Le Lecteur De Cadavres Par Antonio Garrido (2015)

Posted on

Le Lecteur De Cadavres

Livre Audio Gratuit Telecharger Le Lecteur De Cadavres PDF RTF DJVU -Magazines aren't recomended. It is worth to them to provide you with the free magazine or absolutely free catalogue as you obtain a real demand for the information and products described therein. A different way to receive totally free magazine subscriptions and also free catalogs is to make the most of the benefits and promotion actions of various businesses. Vous pouvez télécharger Le Lecteur De Cadavres un livre directement à partir des résultats p votre recherche ou, si vous souhaitez en savoir plus sur le livre, appuyez sur l'aperçu associé pour ouvrir la fenêtre de description. Parcourez la portion des livres électroniques jusqu'à ce que vous voyiez un livre qui vous tente. Vous pouvez également lire des livres hors ligne et offre une alternative de lecture nocturne. Vos livres seront synchronisés sur vos appareils, y compris votre ordinateur vous pourrez également télécharger Le Lecteur De Cadavres des livres dans l'application. Sur quelques listes différentes et vous pouvez avoir toutes sortes d e livres gratuits à lire. Si vous êtes intéressé level les livres gratuits, recherchez le lien Livres gratuits dans la corner Liens rapides de la page principale de l'iTunes keep. D'images that is livres pour enfants gratuits d'epub Répertorie certains disponibles à partir du projet Gutenburg.

Description du Le Lecteur De Cadavres

Livre Audio Gratuit Telecharger Le Lecteur De Cadavres PDF RTF DJVU - Inspiré d’un personnage réel, Le lecteur de cadavres nous plonge dans la Chine Impériale du XIIIe siècle et nous relate l’extraordinaire histoire de Ci Song, un jeune garçon d’origine modeste sur lequel le destin semble s’acharner. Après la mort de ses parents, l’incendie de sa maison et l’arrestation de son frère, il est contraint de fuir son village avec sa petite sœur malade. Ci se retrouve dans les quartiers populaires de Lin’an, la capitale de l’...

Détails sur le Le Lecteur De Cadavres

Titre de livre : 435 pages
Auteur : Antonio Garrido
Éditeur : Le Livre de Poche
Catégorie : Roman
ISBN-10 : 2253184195
Moyenne des commentaires client : 4.03 étoiles sur 5 611 commentaires client
Nom de fichier : le-lecteur-de-cadavres.pdf (Vitesse du serveur 20.93 Mbps)
La taille du fichier : 14.92 MB

Commentaire Critique du Le Lecteur De Cadavres

nameless a écrit une critique à 09 mai 2016. nameless donne la cote 611 pour Le Lecteur De Cadavres. Ecrire une histoire de 700 pages à partir de la biographie de Ci Song, né en 1186, “qui ne se limitait qu'à une trentaine de paragraphes extraits d'une douzaine de livres” (p. 722), voilà l'exploit romanesque réalisé par Antonio Garrido. Autant dire que cette mince trame a nécessité de la part de l'auteur un travail de documentation phénoménal et de longue haleine, “dans les domaines politique, culturel, social, judiciaire, économique, religieux, militaire et sexuel”, et l'a obligé “à rechercher toutes les références existantes sur la médecine, l'éducation, l'architecture, l'alimentation, le mobilier, les vêtements, les systèmes de mesure, la monnaie, l'organisation de l'Etat et la bureaucratie dans la Chine médiévale de la dynastie Song” (p. 725). La bibliographie indiquée en fin d'ouvrage apporte quelques preuves de ce travail titanesque, ressenti par le lecteur dans chaque page du Lecteur de cadavres. L'auteur a lu le fac-similé des cinq volumes du Xi Yuan Ji Lu, premier protocole de médecine légale jamais élaboré au monde basé sur des constatations objectives niant le charlatanisme et la divination, cet art qui “se compose d'une part de vérité, de dix parts de mensonges, et pour le reste d'illusion” (p. 245). le Xi Yuan Ji Lu a été rédigé au pinceau et à la pierre d'encre, par Ci Song, et certaines de ses pratiques sont encore aujourd'hui d'actualité dans bon nombre d'instituts médicolégaux, c'est dire que cet homme d'un autre temps a contribué au progrès médical en particulier et à l'émergence d'idées novatrices, en général. Vous aurez compris, à la lecture de ce préambule, à quel point j'ai été impressionnée par l'étendue du travail de recherches accompli par l'auteur, que je tiens à saluer avant tout. Laissez-vous emporter par ce roman-fleuve qu'il est impossible de résumer, au cours duquel Ci Song, affronte tous les malheurs du monde, ses parents disparus dans l'incendie de leur maison, son frère meurtrier, sa petite soeur, Troisième (les deux premières n'ont pas survécu), atteinte d'une maladie pulmonaire qui nécessite la prise régulière de poudre de racines, fort chère. Mais Ci Song est équipé d'un puissant moteur, il veut étudier et réussit à surmonter toutes les difficultés : il brave son père qui pense que “c'était dans les champs qu'un homme montrait son véritable courage. Ni les textes ni les études ne lui procureraient le riz ou les ouvriers agricoles” (p. 17). Grâce à Bouddha sans doute, il rencontre le Juge Feng, qui montre un intérêt inusité pour la médecine avancée, au détriment des pratiques des guérisseurs, et prend le jeune ambitieux sous son aile protectrice. Pour un temps ! Ci Song navigue sur des barcasses, survit à l'eau vénéneuse, s'enfuit, échappe aux fouinards, aux paresseux, aux bateleurs, aux miséreux qui peuplent les grandes villes, dont il connait toutes les ruses. Il est aidé par une caractéristique médicale rare, il ne ressent pas la douleur. Il survit aussi aux entourloupes des “fleurs”, prostituées à la profession poétisée par ce doux vocable. Affamé, battu, torturé, trahi, Ci Song poursuit son chemin. Enfin, après maintes péripéties dignes de Pardaillan, il devient le Lecteur de Cadavres de l'Empereur Ningzong parce que Doux Dauphin, un eunnuque veillant sur son harem, a été assassiné. Complot ? Vengeance amoureuse ? Mais ce n'est peut-être pas la fin de l'histoire du héros. Ce n'est pas parce que Iris, épouse aveugle du Juge Feng, est sexuellement sympathique avec lui que Ci Song doit se sentir tiré d'affaire. Bien au contraire. Pour convaincre les lecteurs réfractaires à la médiévalitude de surcroît chinoise, j'ajoute que bon nombre des situations décrites sont facilement transposables dans notre monde européen moderne, la pauvreté, le chômage, la difficulté d'accès aux études supérieures pour les jeunes issus de milieux défavorisés, les incivilités, la mort pour un mauvais regard, la malhonnêteté des politiques, leur enrichissement personnel au détriment de l'intérêt général. Antonio Garrido se livre aussi à une belle évocation de l'art culinaire chinois, qui met souvent l'eau à la bouche. La preuve ? Si vous vous sentez un peu fatigué, si certains lecteurs mâles sentent leur tige de jade en baisse de forme, il suffit de réaliser cette recette fort simple, le jus de chat : “On attrape un beau chat et on lui brise les os avec un marteau en prenant soin de ne pas lui écraser la tête afin qu'il reste vivant. On le laisse reposer un peu et on met le feu à ses poils. Puis on l'ébouillante et on l'assaisonne à son goût. Après une heure de cuisson, on filtre dans un pichet et voilà.” (p. 498). C'est pas simple d'être en forme selon Antonio Garrido ? Enfin, pour répondre à une interrogation qui semble tarauder l'auteur p. 733 : dans quelle collection doit entrer son titre, genre “majeur”, genre “mineur”, genre “supérieur”, genre “inférieur”, “roman romantique ou fantastique”, “ouvrage de cape et d'épée”, “roman historique proprement dit”, je souscris à cette définition des genres qu'a laissée José Manuel Lara, président et fondateur du groupe éditorial Planeta : “Il n'existe en réalité que deux sortes de romans, les bons et les mauvais” (p. 734). Inutile donc de perdre du temps à faire entrer le lecteur de cadavres dans une case éditoriale, lisez-le. Excellente découverte à toutes et tous. + Lire la suite.
Chatelaine a écrit une critique à 03 septembre 2014. Chatelaine donne la cote 611 pour Le Lecteur De Cadavres. Les extraordinaires aventures de Ci nous captivent et nous entraînent dans un monde fabuleux remarquablement décrit par l’auteur, qui a su doser les informations historiques et médicales sans jamais nuire au rythme de l’intrigue..
joedi a écrit une critique à 26 juillet 2016. joedi donne la cote 611 pour Le Lecteur De Cadavres. Antonio Garrido raconte la vie de Ci Song, le lecteur de cadavres, précurseur de la médecine légale. Après d'importantes recherches sur ce Chinois de l'époque médiévale l'auteur en a fait le sujet de ce roman. Antonio Garrido commence la narration de l'histoire de Ci Song en l'an 1206 lorsque celui-ci découvre le cadavre décapité d'un villageois alors qu'il laboure un champs appartenant à son frère aîné ; Ci regrette amèrement ses années d'études à la capitale et n'a qu'un rêve, y retourner. Après cette macabre découverte et l'enquête qui condamne son frère, l'incendie de la maison dans laquelle meurent ses parents, il s'enfuit avec sa jeune soeur malade. C'est comme fugitif qu'il arrive après bien des péripéties, à Lin'an, la capitale de l'empire. Sa vie n'est qu'une suite de catastrophes jusqu'au jour où ... Le lecteur de cadavres est un roman très instructif sur la vie et les moeurs de cette époque médiévale de la Chine impériale. À lire ! Challenge Pavés 2015-2016 - 755 pages Challenge Atout Prix 2016-2017 - Prix international du roman historique - 2012 Club de lecture Babelio - juillet 2016 + Lire la suite.