La Purge Par Arthur Nesnidal (2018)

Posted on

La

Sites Telechargement Torrent La Purge En Français MOBI PDF -Cliquez sur Télécharger La Purge une fois que vous avez trouvé le livre que vous souhaitez. Bien que vous puissiez acheter des livres p l'iBookstore Apple sur un ordinateur, l'application I Books est uniquement disponible sur les appareils portables Apple et ne dispose pas d'une variant bureau. Rien, absolument rien ne m'empêcherait p continuer à écrire and de livres, d'articles et p poèmes, mais je ferais sûrement tout pour que je puisse les protéger!

Description du La Purge

Sites Telechargement Torrent La Purge En Français MOBI PDF - ' 'Vous, mademoiselle, dites-nous ce que vous en pensez, vous qui avez raté votre devoir.' Aucune forteresse ne résiste à cela. Blême, frissonnante, l'expression fissurée par la déflagration, l'estomac enfoncé, l'espérance perdue, elle se faisait violence avec un héroïsme en tous points admirable pour ne pas fondre en larmes ou sombrer sous la table. ' Sans complaisance, un étudiant décrit le quotidien d'une année d'hypokhâgne, sacro-sainte filière d'excellence qui ...

Détails sur le La Purge

Titre de livre : 384 pages
Auteur : Arthur Nesnidal
Éditeur : Editions Julliard
Catégorie : Prose
ISBN-10 : 2260034373
Moyenne des commentaires client : 3.93 étoiles sur 5 7 commentaires client
Nom de fichier : la-purge.pdf (Vitesse du serveur 27.95 Mbps)
La taille du fichier : 39.87 MB

Commentaire Critique du La Purge

Eve-Yeshe a écrit une critique à 18 août 2018. Eve-Yeshe donne la cote 7 pour La Purge. J'ai eu un peu de mal à terminer ce livre car le thème abordé est difficile mais il est intéressant : la vie quotidienne des étudiants dans une classe prépa, ici Hypokhâgne, avec tous les travers de l'enseignement de ces jeunes gens appelés à être les élites de la France de demain, débouchant sur des postes prestigieux. La description du travail acharné, du bachotage, du manque de sommeil, dans un lieu où même la nourriture laisse perplexe, de ces étudiants qui triment pou arriver à des meilleurs résultats, devenant des robots ou des « chiens savants », car leur pensée elle-même a été captée, cette description est parfaite, tellement précise qu'on ressent les choses dans son propre corps. La maltraitance psychologique des élèves est bien décrite, avec ces professeurs sadiques qui n'aiment qu'une chose : dominer, humilier et casser, et bien sûr devant tous les autres élèves, sinon ce n'est pas source de jouissance. Ils entendent à longueur de journées qu'ils sont nuls et qu'ils ne réussiront pas, alors comment résister et continuer à travailler ? Certains professeurs sont pires que les autres : « Il faut, pour qu'on saisisse ce qui m'aura poussé à me faire le juge de cette personne ignoble, le professeur d'Histoire, et de cet être terrible, le professeur de philosophie, qu'on redonne l'image de cette époque-là. » P 89 La manière dont réagit le héros est intéressante, notamment sa tentative de résistance au formatage et à la pensée unique. Seulement voilà, ce récit m'a un peu laissée sur ma faim. Peut-être parce que j'ai préféré la manière dont Jean-Philippe Blondel l'aborde dans « Un hiver à Paris », car le héros me plaisait davantage. Je suis allée au bout de la lecture parce que l'écriture d'Arthur Nesnidal est magnifique et emporte le lecteur. Les phrases sont bien construites, il y a ici un amour de l'écriture, du langage écrit et une grande poésie dans les mots : « La conscience des hommes a ceci de superbe, qu'elle confine au divin par pure inadvertance. On veut l'Inde, on a l'Amérique, on veut l'espace, on a la lune. On s'attend à l'étude et l'on trouve le savoir. A tâtons, ignorants, nous tenons du génie. » P 25 La page trente-sept est magnifique et on a envie de l'apprendre par coeur. Parmi les cinq livres que la FNAC m'a proposé, celui-ci est sans conteste le mieux écrit. Ce roman, qui est un premier roman, il ne faut pas l'oublier, est prometteur et si l'auteur réussit à introduire plus d'émotion et de chaleur, le plaisir du lecteur sera au rendez-vous. Je rappelle au passage qu'il est âgé de vingt-deux ans ! Lien : https://leslivresdeve.wordpr.. + Lire la suite.
arthur63 a écrit une critique à 13 juin 2018. arthur63 donne la cote 7 pour La Purge. Un chef d'oeuvre !.
Sebthos a écrit une critique à 07 juillet 2018. Sebthos donne la cote 7 pour La Purge. Emprunté, ampoulé, sophistiqué, trop pour moi. Le propos a suscité mon intérêt, la lourdeur du style m'aura assommé. Un des nouveaux grands talents annoncés de cette rentrée ne m'a pas touché. Et j'en suis désolé. Peut-être une autre fois... Lu en juin 2018..