Joe Par Larry Brown (2018)

Posted on

Joe

Telecharger Des Livres Gratuitement En Pdf Joe In French FB2 PDF -Joe PDF signifie Portable Document Format. Étant donné que les fichiers Joe PDF, ils peuvent ne pas convenir à certains appareils de raison de livres électroniques en raison de la taille, de la taille d'impression et des préférences p authorities. Joe PDF (Portable Document Format) est un format de fichier standard qui permet aux destinataires d'afficher des documents Joe PDF à state de disposer d'un programme de visionneuse Joe PDF installé sur leur ordinateur.

Description du Joe

Telecharger Des Livres Gratuitement En Pdf Joe In French FB2 PDF - C'est dans les forêts du nord du Mississippi que Joe Ramson, quadragénaire alcoolique et désabusé, va rencontrer Gary Jones, un gamin de quinze ans, illettré, ne connaissant ni sa date ni son lieu de naissance. Une fleur poussée sur le fumier ou l'absolue misère croisant le chemin d'un homme marginal et violent mais profondément humain. Joe dirige une équipe de journaliers noirs chargée d'empoisonner les arbres inutiles et de les remplacer par des pins qui seront ut...

Détails sur le Joe

Titre de livre : 459 pages
Auteur : Larry Brown
Éditeur : Gallmeister
Catégorie : Récits
ISBN-10 : 2351786491
Moyenne des commentaires client : 3.94 étoiles sur 5 90 commentaires client
Nom de fichier : joe.pdf (Vitesse du serveur 27.26 Mbps)
La taille du fichier : 20.22 MB

Commentaire Critique du Joe

jeranjou a écrit une critique à 12 mars 2014. jeranjou donne la cote 90 pour Joe. Joe le taxi, C'est sa vie, le rhum au mambo… C'est l'Paradis ! Vas y Joe, Vas-y Joe, Vas-y fonce ! Oui, oui, regarde le conduire tous ces mecs dans son pick-up matin et soir. Petit détail tout de même, uniquement les jours où il ne pleut pas ! Et puis, bien que les flics soient toujours à ses basques, Joe ne peut s'empêcher de boire comme un trou même au volant, la radio toujours allumée ! Mais les apparences sont trompeuses. Joe Ramson engage en fait des noirs à la journée pour « empoisonner » des arbres dans la région dans le but de les remplacer l'année d'après par des jeunes pins beaucoup plus lucratifs à l'abattage. Et seulement lorsqu'il fait beau temps ! Question alcool et musique, Joe sirote plutôt du Bourbon et vide les canettes de bière fraîches plus vite que son ombre en écoutant volontiers de la country dans son vieux pick-up. Vivant sans sa femme et ses enfants, Joe se complaît dans cette vie solitaire, profitant des femmes plus jeunes et des parties de jeu privées entre amis. Et puis, un jour, il rencontre Gary, un jeune garçon analphabète de 15 ans, qui squatte avec sa famille, sans un sou, une vieille bicoque en rondins inhabitée depuis très longtemps du coté de London Hill. Dans ce roman noir, l'auteur américain Larry Brown dépeint avec authenticité et cruauté la vie quotidienne d'une famille à la dérive, sous le joug du père de famille violent, voleur, puant et alcoolique évidemment. Dans un style très propre et bien écrit, l'auteur prend tout son temps pour décrire le quotidien de ses personnages, donnant l'impression de marcher lentement, assoiffé sur un bitumé brûlant et sous les assauts des rayons du soleil, en compagnie de la famille de Gary ou bien encore d'être assis coté passager près de Joe conduisant son pick-up. Même les personnages secondaires, comme John Coleman le gérant du magasin d'alimentation et de la station d'essence, sont traités avec justesse et beaucoup de tendresse. Même si j'ai lu avec plaisir du début à la fin ce roman, j'ai préféré dans le même genre l'excellent roman de Woodrell « La mort du petit coeur » qui mettait également en scène un jeune garçon martyrisé et persécuté par son père ou bien encore le formidable et abominable « Rage noire » de Thompson dont la mère blanche terrorisait son fils noir. C'est vrai que j'ai placé la barre très haute mais les records sont fait pour être battus. Pas vrai mon cher Bubka ! Quoi qu'il en soit, après ce coup d'essai Brownien plus que correct, «Père et fils» ou encore «Fay» (la soeur de Gary) me tendent déjà les bras pour transformer la divine idylle en une véritable fascination. A très bientôt, Larry Brown ! + Lire la suite.
jeranjou a écrit une critique à 12 mars 2014. jeranjou donne la cote 90 pour Joe. - Je peux vous acheter une de ces bières ? demanda-t-il. Joe se retourna et le regarda. - Quoi ? - J’ai un peu soif. […] Je peux vous en acheter une ? […] - Je vais te dire, petit. Tu peux boire une bière si tu veux. Je crois pas que ton père* trouverait à y redire, hein ? - Je crois pas. - Mais tu ne peux pas m’en acheter une. Les amis n’achètent pas les choses entre eux. - Oui, m’sieur. - Et arrête de m’appeler m’sieur. - Oui, m’sieur. Le père de Gary est un véritable alcoolo ! + Lire la suite.
encoredunoir a écrit une critique à 30 mars 2014. encoredunoir donne la cote 90 pour Joe. On peut pas vivre vingt ans avec quelqu’un sans le connaître, comme moi je la connais. Elle va tout le temps à l’église et moi jamais. Elle aime pas être avec des gens qui boivent, elle aime même pas sentir l’odeur de l’alcool. Moi je bois, et j’aime ça. C’est tout. Si t’es obligé de te disputer avec quelqu’un jour après jour, tu finis par en avoir marre de vivre avec lui. Et ça change rien si tu l’aimes. + Lire la suite.