L'Horloge Sans Aiguilles Par Carson McCullers (1985)

Posted on

L'Horloge Sans Aiguilles

Livres à Telecharger L'Horloge Sans Aiguilles French PDF RTF DJVU -Pour chaque a hundred details que vous gagnez, vous obtenez de thé gratuitement that is 50g. Vous recevez également un gratuit. Vous recevez également une boisson gratuite lorsque vous vous inscrivez et pour que vous gagnez. Vous recevez également 3 $ pour votre inscription, ainsi qu'un smoothie ou un jus de gratuit le jour de votre anniversaire. Vous recevez également des frites gratuites lors d'anniversaire gratuit shakes.

Description du L'Horloge Sans Aiguilles

Livres à Telecharger L'Horloge Sans Aiguilles French PDF RTF DJVU - A vingt-trois ans, Carson McCullers publie Le cœur  est un chasseur solitaire et l'Amérique salue son génie.« Une telle intensité, une telle noblesse d'esprit, notre prose n'a rien connu de pareil depuis Herman Melville », affirme aussitôt Tennessee Williams.Après des années de silence, la romancière américaine publie en 1961 L'Horloge sans aiguilles, son dernier roman. « Mon travail d'écrivain a toujours été très pénible. Mais j'ai toujours su qu'il ne suffisait pa...

Détails sur le L'Horloge Sans Aiguilles

Titre de livre : 336 pages
Auteur : Carson McCullers
Éditeur : Le Livre de Poche
Catégorie : Prose
ISBN-10 : 2253037974
Moyenne des commentaires client : 4.1 étoiles sur 5 68 commentaires client
Nom de fichier : l-horloge-sans-aiguilles.pdf (Vitesse du serveur 21.52 Mbps)
La taille du fichier : 27.95 MB

Commentaire Critique du L'Horloge Sans Aiguilles

LeaTouchBook a écrit une critique à 18 juin 2017. LeaTouchBook donne la cote 68 pour L'Horloge Sans Aiguilles. Carson McCullers est une des grandes dames de la littérature américaine, elle possède autant la maîtrise du roman que des nouvelles. Les éditions Stock ont décidé de mettre en avant cette romancière pour son centenaire ! L'Horloge sans aiguilles est son livre testament, son dernier hommage au monde littéraire. Après ma lecture de Frankie Addams, La Ballade du café triste et le coeur est un chasseur solitaire, je continue sur ma lancée avec ce livre qui confirme encore une fois mon amour pour la prose de Carson McCullers ! Au travers des thématiques existentielles comme le sentiment de solitude, la condition humaine, l'être face aux attentes de la société; l'auteure dépeint deux êtres dans leurs derniers instants. Deux êtres différents, complémentaires, deux êtres face à la mort et cela engendre une proximité directe entre le lecteur et ces deux protagonistes. le style magnifique de Carson McCullers est parfaitement retranscrit par la traduction de Colette M. Huet : lorsqu'une plume sublime rencontre une histoire magistrale cela donne un très grand moment de littéraire. Ce que je trouve particulièrement émouvant dans son univers c'est la faculté de traiter de sujets universels avec une pudeur, un sentiment d'intimité très fort du fait des sentiments décrits. Je trouve tout particulièrement touchant le fait que ce dernier roman soit celui qui parle de la fin de l'existence, de l'importance accrue du temps qui passe et de ce regard vers le passé, vers sa vie et ses expériences. En définitive, Carson McCullers est une romancière incroyable, je vous conseille tous ses romans et vous pouvez profiter des nouvelles éditions publiées par Stock pour faire ou refaire connaissance avec toute son oeuvre ! Lien : http://leatouchbook.blogspot.. + Lire la suite.
Alice_ a écrit une critique à 02 août 2013. Alice_ donne la cote 68 pour L'Horloge Sans Aiguilles. Depuis le début de la soirée, Jester était en proie à l’ivresse et pour la première fois de sa vie, à l’ivresse passionnée ; cependant, il ne put répondre. Car la passion de la prime jeunesse est dispensée à la légère, mais puissante. Elle peut naître instantanément d’une chanson entendue la nuit, d’une voix, de la vue d’un inconnu. La passion vous fait rêver en plein jour, vous empêche de vous concentrer sur vos maths et, au moment où vous aspirez à vous montrer spirituel, elle fait de vous un imbécile. Dans la prime jeunesse, le coup de foudre, ce raccourci de la passion, vous change en somnambule. Vous ne savez plus si vous êtes assis ou couché et vous ne pourriez vous rappeler, fût-ce au prix de votre vie, ce que vous avez mangé au dernier repas. Jester, encore novice en passion, avait très peur. Il ne s’était jamais enivré et n’avait jamais désiré être ivre. Excellent élève au collège, sauf en géométrie et en chimie, il était de ces garçons qui ne se laissent aller à la rêverie que dans leur lit ; il se l’interdisait même, malgré son envie, une fois que la sonnerie de son réveil avait cessé. Pour une nature de ce genre, le coup de foudre ne peut qu’être effrayant. Jester avait l’impression que toucher Sherman l’eût conduit à un péché mortel, mais quel était ce péché, il n’aurait su le dire. Il se contentait d’éviter soigneusement de le toucher, tout en le couvant de ce regard de somnambule que donne la passion. + Lire la suite.
carnet-de-voyage a écrit une critique à 27 avril 2017. carnet-de-voyage donne la cote 68 pour L'Horloge Sans Aiguilles. A quoi peut être utile une horloge sans aiguilles ? Sans aiguilles, l'horloge peut-elle marquer le temps qui passe ? Si, comme J.T. Malone, nous sommes atteint d'une leucémie, les aiguilles de l'horloge sont, alors, comme deux faucilles , prêtes à nous faucher dans la fleur de l'âge, faucilles tenues par une Mort, funeste apparition spectrale, tapie dans l'ombre.... Quand on sait que le temps est compté, je peux vous assurer que chaque minute compte et que chaque minute passée est une de moins........... "L'Horloge sans aiguilles" traite de la temporalité perdue dans la vie de "ces condamnés à longue peine". Oh bien sur nous n'avons pas que Malone qui meurt à petit feu... Son ami, le juge Clane, qui vit reclus, dans un carcan de préjugés et de souvenirs du Sud, semble lui aussi condamné... Et que dire du petit fils du juge, du noir qui lui sert "d'homme de confiance", alors que le juge, prône les "valeurs ancestrales du Grand Sud" ?.... Une horloge indique la même heure à toute les personnes qui la consulte, mais chacun, trouve un intérêt différent à l'heure indiquée en fonction de ses occupations et de sa vie personnelle.... Une vie nait, une vie s'éteint... Les aiguilles de l'horloge tournent tout comme la terre tourne sur elle-même... Carson Mc Cullers nous livre un livre d'une grande pudeur, où la vie s'écoule, lentement certes, mais inexorablement.... C'est un livre qui ressemble, à une bougie qui s'éteint doucement....elle fume encore mais ne peut plus brûler mais pourtant nous regardons ses volutes de fumée et nous apprécions l'odeur de sa mèche qui s'éteint... + Lire la suite.