La Légende Du Serpent Blanc Par Alexandre Zouaghi (2013)

Posted on

La

Site De Telechargement Download La Légende Du Serpent Blanc PDF EPub B002JTW9JU -Vous pouvez télécharger La Légende Du Serpent Blanc un livre directement à partir des résultats de recherche ou, si vous souhaitez en savoir plus sur le livre, appuyez sur l'aperçu associé pour ouvrir la fenêtre de sur. Parcourez la portion des livres électroniques jusqu'à ce que vous voyiez un livre qui vous tente. Vous pouvez également lire des livres hors ligne et l'application offre une alternative de lecture nocturne. Vos livres seront synchronisés sur vos appareils, y compris votre ordinateur, et vous pourrez également télécharger La Légende Du Serpent Blanc des livres dans l'application. Sur quelques listes différentes et vous pouvez avoir toutes sortes de livres gratuits à lire. Si vous level les livres gratuits, recherchez le lien Livres gratuits dans la zone Liens rapides de la page principale de l'iTunes Store. D'images that is livres pour enfants gratuits certains des meilleurs livres numériques classiques gratuits disponibles à partir du projet Gutenburg. Contrairement aux autres sites, vous pouvez transférer des livres dans TOUT format numérique sur votre appareil. Nos livres PDF sont conçus avec une table des matières facile à naviguer ce qui permet aux lecteurs de naviguer facilement entre les chapitres d'un livre. Avec nos tablettes pleines, vous pouvez littéralement trouver des livres au format pdf gratuitement sur tous les sujets, pour les lecteurs de tous âges.

Description du La Légende Du Serpent Blanc

Site De Telechargement Download La Légende Du Serpent Blanc PDF EPub B002JTW9JU - Deux serpents, Baï 'Blanche' et sa soeur Qing 'Indigo', vivaient dans une montagne reculée de Chine. Ayant acquis le pouvoir de se transformer en femmes, elles se rendirent au lac de l’Ouest réputé pour sa beauté. Baï y trouva l’amour et se maria avec Xuxian, apothicaire modeste ignorant tout de la vraie nature de son épouse. Offensé par cette union 'contrenature', un bonze moraliste révéla à Xuxian la véritable figure de Baï. Mort d’effroi, Xuxian est ramené à la v...

Détails sur le La Légende Du Serpent Blanc

Titre de livre : 304 pages
Auteur : Alexandre Zouaghi
Éditeur : Hongfei Culture Editions
Catégorie : Récits
ISBN-10 : 2355580707
Moyenne des commentaires client : 4.33 étoiles sur 5 6 commentaires client
Nom de fichier : la-légende-du-serpent-blanc.pdf (Vitesse du serveur 23.29 Mbps)
La taille du fichier : 23.89 MB

Commentaire Critique du La Légende Du Serpent Blanc

Cylhis a écrit une critique à 07 novembre 2013. Cylhis donne la cote 6 pour La Légende Du Serpent Blanc. La Légende du Serpent blanc est une histoire ancienne qui appartient au patrimoine chinois depuis les temps les plus reculés. Elle a fait l'objet de nombreuses adaptations, et cet album est le premier qui la conte aux enfants, on pourrait même ajouter aux enfants occidentaux, qui ne connaissent pas la culture chinoise. Baï et sa soeur Qing sont deux serpents : l'un est blanc, l'autre bleu. Ils rencontrent un poisson qui leur décrit un pays merveilleux que les deux soeurs se promettent de découvrir et de mirer de leurs propres yeux un jour. Ce sera sous la forme de deux belles femmes qu'elles fouleront le sol de ce pays enchanteur, où l'aîné Baï découvrira l'amour, avec ses luttes et ses bonheurs. C'est une très belle légende sur le pouvoir de l'amour, sur l'intolérance et la différence. Il est présenté comme une pièce dramatique, avec quatre actes qui s'enchaînent et amènent chacun leur pierre à la morale. Le format de l'album est assez sympathique, ni trop grand ni trop petit. L'embellissement classique du pelliculage mat associé à un vernis sélectif brillant sur la couverture fait toujours son petit effet. Cette fois il reste discret, au service de l'illustration qui allie un aspect ancien à une modernité indéniable : les traits des personnages rappellent les estampes et le découpage ainsi que les motifs renvoient plutôt à un art plus contemporain. C'est très beau, plein de retenu et de simplicité. Car la modernité laisse toute la place à une lecture facile, à un accès immédiat pour les enfants. Le papier présente une bonne main qui apporte au livre une bonne tenue, tout en restant agréable au toucher. Peut-être un couché mat. Chaque acte se termine par une double page à rabat total qui s'ouvre pour faire découvrir la scène finale de l'acte. On entend presque le bruit d'un gong comme pour annoncer la fin de l'acte. C'est une belle trouvaille qui renforce la forme théâtrale de cette légende tout en permettant au lecteur de contempler une très belle illustration. Enfin, non seulement ce rabat total donne presque à entendre le son du gong, mais il donne surtout un rythme à la lecture, apportant une pause plus longue, pour bien marquer la fin de l'acte et ainsi sensibiliser l'enfant à la forme dramatique de cette histoire. Opter pour un pièce de théâtre permet également, tout comme la forme de cet album, de conserver le caractère ancien de cette histoire, qui a traversé les âges. Tout est bien étudié et mis en forme pour faire passer un message à l'enfant : celui de cette légende dans laquelle l'amour triomphe. Très joli, à offrir à tous ceux curieux des légendes et désireux de découvrir cette fameuse histoire chinoise. Lien : http://ylgana.blogspot.fr/20.. + Lire la suite.
Nahe a écrit une critique à 20 novembre 2013. Nahe donne la cote 6 pour La Légende Du Serpent Blanc. Découvertes au Salon du livre jeunesse, les Editions HongFei Cultures cherchent à encourager le brassage culturel entre l'Europe et l'Extrême Orient à travers la littérature jeunesse. Leur catalogue m'avait bien tentée; parmi ces petits bijoux, j'ai notamment craqué pour le calligraphe. Grâce à cette Masse Critique, j'ai pu découvrir La légende du serpent blanc, une autre de leurs publications. Dans les montagnes de Chine vivent deux soeurs-serpents : Baï et Quing. Dotées de fantastiques pouvoirs, elles peuvent se transformer au gré de leurs envies. Au fil du temps et de leurs rencontres, elles rêvent de découvrir d'autres paysages et à force de patience, parviennent à rejoindre le pays du lac de l'Ouest sous la forme de deux jeunes femmes. Charmées par le paysage, Baï et Qing profitent de leur promenade et Baï tombe sous le charme d'un jeune promeneur. L'attirance est réciproque et les jeunes gens convolent bientôt. Un avenir sans nuage semble s'annoncer mais le bonze Fahaï, supérieur d'un monastère tout proche, est bien décidé à mettre fin à cette idylle. La collaboration entre Alexandre Zouaghi, pour le texte, et Yi Wang, pour les illustrations, nous offre un superbe album présentant une légende chinoise : il invite à la tolérance et prône la liberté d'aimer. L'ouvrage est de grand format, la couverture est mate et les tons employés sont paisibles. Les dessins sont délicats, au diapason des couleurs choisies et parfois rehaussés de collages. L'ensemble est délicat, subtil et les détails méritent toute l'attention du lecteur. L'album est découpé en actes et chacun se termine par une double page à déplier, un joli tableau. Un grand merci à Babelio et aux Editions HongFei Cultures pour cette belle découverte. Lien : http://nahe-lit.blogspot.be/.. + Lire la suite.
kuroineko a écrit une critique à 09 novembre 2013. kuroineko donne la cote 6 pour La Légende Du Serpent Blanc. Livre lu dans le cadre de Masse critique, je remercie les éditions Hongfei et Babelio pour cette découverte. L'histoire se fonde sur une légende ancestrale de la Chine. On suit les aventures de deux soeurs, Bai et Qing. Ces deux soeurs ont la particularité d'être des femmes-serpents dotées de grands pouvoirs magiques acquis grâce à leur méditation. Apparaissant en ville sous les traits de deux magnifiques jeunes femmes, l'aînée de ces demoiselles succcombe aux charmes de l'apothicaire Xuxian. Coup de foudre réciproque. L'histoire pourrait s'arrêter là avec un ils se marièrent, vécurent heureux et eurent beaucoup d'enfants. Mais c'est sans compter sur les manigances d'un vieux bonze, prêt à tout pour briser cette union heureuse. Fourberies, intrigues, mort, la malheureuse épouse va devoir abandonner sa vie de guérisseuse tranquille pour endosser le costume de femme guerrière prête à tous les combats pour retrouver son amour. Le texte magnifie les notions de solidarité, de tolérance et d'acceptation de l'altérité. Sous les traits du bonze intransigeant se cache le fondamentalisme religieux prêt à tout pour imposer à chacun sa propre vision restreinte du monde. L'écriture se conjugue aux splendides illustrations pour dérouler un cadre et un récit emplis de mystères, de poésie, de délicatesse et de beauté. Loin d'une simple leçon de morale, l'intrigue offre une véritable leçon de vie et d'humanité. Et faire découvrir aux enfants ces légendes d'une autre culture ne peut qu'aider à l'ouverture d'esprit, garante de cette tolérance si nécessaire dans nos sociétés. Bref, à lire absolument! + Lire la suite.