Abonne Toi Par Jay Bell (2015)

Posted on

Abonne

Telechargement Ebook Gratuit En Francais Abonne Toi En Français PDF RTF DJVU -Création d-e signet étape level étape (a) Cliquez sur le signet dans le volet de gauche que vous avez ajouté à l'étape 4 ci-dessus (b) Accédez à la page ou à la partie de la page que vous voulez que l'utilisateur voie lorsqu'il clique sur le signet à l'aide de la touche contrôles ci dessus. Les signets PDF ajoutent une dimension supplémentaire aux documents PDF en les rendant interactifs p similaire, par exemple, à une page Web, grâce à laquelle vous pouvez accéder instantanément à la portion ou aux informations souhaitées. Les deux autres type s sont le, un signet Net signet ouvrant une URL sur Net ou un signet multimédiaouvrant un clic sur le signet lance un fichier multimédia.

Description du Abonne Toi

Telechargement Ebook Gratuit En Francais Abonne Toi En Français PDF RTF DJVU - Rappelez-vous ce gars sexy sur Youtube qui a attiré votre attention. Celui aux pectoraux impressionnants et au sourire de tombeur. Je parie que vous ne pouviez plus arrêter de regarder ses vidéos. Imaginez maintenant que l'on vous donne une chance de le rencontrer, transformant vos fantasmes en réalité. Seule ombre à votre tableau idyllique: son petit ami. On dit que l'amour peut tout conquérir, mais l'amour pourra-t-il conquérir l'amour ? 'Abonne-toi' est une nouv...

Détails sur le Abonne Toi

Titre de livre : 419 pages
Auteur : Jay Bell
Éditeur : MxM Bookmark
Catégorie : Récits
ISBN-10 : 9791092954883
Moyenne des commentaires client : 3.5 étoiles sur 5 11 commentaires client
Nom de fichier : abonne-toi.pdf (Vitesse du serveur 27.87 Mbps)
La taille du fichier : 25.81 MB

Commentaire Critique du Abonne Toi

MenInBooks a écrit une critique à 26 juin 2018. MenInBooks donne la cote 11 pour Abonne Toi. Un format court pour un récit très doux, sans sexe ni effusion torride, juste de l'émotion vraie et une écriture douce et sensible. Peu de description, on est directement dans l'esprit du héros , Evan, qui se pense amoureux d'un ancien camarade de lycée , devenu une de ces stars youtubeuses et qui vit avec sa coloc Julie priant dans son coin que celui ci puisse un jour s'intéresser à elle (bon nous on est des pro hein, on sait que ça va pas arriver mais on lui en veut pas elle est plutôt sympa). Evan donc, pourvu d'un humour agréable et quelque peu timide, se retrouve perdu dans l'admiration sans bornes qu'il voue à Tony, se privant sans s'en rendre compte de toute ouverture sur l'extérieur . Un Evan qui se va vite se trouver en porte à faux face à Orlando le petit ami officiel de Tony et voir peu à peu ce monde parfait créé à coup de vidéo à liker se disloquer pour que chaque marionnette (cf la couv qui est exactement à l'image du roman, simple ,esthétique et parlante )puisse montrer son vrai visage Il est un peu l'archétype de l'antihéros sans trop en faire , situé dans une normalité rassurante au niveau de l'histoire et dans un contexte très actuel sur les réseaux tels que YouTube. On assiste à ses tentatives de prises de contact avec son fantasme ambulant et ses lentes prises de conscience sur ses attentes en amour.On passe bien sur par les épreuves humiliantes, les espoirs et les questions en traversant un récit écrit avec un humour assez fin qui ne provoque pas l'hilarité mais nous titille les neurones .En effet, on lit plein de petites phrases truculentes presque clin d'oeil (comme aux Alphas par ex ) et l'auteur parvient toujours à conserver cette part de réalité douce amère sans jamais tomber dans le pathos ou la joie surdimensionnée. Rien n'est cliché ni dans les héros, ni dans les sentiments ,pas de type hyper attachant ou de pauvre mec méprisable, on est dans la tiédeur sensible d'un concret qui nous touche plus ou moins selon notre addiction aux réseaux et à l'attachement que l'on accorde à la perception qu'on les autres de nous même. Une histoire très centrée puisqu'on y trouve très peu d'éléments descriptifs laissant la part belle à l'imagination ( je crois que j'aime de plus en plus cette approche) et qui nous renvoie à nos problèmes d'identité, à nos complexes de réussites ou d'échecs qui poussent chacun de nous à travailler son image plutôt qu'être soi même. Un rapport à l'amour par le virtuel exprimé avec des mots simples et pourtant tout est la, en une seule phrase ,tout comme Orlando résume en peu de mots les points communs que chacun ne perçoit pas encore mais qui nous , nous parait presque évident. La thématique du séducteur effréné qui a besoin de sa dose de fan pour se sentir aimé alors que l'image officielle de Tony fait baver d'envie sur un bonheur et une assurance extrapolés est clairement définie. J'ai beaucoup aimé le contexte hyperréel de la présence du web dans la vie d'Evan et la réflexion qu'elle lui amène, l'analyse qu'il en tire pour petit à petit se projeter aussi bien dans une vie réelle qu'imaginaire, son lent travail de tri pour parvenir a ce que l'une puisse rejoindre l'autre .Ce sera en effet par le biais de ces médias trompeurs qu'Evan prendra enfin le risque de se jeter dans la toile pour oser se déclarer après un twist que l'on sent arriver, bien sur, mais qui fait du bien quand même ,on va pas le nier . Une belle histoire qui flirte avec le platonique avec une novella composée presque en deux étapes comme une peinture: le croquis d'abords qui laisse apparaître la douceur, la légèreté et la tendresse puis le tableau final qui aplat après aplat laisse émerger la profondeur des choses évoquées. Ces petites phrases anodines pourtant lourdes de sens permettent à l'auteur dans un laps d'écrit assez court d'aborder des sujets très actuels sur l'image virtuelle , l'importance des réseaux sur nos perceptions et nos interactions, l'idéalisation par leur biais d'une personnalité parfaite et de l'insatisfaction de nos propres vies confrontées à un monde illusoire. Un petit livre très facile à lire, plein de sous questions qui nous parlent sans jamais nous éloigner d'une jolie romance pour autant ,qui m'a beaucoup touché comme le font souvent les choses simples .Ben finalement j'ai liké! Yop. Lien : http://meninbooks.eklablog.c.. + Lire la suite.
kobaitchi a écrit une critique à 19 juillet 2016. kobaitchi donne la cote 11 pour Abonne Toi. Un titre très simple sur un jeune homme, notre héro, qui va tomber amoureux de l'image que lui renvoi un youtubeur célèbre pour ses vlogs qu'il tourne généralement en laissant apparaitre sa plastique avantageuse. A la suite d'une situation hasardeuse celui ci va pouvoir rencontrer son idole et, avec un peu de chance, lui tomber dans l'oeil. du moins si son petit ami ne vient pas mêler son nez trop curieux à leurs histoires. S'en suivra une rapide aventure où nous découvrirons que chacun n'est pas forcément ce qu'il prétend être. L'écriture n'est pas franchement extraordinaire, mais peut-être est-ce la faute de la traduction ? On devine assez vite comment l'histoire va se terminer. Les protagonistes ont beau ne pas être très détaillés, mais en moins de 60 pages c'est peut-être un peu normal ? la trame se révèle assez rapidement cousue de fils blancs. Cela dit, et c'est plutôt contradictoire, ça se laisse lire. On ne s'ennuie pas vraiment et même si plusieurs situations tendent à laisser le lecteur indifférent, elles sont assez vite expédiées et ne lui laissent pas véritablement le temps d'être lassé. Tout compte fait il ne fallait pas que ce soit plus long, au risque de voir les situations s'enliser et devenir vraiment barbantes. Finalement ce n'est pas un titre qui laissera un souvenir intarissable mais de part son coté gratuit il permet d'approcher le style de l'auteure simplement. Après, à nous ne nous laisser charmer ou non. En ce qui me concerne ça n'ira pas plus loin mais c'était sympa d'essayer. Lien : http://kobaitchi.com/abonne-.. + Lire la suite.
LesLecturesdOriane a écrit une critique à 07 décembre 2016. LesLecturesdOriane donne la cote 11 pour Abonne Toi. « — Le truc, c’est que j’ai enfin rencontré la bonne personne. C’est ironique, parce que j’ai presque failli passer à côté. Je cherchais tellement que j’ai failli manquer ce qui était évident. Il était là tout du long, dans l’ombre, ce qui est dommage parce que c’est lui qui mérite d’être une star. Il est génial, et peut-être que je ne l’intéresse pas. Mais si c’est le cas, je veux qu’il sache qu’il me plaît. Je ferai de mon mieux pour ne pas te faire de mal, je ferai en sorte que tu te sentes aimé, et plus que tout, je t’apprécierai pour qui tu es. Et je te respecterai. C’est quand la dernière fois que tu t’es senti respecté ? Mais avant que tout ceci puisse arriver, il faut que tu prennes une décision. Je sais que ce ne sera pas facile, mais quand tu auras décidé, et si j’ai de la chance… Eh bien, tu sais où me trouver. » + Lire la suite.