Love Stage, Tome 1 Par Mikiyo Tsuda (2013)

Posted on

Love

Livre Audio Telecharger Love Stage, Tome 1 PDF EPub MOBI -À mon avis, si vous voulez simplement lire des livres et peu d'activités en ligne, vous avez le choix. Bien sûr, vous pouvez ajouter des livres à tout minute après avoir votre lecteur. Que tous pas effect. Le livre d e John Ratey m'a encourage pour inclure quotidien dans ma vie. Livre est disponible dans une d-e formats. Ceux d'autres termes, les vieux livres ne sont pas obsolètes, ils montrent simplement leur âge à ceux publiés ily a seulement 2 ans. Si vous cherchez un livre d'entraide hard-core, ne cherchez pas and loin.À mon avis, si vous voulez simplement lire des livres et très peu d'activités en ligne, vous avez le choix. Pensez à quiconque et à toutes les personnes avec lesquelles vous voudriez approuver votre livre. Il était extrêmement difficile de comprendre comment faire votre livre votre entreprise. Votre livre peut être en permanence gratuit ou seulement ring un jour ou deux pour votre voucher gratuite KDP pick. D e toute proof, la lecture de livres vous apporte de nouvelles connaissances. Vous pouvez obtenir les livres gratuitement.

Description du Love Stage, Tome 1

Livre Audio Telecharger Love Stage, Tome 1 PDF EPub MOBI - RESERVE A UN PUBLIC AVERTI Sena Izuma est le dernier né d’une famille composée uniquement de personnes célèbres et talentueuses. Malheureusement pour lui, il est loin de respecter la norme familiale. Sena est un Otaku fan de «Magical Girl LalaLulu» et ne rêve que d’une chose : devenir un mangaka ! Cependant, un jour, il finit par apparaître malgré lui dans une publicité. Ne pouvant refuser, cette expérience restera un très mauvais souvenir pour lui. D...

Détails sur le Love Stage, Tome 1

Titre de livre : 496 pages
Auteur : Mikiyo Tsuda
Éditeur : Taïfu Comics
Catégorie : Récits
ISBN-10 : 2351807529
Moyenne des commentaires client : 4.33 étoiles sur 5 18 commentaires client
Nom de fichier : love-stage,-tome-1.pdf (Vitesse du serveur 23.24 Mbps)
La taille du fichier : 13.41 MB

Commentaire Critique du Love Stage, Tome 1

Sharon a écrit une critique à 25 décembre 2014. Sharon donne la cote 18 pour Love Stage, Tome 1. Merci à Babelio et aux éditions Taifu comics pour ce partenariat. Que signifie « être normal » ? Izumi, le héros de ce yaoi, considère qu'il est le seul membre de sa famille à l'être, parce qu'il n'est pas un artiste. Mais si l'on admet qu'être « normal » signifie « qui n'a rien d'exceptionnel » ou « qui est conforme au plus habituel », Sena, qui refuse de devenir acteur, ou chanteur comme tous les autres membres de sa famille, est-il réellement normal, à leurs yeux et à ceux (munis de lunettes) de Rei Sagara, qui gère la maison de production de la famille ? D'ailleurs, il souhaite pratiquer un métier artistique, puisqu'il veut devenir mangaka. Premier problème (et de taille) : il ne dessine pas très bien. Second problème : ses parents, son frère aîné aiment beaucoup Izumi et ne veulent surtout pas qu'il devienne un otaku, un de ses adolescents qui passent ses journées (et ses nuits) enfermés dans sa chambre, à lire des mangas, à jouer à des jeux video, bref, à être totalement coupés du monde. Ils ne veulent que le bien du petit dernier, et n'ont pas renoncé à en faire un artiste. Vous me direz, pour l'instant, on n'est pas vraiment dans le yaoi. Je vous rassure, on y vient. En effet, à la liste des problèmes que rencontre Izumi, s'en rajoute un autre : il a tourné dans une publicité dix ans plus tôt, grimé en fille. Nécessité fait loi : on n'avait que lui sous la main, et il a parfaitement fait l'affaire. A l'heure actuel, le gentil garçon qui lui tenait la main dans la publicité est devenu adulte, il est célèbre et il veut bien tourner une nouvelle publicité… avec sa partenaire de l'époque. Et c'est là que tout se gâte… ou presque. Et oui, l'intrigue n'est pas si simple, parce que les personnages ne le sont pas. Comment admettre que la fille dont on est amoureux est en fait un garçon ? Et une fois qu'on l'a admis, que faire ? Renoncer ou accepter ? Et le garçon-fille (pour emprunter le terme à une chanson d'Indochine), comment réagit-il ? le graphisme qui le définit montre sa jeunesse, son immaturité aussi, lui qui ne peut se passer de ses doudous, et se demande bien ce qui lui arrive. Mine de rien, sa famille le surprotège et l'expose à la fois, tout en devant faire face aux conséquences. D'ailleurs, par un procédé de mise en abîme pas si inattendu que cela, Izumi se voit comme un personnage de BL (Boy's Love, soit une catégorie de Yaoi). Ce premier tome pose beaucoup de question sur la place au sein de la famille, sur le fait de grandir, de s'accepter (ou pas) et d'accepter aussi le regard des autres sur vous. Bâti sur un quiproquo, l'intrigue est plus intéressante, plus profonde qu'elle n'y paraît et marque pour moi un retour à la lecture des mangas. Lien : https://deslivresetsharon.wo.. + Lire la suite.
Koneko-Chan a écrit une critique à 16 juin 2014. Koneko-Chan donne la cote 18 pour Love Stage, Tome 1. C'est assez rare que je trouve des yaoi vraiment sympas. En général, l'histoire est banale et le récit finit par s'essouffler. Mais en ce qui concerne Love Stage, je n'ai pas trouvé cette lassitude et cette impression de Déjà-vu, j'ai juste adoré le concept. J'aime beaucoup le coup de crayon de cette mangaka, et je dois dire que la scénariste a également fait du bon boulot. J'aime bien les deux protagonistes, ils restent fidèles à ce qu'ils sont (même si Izumi va finir par changer un peu, il ne va pas laisser tomber sa passion). C'est rigolo (les dessins d'Izumi, j'en ris encore !), c'est mignon, c'est du yaoi... Que demander de plus ?.
MangAstra a écrit une critique à 28 mai 2018. MangAstra donne la cote 18 pour Love Stage, Tome 1. Je connais déjà la réussite de Love Stage grâce à l'anime que j'ai acheté à la Japan Expo il y a 2 ans. L'anime était au prix de 30 euros, acheté au final au prix de 10 euros dû à une erreur. J'ai passé un excellent moment à suivre l'histoire d'Izumi et de sa famille. Love stage est un manga comique avec une telle légèreté qui rend la lecture simple. On a des personnages complètement loufoque et osé dont Shôgo, le frère d'Izumi qui le surprotège de trop. Cela donne des scènes plutôt hilarantes. Le manga a un bon rythme sans aller trop vite. Izumi essaye tant bien que de mal à trouver sa place au sein de sa famille. Malheureusement, en tant qu'otaku sa vision est complètement différente que celle de ses proches. Il aimerait devenir mangaka, mais n'a aucun talent. Notre protagoniste a peur du regard des autres et on le ressent tout au long de ce tome. du côté de ses proches, leurs métiers donnent une modernité à l'oeuvre. Cette lecture a été lu très rapidement et est très efficace. On évite les clichés et les déjà vu grâce à l'originalité de la série. Dans l'anime Izumi à des yeux magnifique, on va dire que cela m'a manqué tout au long de cette lecture. Parlons maintenant du dessin dont je ne suis pas habitué, l'auteur marque beaucoup ces croquis avec des contours noirs cela donne des planches plutôt foncées. En conclusion : on a un tome avec une histoire très bien abordée. Une couverture magnifique avec de nombreuses couleurs. le seul bémol que j'ai remarqué serait le manque de décor. Love Stage est un manga qu'on pourrait lire et relire plusieurs fois sans jamais se lasser. Lien : https://mangastra.blogspot.f.. + Lire la suite.