur le pas d'une porte et à sangloter, tel un petit enfant éploré qui trépigne et s'insurge contre un mal qu'on lui a fait. Il se dit qu'il détestait Margaret, mais une bouffée d'amour, aiguë et violente, transperça comme l'éclair sa révolte sourde et menaçante cependant même qu'il formulait ses paroles de haine. Il trouvait surtout du réconfort à chérir on tourment, sachant, ainsi qu'il le lui avait dit, qu'elle aurait beau le mépriser, le rejeter, le traiter avec son indifférence souveraine, elle ne le ferait pas changer d'un iota. Elle n'en avait pas le pouvoir. Il l'aimait et continuerait de l'aimer, malgré elle et malgré cette misérable douleur physique. + Lire la suite.