Si Tu Me Le Demandais Par Emily Blaine (2017)

Posted on

Si

Telecharger Gratuit Ebook Si Tu Me Le Demandais MOBI PDF -Si vous voulez vous divertir avec une courte lecture, nous vous le recommandons vivement. Pour lire le pdf p CS Foundation dans les téléphones intelligents, vous devez installer le lecteur PDF. Il y a tellement p lecteurs pdf disponibles dans Google engage in retail store et Apple iTunes.

Description du Si Tu Me Le Demandais

Telecharger Gratuit Ebook Si Tu Me Le Demandais MOBI PDF - Elle est sa deuxième chance d’être heureux. En un regard, un sourire et quelques phrases échangées, Julianne a bouleversé la vie de Cooper. Le temps de leur conversation fortuite sur la terrasse d’un hôtel, elle est parvenue à apaiser les plaies de son âme et, pour la première fois depuis huit ans, Cooper n’a plus senti le poids de son chagrin. Car, depuis qu’il a perdu sa femme, il se débat chaque jour avec la douleur de l’absence du grand amour de s...

Détails sur le Si Tu Me Le Demandais

Titre de livre : 246 pages
Auteur : Emily Blaine
Éditeur : Harlequin
Catégorie : Récits
ISBN-10 : 2280378930
Moyenne des commentaires client : 4.26 étoiles sur 5 46 commentaires client
Nom de fichier : si-tu-me-le-demandais.pdf (Vitesse du serveur 22.33 Mbps)
La taille du fichier : 23.24 MB

Commentaire Critique du Si Tu Me Le Demandais

gwendoline-co a écrit une critique à 08 octobre 2017. gwendoline-co donne la cote 46 pour Si Tu Me Le Demandais. Vous savez, l'instant précis où vous regardez l'autre et ou vous dites que votre vie est parfaite ? Ou toutes les planètes sont alignées, ou Vous savez exactement ce qu'il pense ou la couleur qu'il aime ? Ou le souffle vous manque quand il n'est pas là ? Je vous assure que c'est atroce. Parce que quand on a connu ça on ne veut plus connaître autre chose..
Marlene_lmedml a écrit une critique à 20 octobre 2017. Marlene_lmedml donne la cote 46 pour Si Tu Me Le Demandais. J'ai lu bon nombre de romans d'Emily Blaine. Elle avait déjà réussi à me tirer des larmes avec ses précédentes histoires… Mais ici avec Cooper et Julianne… Ça a été un véritable déluge émotionnel. Il y a plusieurs aspects de ce roman qui m'ont plu. Tout d'abord, la narration, ô combien originale. Cooper est notre narrateur, on vit toute l'histoire à travers ses yeux, avec ses sentiments, ses douleurs et souffrances, ses vieux démons mais aussi ses espoirs et envies… La narration est unique, découpée en plusieurs parties, rythmée par les danses de toute une vie. J'ai adoré le lien qui s'est créé entre Cooper et Julianne, j'ai aussi adoré la notion de hasard et de destinée… Ensuite, j'ai craqué pour les personnages vrais, sincères et sans fioritures. Cooper, notre héros, le pilier de ce roman. J'ai été émue par son personnage, il se livre sans concession, sans honte ni barrière. Sa souffrance est palpable, le temps n'a pas fait son oeuvre et son deuil est encore trop présent dans sa vie… Cooper m'a touché d'une manière très intense, j'ai vécu ses sentiments comme si j'étais à sa place, Emily Blaine a rendu son point de vue juste et vivant, son côté humain est très émouvant et on ne peux que s'attacher à lui. Julianne, notre héroïne, est d'abord très mystérieuse, on ne perçoit pas tout de suite sa souffrance, je l'ai tout de suite trouvé pétillante, lumineuse et bienveillante. Elle est pleine de sarcasme et on sent bien que son apparente assurance cache une personnalité plus sombre, brisée et torturée… Emily Blaine a entourée son héroïne de mystère, comme si elle n'était pas réellement palpable, comme si elle était éphémère, j'ai adoré cette façon de nous dévoiler son héroïne. Je vous avoue que j'ai sans cesse été sur le « qui vive », j'avais envie d'en savoir plus sur elle, qu'elle revienne sur le devant de l'histoire. Julianne m'a elle aussi émue, et j'ai pu comprendre la moindre de ses émotions. Cécilia, la fille de Cooper, a une place de choix dans l'histoire, elle est l'instigatrice d'une partie de l'intrigue, le cheminement est cohérent et les émotions ont fait des ravages dans mon coeur. Cécilia est naturelle, elle a aussi ses propres démons, elle apporte énormément au récit, elle complète l'histoire avec brio. Laura, la défunte épouse de Cooper, est un personnage à ne pas négliger, elle est là, partout, tout le temps, sa présence est partout… J'ai trouvé très percutant, la manière dont l'auteure l'a intégré au récit… C'était délicat de la part d'Emily Blaine, de réussir à rester juste avec cette constante et pourtant elle n'a jamais fait fausse route. En personnages secondaires, j'ai adoré Jackson, l'associé et meilleur ami de Cooper, mais aussi sa soeur Annah. Ils forment un duo hilarant, tout comme Emma, l'assistante de Cooper qui est impayable, j'ai adoré la relation qu'ils entretiennent, ponctué de respect, de professionnalisme en gardant une ambiance légère. Tous les personnages ont un petit quelque chose qui rende le récit unique. Et puis, il y a le contenu criant de vérité ! Emily Blaine n'a pas choisi un sujet facile, et j'ai trouvé qu'elle avait abordé cela de manière intelligente, moderne et accessible en misant tout sur la simplicité de ses personnages. Elle a mis ses personnages à nus, sans brûler les étapes… J'ai eu l'impression de comprendre Cooper et Julianne, de pouvoir les toucher du bout des doigts… de les connaître petit à petit au fil des pages. Emily Blaine sensibilise aussi les lecteurs aux regards qu'ils portent sur leur entourage ayant subit la perte d'un proche. C'est vrai que l'on ne sait pas toujours comment réagir face à la souffrance d'autrui. Cela m'a fait réfléchir à la façon d'aborder le deuil, au cheminement qui se fait, on n'imagine pas ce que l'on pourrait ressentir si l'on perdait son âme soeur, son enfant ou encore une personne très proche de nous… Ce roman explore tout cela avec beaucoup d'humilité, d'humanité et de douceur. Emily Blaine met en lumière des émotions intenses, des situations inextricables qui font avancer… Je me suis sentie en phase avec cette histoire, perçant peu à peu les souffrances de nos personnages. Et comme Emily Blaine sait le faire, elle apporte une touche d'humour, d'auto-dérision et d'espoir à cette histoire ô combien touchante. Car si j'ai été émue aux larmes, j'ai aussi eu le sourire… beaucoup, j'ai ressenti des frissons… en permanence, j'ai eu des petits sursauts cardiaques pour finir par ressentir un sentiment de paix et d'amour… Cette histoire sonne juste et elle aura laissé sa marque sur ma vie de lectrice. En bref, [Et si tu me le demandais] est à ce jour le roman d'Emily Blaine que je préfère. Elle nous offre des émotions brutes, intenses et assez denses. Elle a su doser l'aspect dramatique de l'histoire pour nous plonger dans un récit plein d'amour et d'espoir avec une touche d'humour non négligeable qui apporte le coté léger à l'histoire. Cooper et Julianne m'ont énormément touchés et je me suis sentie très proche d'eux, j'ai connu la perte d'un être cher, je sais combien il est difficile de faire son deuil, et de laisser partir le défunt pour envisager l'avenir sereinement… Merci à Emily Blaine pour cette romance touchante et moderne ponctuée d'émotions vives et d'humour qui caractérisent si bien les histoires qu'elle nous offre. Lien : https://lmedml.com/2017/10/2.. + Lire la suite.
Ninie067 a écrit une critique à 09 octobre 2017. Ninie067 donne la cote 46 pour Si Tu Me Le Demandais. — Vous aussi ce mariage vous déprime ? Je pivotai vers la jeune femme brune sur ma droite. Les yeux rivés sur la vue de Portland, elle sirotait le fond d’une coupe de champagne. Sa chevelure lâche masquait une partie de son visage, mais je devinais un soupçon de sourire qui ornait ses lèvres. — Je… Pardon ? Elle repoussa ses cheveux châtains et pivota vers moi. Habillée d’une robe turquoise et de chaussures à talons assorties, elle devait sûrement tenir un rôle de premier plan au mariage en question. Le carcan de sa robe et des conventions de demoiselle d’honneur masquait mal son allure rebelle. À voir sa chevelure voler librement dans l’air tiède, je soupçonnais même une pointe de désinvolture. Ou peut-être était-ce de la désobéissance. Un sourire naquit sur mes lèvres. Elle ferma les yeux quelques secondes, comme si elle cherchait le calme, malgré le ronronnement lointain de la circulation de Portland. — Virez ce sourire narquois de vos lèvres ! lança-t-elle en ouvrant un œil. + Lire la suite.