Oiseau De Nuit Par Robert Bryndza (2019)

Posted on

Oiseau De Nuit

Telechargement Gratuit Epub Oiseau De Nuit En Français PDF DJVU FB2 -Pour les personnes qui veulent transférer directement les fichiers PDF sur votre iPhone ou iPod Touch, passez maintenant au sujet. Vous devez très bien connaître les formats PDF et EPUB. Le livre a été écrit en anglais britannique et comportait une étrange surutilisation. Certains des endroits où vous allez télécharger des Oiseau De Nuit livres gratuits en ligne vous offriront des fichiers texte. De nombreux Oiseau De Nuit livres gratuits sous forme de webpages Net simples, au format HTML d e base.

Description du Oiseau De Nuit

Telechargement Gratuit Epub Oiseau De Nuit En Français PDF DJVU FB2 - S'il vous observe, vous êtes mort. Deuxième épisode des enquêtes de l'indomptable Erika Foster ou quand un serial stalker attaque des hommes à la vie très secrète... Après le succès de La Fille sous la glace, l'auteur aux plus deux millions de livres vendus en Grande-Bretagne revient faire trembler la France avec un thriller psychologique hautement compulsif et paranoïaque. Londres, aujourd'hui Au cœur d'une nuit caniculaire, l'inspectrice Erika Foste...

Détails sur le Oiseau De Nuit

Titre de livre : 384 pages
Auteur : Robert Bryndza
Éditeur : Belfond
Catégorie : Récits
ISBN-10 : 2714476171
Moyenne des commentaires client : 4.33 étoiles sur 5 12 commentaires client
Nom de fichier : oiseau-de-nuit.pdf (Vitesse du serveur 26.64 Mbps)
La taille du fichier : 35.28 MB

Commentaire Critique du Oiseau De Nuit

angelita.manchado a écrit une critique à 24 janvier 2019. angelita.manchado donne la cote 12 pour Oiseau De Nuit. Résumé Oiseau de nuit de Robert Bryndza Mois de juin, une femme court, se cache. Elle rejoint une maison et sait que l'homme y est seul. Elle éprouve de la haine contre lui. Elle a eu besoin de mois préparation et de peur avant de commettre son acte. Avis Oiseau de nuit de Robert Bryndza Un deuxième opus réellement excellent et ce n'est pas toujours le cas avec les deuxièmes romans. Robert Bryndza a conservé une partie de sa trame du premier roman et ses personnages principaux. Dans la critique du premier roman, j'écrivais qu'il me tardait de retrouver Erika et je ne suis pas déçue. Elle est accompagnée de ses fidèles enquêteurs, qui se complètent l'un et l'autre. Mais dans une équipe, quand tout va bien, ils sont ensemble, mais lorsque tout va mal, ils sont affectés à d'autres enquêtes. Erika se retrouve confrontée à un premier meurtre, celui d'un médecin bien sous tous rapports. Il est en instance de divorce. Mais l'enquête va dévoiler un pan de sa vie qu'il a tenté d'occulter à ses plus proches. Est-ce que ce meurtre est dû au pan caché de cette vie ? Les enquêteurs auront fort à faire. Surtout que ce sont les vacances et les voisins ne sont pas tous là. L'enquête stagne mais l'opiniâtreté des uns et des autres doit affronter les instances de la police qui ont déjà décidé quelle tournure devait prendre l'enquête. Erika doit donc les affronter et tenter de mener son enquête comme elle l'entend. le deuxième meurtre met à jour un autre indice qui sera très important. Mais là, encore, comment faire accepter ces découvertes. le temps, bien entendu, joue contre eux. Les résultats doivent être visibles de suite. Ce roman peut se lire indépendamment du premier. Mais lorsque le personnage est récurrent, je préfère avoir lu l'histoire dès le début. le lecteur en apprend beaucoup plus sur Erika, sur cette souffrance journalière suite au décès de son mari, deux ans plus tôt. Elle se juge toujours responsable de sa mort. Elle n'arrive toujours pas à faire son deuil. Arrivera-t-elle un jour à être en paix ? Pourtant, cela lui permettrait d'aller de l'avant et de se consacrer plus à ses relations familiales et amicales. Elle est très proche du légiste, Isaac. Et le sera encore plus à la fin du roman lorsqu'elle écoutera les conseils de sa collègue. Elle comprend, également, l'auteur de tous ces crimes avec qui elle aura une discussion.- Le caractère d'Erika n'a toujours pas changé. Même si elle est appréciée par certains, dont son responsable, elle est toujours humiliée par d'autres. Détestée, voire jalousée, car malgré ses méthodes, ses résultats sont bons, mais d'autres en profitent. Les liens avec son équipe sont très forts, ils se comprennent, se soutiennent. L'auteur a choisi de détailler les second et troisième meurtres, avec brio. Il traite des sujets de pédophilie car un enfant est en danger. L'homosexualité est également bien présente avec ces personnages mais aussi des personnes qui sont toujours suspectées par leur train de vie et elles sont les premiers bouc-émissaires de la police. Un roman très bien construit, les pages se tournent et le livre est un pur régal car il n'y a aucun temps mort. Tout s'agence parfaitement. J'ai appris également qu'il est possible de surfer incognito. Je ne sais pas si le navigateur donné existe toujours mais cela peut donner des idées, même si je n'ai rien à cacher. L'auteur développe également ce monde où les enfants évoluent selon certains événements de leur vie et puis ces violences conjugales, physique et psychologique. Et que dire de cette télévision, de ces animateurs qui peuvent être responsables de la destruction d'une vie, juste pour de l'audience. Je remercie Netgalley et Belfond pour cette lecture. Y aura-t-il un troisième roman avec les mêmes personnages ? Lien : https://livresaprofusion.wor.. + Lire la suite.
Sharon a écrit une critique à 20 janvier 2019. Sharon donne la cote 12 pour Oiseau De Nuit. J'ai beaucoup aimé le premier tome, j'ai tout autant apprécié le second. J'ai aimé retrouver Erika, qui est loin d'être un personnage parfait. Elle ne s'est pas remise de la mort de son mari, dont elle se juge toujours responsable. Elle rêve toujours de mettre la main sur celui qui a causé sa mort et celle de ses hommes, toujours en cavale deux ans après les faits. Ce n'est pas l'intrigue principale, mais c'est un fait qui apparaît, réapparaît, parce que rien n'est réglé pour Erika, qui vit seule, dans un appartement impersonnel, et ne semble pas avoir de véritables amis, même si le médecin légiste est la personne qui s'en approche le plus, sans toutefois parvenir à lu faire oublier ce qui compte réellement pour elle : le travail. Enquêter, oui, mais encore faut-il en avoir les moyens, le temps, les hommes, et les moyens qui vont avec. Pourtant, la mort d'un médecin reconnu, dans un quartier résidentiel, est un enquête qui devrait retenir toute l'attention de la police – si ce n'est que la vie privée de ce brave médecin était un peu hors-norme, et qu'il n'en faut pas plus pour ranger ce crime dans une jolie petite case, et le laisser, quitte à ce qu'il ne soit pas réellement résolu. Vous avez dit hiérarchisation dans les crimes qui méritent réellement que l'on se penche dessus ? Vous avez raison ! Il faut qu'un second meurtre survienne pour que l'enquête soit relancé. Il faut qu'un troisième meurtre survienne pour que l'enquête cesse, parce que c'est tellement mieux de trouver un coupable (oublions le présumé) qui rentre dans les jolies cases que l'on a prévues à cet effet. Erika n'est pas toujours respectueuse des règles – elle a d'illustres prédécesseurs dans la littérature policière. Mais elle est une femme, et cela change tout. Une femme ambitieuse, consciente de sa valeur aussi, des affaires qu'elle a élucidées, ce que personne n'a fait à sa place. Alors, oui, cette affaire-ci, elle la résoudra, et oui, cette promotion, elle la veut. Mention spéciale pour le profiler qui dresse un portrait convenu et attendu du tueur en série qu'ils doivent débusquer. Il est tellement facile de ne pas sortir de ses (mauvaises) habitudes. L'intrigue nous laisse d'ailleurs quelques incertitudes, sur les faits dont nous parle le tueur. Peut-être se sont-ils réellement déroulés ainsi, peut-être que non. Certains épisodes de son enfant montrent, s'il fallait le rappeler, la capacité de résilience des enfants. Bonne nouvelle pour moi : trois autres tomes mettent en scène Erika Foster à ce jour. + Lire la suite.
delcyfaro a écrit une critique à 20 janvier 2019. delcyfaro donne la cote 12 pour Oiseau De Nuit. Comme j'avais aimé le premier tome des enquêtes d'Erika Foster, les Editions Belfond m'ont proposé de découvrir le second tome et je les en remercie beaucoup car ce fut un très bon moment de lecture. Nous avons fait connaissance avec l'inspectrice Erika Foster dans le roman La fille sous la glace dans lequel on apprenait à connaitre cette femme meurtrie par la vie ayant perdu son mari, policier également, lors d'un affrontement qui avait mal tourné sur une enquête que dirigeait Erika. Nous sommes toujours à Londres mais cette fois il fait une chaleur caniculaire et Erika est appelée sur un meurtre sordide, celui d'un médecin, retrouvé nu et asphyxié par un sac plastique. Ensuite c'est un journaliste qui est retrouvé assassiné dans les mêmes conditions. Le doute n'est plus permis, il s'agit d'un serial killer et quand l'amant du meilleur ami d'Erika est également assassiné il faut à celle-ci toute sa concentration et sa lucidité pour tout faire pour retrouver cet assassin. Erika est une femme forte, un peu tête brûlée et électron libre et son caractère entier lui vaut d'être écartée de l'enquête mais c'est sans compter avec sa ténacité car elle va continuer à enquêter seule dans son coin. Ce qui est vraiment intéressant dans ce roman, c'est qu'on n'a pas à chercher le coupable car très vite l'auteur nous le livre mais il devient du coup passionnant de comprendre ses motivations, les raisons qui le pousse à tuer et surtout comment Erika Foster va-t-elle réussir à mettre la main dessus. J'ai aimé l'histoire et les personnages. Erika se remet plutôt mal de la mort de son mari mais elle reprend malgré tout petit à petit pied dans la réalité et cela lui donne encore plus de force et de courage. Encore une fois, comme dans la fille de glace, l'auteur nous plonge dans la société londonienne mais aussi dans les travers de la société tout court où quand une femme est brillante et mérite un avancement totalement mérité , il n'est pas facile, voire impossible d'y accéder. Toutes les excuses sont bonnes pour le refuser. J'espère que l'auteur continuera à nous régaler avec les enquêtes d'Erika Foster parce qu'elle valent vraiment la peine d'être découvertes. #OiseauDeNuit #NetGalleyFrance Lien : https://delcyfaro.blogspot.c.. + Lire la suite.