Une Odyssée : Un Père, Un Fils, Une épopée Par Daniel Adam Mendelsohn (2017)

Posted on

Une

Livres Telecharger Une Odyssée : Un Père, Un Fils, Une épopée PDF CHM -Les deux livres sont essentiels pour mieux comprendre et apprécier le phénomène complexe qu'est la humaine. Le livre p Pinker affirme que nous vivons dans la période la plus paisible p l'histoire p l'humanité. Le livre a eu un impact énorme sur mon développement en tant que dessinateur. En outre, il indique qu'il enseigne toutes les constructions nécessaires pour aider à réussir les tests TOPIK 1 et 2, ce qui est un gros bonus pour tous les preneurs TOPIK. Le livre de Harari tente également p présenter l'histoire de l'humanité d'une manière simple et directe.

Description du Une Odyssée : Un Père, Un Fils, Une épopée

Livres Telecharger Une Odyssée : Un Père, Un Fils, Une épopée PDF CHM - Lorsque Jay Mendelsohn, âgé de 81 ans, décide de suivre le séminaire que son fils Daniel consacre à l’Odyssée d’Homère, père et fils commencent un périple intellectuel et émotionnel de grande ampleur. Croisant les thèmes de l’enfance et de la mort, de l’amour et du voyage, de la filiation et de la transmission, ce livre est le récit poignant de la redécouverte mutuelle d’un fils et d’un père.

Détails sur le Une Odyssée : Un Père, Un Fils, Une épopée

Titre de livre : 343 pages
Auteur : Daniel Adam Mendelsohn
Éditeur : Flammarion
Catégorie : Récits
ISBN-10 : 2081240920
Moyenne des commentaires client : 4.33 étoiles sur 5 60 commentaires client
Nom de fichier : une-odyssée-un-père,-un-fils,-une-épopée.pdf (Vitesse du serveur 24.67 Mbps)
La taille du fichier : 13.15 MB

Commentaire Critique du Une Odyssée : Un Père, Un Fils, Une épopée

Merik a écrit une critique à 31 juillet 2018. Merik donne la cote 60 pour Une Odyssée : Un Père, Un Fils, Une épopée. Choisir Ulysse et Télémaque comme emblèmes de reconnaissance père-fils, prendre L'Odyssée comme support littéraire pour mieux éclairer sa relation avec son propre père, l'idée est pour le moins alléchante, pour ne pas dire géniale. Enfin si c'en est une, d'idée. Tout porte à croire en effet qu'il s'agit d'un récit, celui de Daniel Mendelsohn donc, professeur d'université spécialiste d'Homère, dont le père Jay décide un beau jour, du haut de ses 81 ans, de participer à un de ses séminaires sur l'Odyssée. L'occasion sans cesse renouvelée pour Daniel, le temps des cours, de revisiter ou redécouvrir sa relation au père, à l'aune de l'épopée mythique. «Qui sait vraiment quel père l'a engendré ?  demande amèrement Télémaque dès le début de l'Odyssée. Qui le sait, en effet ? Nos parents sont à bien des égards mystérieux, plus mystérieux que nous ne le serons jamais pour eux. » Les deux histoires suivent des courbes narratives parfois parallèles d'autres fois concentriques, elles s'entrecroisent dans des déploiements de réflexions fines et profondes, s'auto-alimentent au gré d'une prose longue et savoureuse. Un régal pour le lecteur comme moi, ignare sur L'Odyssée, passionné par l'éclairage universitaire apporté sur le mythe. Du coup, j'ai rajouté un livre à ma pal, L'Odyssée. + Lire la suite.
Bazart a écrit une critique à 11 novembre 2017. Bazart donne la cote 60 pour Une Odyssée : Un Père, Un Fils, Une épopée. Jay Mendelsohn, mathématicien et universitaire à la retraite à toujours regretté d'avoir abandonné l'apprentissage du Grec et du Latin en fin de lycée. C'est donc tout naturellement qu'il décide de participer, en auditeur libre, au séminaire sur l'Odyssée d'Homère dirigé par son fils Daniel. Une fois par semaine durant six mois le vieux monsieur de quatre-vingt-un ans quitte son pavillon de banlieue, prend deux trains successifs pour étudier le voyage d'Ulysse au milieu de jeunes gens d'à peine vingt ans. « J'irais au fond et ne poserais pas de question » Tu parles ! Á peine installé, le père écoute puis participe activement, chef de l'opposition des théories universitaires, il emporte avec lui l'enthousiasme des jeunes étudiants. Á l'issu de ce séminaire, le père et le fils partirons ensemble pour une croisière en mer Egée sur les traces d'Ulysse. Daniel et Jay vivrons des moments inoubliables. Daniel Mendelsohn, romancier et professeur de lettres classiques est persuadé que les littératures grecques et latines et ses Mythes fondateurs nous parlent de nous au XXIe siècle, avec « Une Odyssée, (soustitré un père, un fils, une épopée )» il nous le prouve à chaque page. Grace à Laërte, Ulysse et Télémaque, l'écrivain explore et questionne le lien père-fils qui se tisse tout le long du récit d'Homère pour essayer de comprendre Jay, ce père si distant, si strict, ce père taiseux et inflexible en famille. Durant ce séminaire il va aussi découvrir un père motivé, impliqué, parfois un peu trop, remettant en question les théories de son professeur de fils pour le plus grand plaisir des élèves sous le charme de l'octogénaire. Mendelsohn, depuis son roman « Les Disparus » (à lire impérativement) questionne l'identité individuelle et collective. Qui suis-je, qui sommes-nous au monde ? Qui suis-je pour l'autre, mon regard sur les membres de ma famille est-il juste ? Qui sont ces inconnus que nous croyons connaitre ? Récit érudit et intime à la fois, récit poignant, l'histoire d'une vie d'homme de la petite bourgeoisie Newyorkaise, mais aussi autofiction profonde qui impressionne par sa sincérité. L'Odyssée c'est un retour et Daniel Mendelsohn nous conte son retour au père et c'est formidablement émouvant. Lien : http://www.baz-art.org/archi.. + Lire la suite.
michfred a écrit une critique à 17 octobre 2017. michfred donne la cote 60 pour Une Odyssée : Un Père, Un Fils, Une épopée. Quand on entend le heros de l'Iliade -poème qui célèbre le sombre éclat d'une mort précoce-expliquer au héros de l'Odyssée-poème qui célèbre avant tout l'instinct de survie- que la vie à tout prix, même comme domestique d'un paysan pauvre, est préférable à un règne glorieux sur un peuple de morts, c'est un revirement sidérant, qui en même temps a un petit côté humour noir. C'est comme si l'Iliade disait à l'Odyssée, C'est bon, tu as gagné. + Lire la suite.