Le 15 H 17 Pour Paris Par Anthony Sadler (2018)

Posted on

Le 15 H 17 Pour Paris

Ebook Romance Gratuit A Telecharger Le 15 H 17 Pour Paris En Français PDF RTF DJVU -L'essai gratuit p 14 jours vous permet d'accéder à des millions de livre Le 15 H 17 Pour Pariss. Un essai gratuit de Photoshop orient également disponible pour un téléchargement instantané. Inscriptionn'est requise pour les téléchargements et le processus a été très basic et convivial. C'est rapide et facile. Le design du livre Le 15 H 17 Pour Paris électronique lui-même est, bien sûr, charmant et lisible, et facile à feuilleter. Outre les livre Le 15 H 17 Pour Pariss électroniques gratuits, vous pouvez également télécharger des magazines gratuits ou soumettre votre livre Le 15 H 17 Pour Paris électronique. Vous téléchargez également des magazines gratuits ou soumettez votre propre e mail.

Description du Le 15 H 17 Pour Paris

Ebook Romance Gratuit A Telecharger Le 15 H 17 Pour Paris En Français PDF RTF DJVU - 21 aout 2015. À 15 h 17, le Thalys n° 9364 quitte Bruxelles pour rejoindre Paris. À son bord, Ayoub El-Khazzani, un islamiste armé d'un fusil d'assaut AK-47. Il s'apprête à commettre un carnage. Ont également pris place à bord de ce train trois jeunes Américains en vacances en Europe. Pressentant la tragédie imminente, les trois amis n'écoutent que leur courage et neutralisent au risque de leur vie le terroriste avant qu'il n'ouvre le feu. On estime à plus de 500 le...

Détails sur le Le 15 H 17 Pour Paris

Titre de livre : 440 pages
Auteur : Anthony Sadler
Éditeur : L'Archipel
Catégorie : Récits
ISBN-10 : 2809823723
Moyenne des commentaires client : 3 étoiles sur 5 4 commentaires client
Nom de fichier : le-15-h-17-pour-paris.pdf (Vitesse du serveur 18.93 Mbps)
La taille du fichier : 19.2 MB

Commentaire Critique du Le 15 H 17 Pour Paris

Sami33 a écrit une critique à 01 mai 2018. Sami33 donne la cote 4 pour Le 15 H 17 Pour Paris. Ce livre est un livre fort, un livre riche. J'ai tardé à le lire parce que ce n'est pas un livre comme les autres, non. Ici la réalité est bien là et se dire que cela s'est produit en vrai donne des sueurs froides. Le 21 août 2015, Anthony Sadler, Alex Skarlatos et Spencer Stone, trois jeunes militaires américains prennent le train à Bruxelles pour Paris. En montant à bord de ce train, ils étaient loin de se douter qu'ils allaient peut-être y laisser leur vie. La confrontation avec ce terroriste qui s'apprêtait à commettre l'irréparable pour ces trois militaires a été salutaire pour les voyageurs du train. Ce ne sont pas de simples militaires, ils sont devenus des héros qui ont fait leur devoir mais des héros quand même ! Qui sont ces jeunes militaires qui ont sauvé plus d'une centaine de personnes ? Qui sont ces héros de toute une nation ? de tout un pays ? de tout un peuple ? Qui sont ces jeunes héros des temps modernes ? Ce récit nous raconte avant tout leur histoire. Ce qu'ils sont les uns pour les autres, leur amitié, leurs rêves, leurs discernements, leur capacité d'adaptation mais surtout leur capacité de réaction. Pour vous donner mon opinion personnel, je pense que si ils sont montés à bord de ce train et pas d'un autre, c'est que c'était leur destin mais c'était peut-être leur instinct... En tout cas, j'ai beaucoup aimé lire ce roman où ils se confient à nous, on apprend à les connaître, on devient proche d'eux d'une certaine manière. A la fin du récit, on a qu'une envie, les remercier de leur acte de bravoure, sans eux, un terrible attentat aurait eu lieu. Ce livre est très prenant. En le commençant, j'étais loin de me douter que je serai vite absorbée par ce récit haletant où ces héros des temps modernes nous redonnent foi en l'humanité. Ils ont été guidé par leur sens du devoir, par leur courage, par l'amour des gens et leur détermination à sauver des innocents. On ne peut que les aimer pour ce qu'ils ont fait, on ne peut que les aimer parce qu'ils ont su rester humble face à toute cette ovation, toute cette médiatisation, ils sont restés eux-mêmes. Ce livre est incroyablement hallucinant, se dire que cela s'est passé, garder à l'esprit que c'est une histoire vraie... Amazing (Incroyable) ! Cette lecture vous chamboulera assurément ! Je ne me permets pas de donner de note à ce livre et je pense que vous comprendrez pourquoi mais je peux vous dire que ce livre est magnifique, à tous les points de vue et que je ne peux que vous le recommander à la lecture. Pour ce qui est de l'adaptation cinématographique de Clint Eastwood, j'ai bien l'intention de le regarder, après avoir lu le livre, je suis prête à regarder ces militaires en action... Note : -/10 Lien : http://leslecturesdeladiablo.. + Lire la suite.
SophieSonge a écrit une critique à 06 février 2018. SophieSonge donne la cote 4 pour Le 15 H 17 Pour Paris. 21 août 2015, Antony Sadler, alex Skarlatos et Spencer Stone, jeunes américains, sont dans le train Bruxelles-Paris un peu par hasard. La confrontation et l'altercation qui s'en suivra avec un terroriste résolu à commettre un attentat, sera pour les passagers et pour tous, une bénédiction... Qui sont ces héros, qui ont déjoué un drame au coeur de l'été 2015 ? Anthony, Alex et Spencer ont défrayé la chronique et n'ont pensé faire finalement que, ce qu'il fallait, au moment où il le fallait. Ce récit nous raconte leur histoire, leur amitié, leurs rêves, leurs prédispositions, leurs capacités d'agir à une situation unique et critique. C'est peut-être le destin, ou leur instinct qui les a conduits à sauver une centaine de vies. Au fil du roman, on apprend à les connaître, on se rapproche de leur personnalité en parallèle de la description de l'attaque et de la lutte avec le forcené. L'écriture est prenante, haletante. le scénario extrême, décisif, ne nous lâche pas une seule seconde. Ces héros modernes, nous galvanisent, nous redonnent foi, espoir en l'homme. Inconscients, courageux, altruistes, les adjectifs sont nombreux pour tenter de les définir. Et pourtant, ce sont des hommes ordinaires régis par l'urgence, voués à répondre par des actes non moins extraordinaires. Après ces évènements, leur retour est sublimé et ovationné par la population et les médias. On est touché par leur humilité, leur sincérité à rester eux-mêmes. Anthony, alex et Spencer ensemble ont rejoint le clan des braves, des défenseurs des innocents. L'histoire révélera plus tard, qu'ils se sont comportés en héros. Hallucinant et addictif, une histoire vraie prête à vous embarquer. Une exclusivité cinématographique, le dernier Clint Eastwood, à ne pas manquer également prochainement dans les salles ! Lien : http://www.sophiesonge.com/a.. + Lire la suite.
Elodiedaire a écrit une critique à 28 février 2018. Elodiedaire donne la cote 4 pour Le 15 H 17 Pour Paris. Qu’est-ce qui les a poussés à venir en France, en fait ? L’instinct. Le fait qu’ils aient pris ce train, au lieu de rester plus longtemps à Amsterdam et de prendre le suivant. Le fait même qu’ils se soient retrouvés à Amserdam, une étape qui n’était pas au programme. Le fait qu’ils n’aient pas réussi à se donner rendez-vous en Allemagne, comme prévu initialement. Le fait qu’ils se soient installés dans une voiture de tête, alors que le vieux monsieur et sa fille les avaient faits monter trois voitures plus loin. Le fait que la connexion Wi-Fi était médiocre, sans quoi ils n’auraient pas changé de voiture. Le fait que Spencer, par manque de moyens, se soit inscrit au jiu-jitsu, sans quoi il n’eût pas appris cette technique de combat efficace face à n’importe quel adversaire. Le fait que le parcours chaotique de Spencer, son renvoi des sauveteurs-parachutistes et son échec au SERE l’aient conduit à suivre une formation de secouriste et à acquérir le minimum de compétences nécessaires pour sauver Mark. Le fait qu’Alex, féru d’armes à feu, ait su comment réagir et comment manier les armes du terroriste. Le fait qu’Anthony, accro à son smartphone, ait tout filmé et photographié, source précieuse d’informations pour l’enquête de police. Ou même, en remontant dans le passé, le fait que sa mère ait déménagé dans la maison voisine de celle de Spencer. Le fait que leurs mères se soient liées aussi facilement. Que toutes deux étaient d’anciennes hôtesses de l’air. Qu’elles venaient de divorcer, qu’elles avaient des enfants à peu près du même âge et qu’elles se ressemblaient au point que les deux familles avaient fini par se souder. Le fait que les noms Skarlatos et Stone se suivaient dans l’ordre alphabétique et que cela les ait rapprochés à l’école. Le fait que Spencer ait convaincu Anthony de s’offrir des vacances au-dessus de ses moyens. Que les collègues d’Anthony lui aient répété que les voyages forment la jeunesse, alors que les autres copains d’Alek avaient décliné l’invitation. Le fait que sa première carte de crédit ait été une carte visa. Le fait qu’au moment où l’assaillant avait ouvert le feu, la gare la plus proche se trouvait à moins de trente minutes de l’hôpital de Lille, réputé pour son service d’orthopédie. Comme si le train avait été dévié exprès pour que Spencer puisse retrouver rapidement l’usage de son pouce. Milles circonstances sans lesquelles ils ne se seraient pas trouvés ensemble au bon moment, au bon endroit, pour déjouer l’attaque. Et s’en sortir indemnes. Cette somme de hasards s’entrecroise dans l’esprit d’Alek pour y former un immense paquet de noeuds. Comme s’ils s’étaient trouvés au coeur d’un gigantesque jeu de tir à la corde, une force invisible cherchant à les éloigner de l’attaque terroriste, une force opposée cherchant à les en rapprocher. Comme si les prières de Joyce et celles de Heidi, chacune dans son salon, dans leurs maisons voisines de Sacramento s’étaient fait concurrence. L’une pour qu’ils soient en sécurité, l’autre pour qu’ils accomplissent leur devoir. Apparemment chacune avait tiré la corde juste ce qu’il faut pour que leurs voeux soient exaucés. + Lire la suite.