Tirez Pas Sur Le Scarabée ! Par Paul Shipton (2007)

Posted on

Tirez

Telecharger Livre Epub Gratuit Tirez Pas Sur Le Scarabée ! DJVU PDF -Les Tirez Pas Sur Le Scarabée ! livres sont généralement livrés assez rapidement à partir de la librairie en ligne. Même si c'est gratuit, vous obtenez toujours une réponse en fonction de la mesure dans laquelle ils lisent dans le livre. Vous pouvez trouver de bons Tirez Pas Sur Le Scarabée ! livres informatiques et de bons Tirez Pas Sur Le Scarabée ! livres électroniques sur web.

Description du Tirez Pas Sur Le Scarabée !

Telecharger Livre Epub Gratuit Tirez Pas Sur Le Scarabée ! DJVU PDF - Je m'appelle Muldoon, Bug Muldoon. Je suis détective privé. Actuellement, je suis sur une histoire de disparition d'insectes. Et ce n'est pas une mince affaire, croyez-moi ! Depuis que j'ai mis mon nez là-dedans, je les ai toutes sur le dos : les fourmis, les guêpes, les mouches, et bien sûr, les araignées. Plus moyen d'être tranquille ! Je vous assure, ce n'est pas une vie pour un scarabée...

Détails sur le Tirez Pas Sur Le Scarabée !

Titre de livre : 337 pages
Auteur : Paul Shipton
Éditeur : Hachette Jeunesse
Catégorie : Oeuvres De Jeunesse
ISBN-10 : 2013224230
Moyenne des commentaires client : 3.88 étoiles sur 5 33 commentaires client
Nom de fichier : tirez-pas-sur-le-scarabée-!.pdf (Vitesse du serveur 26.72 Mbps)
La taille du fichier : 38.15 MB

Commentaire Critique du Tirez Pas Sur Le Scarabée !

Nastasia-B a écrit une critique à 15 janvier 2014. Nastasia-B donne la cote 33 pour Tirez Pas Sur Le Scarabée !. Dites-moi, qu'y a-t-il de si terrible ? Pourquoi traite-t-on une poignée d'individualistes comme une menace envers la fourmilière tout entière ? X437-TKP-Frank s'arrêta net. Si je n'avais pas su ce que je savais, j'aurais cru détecter une pointe d'émotion dans sa voix. Une fourmi n'a qu'un seul but dans l'existence : servir le Nid. Chacun de nous n'est qu'une partie d'un grand tout. Une fourmi individualiste est une absurdité. C'est comme si un œil ou une patte voulait se séparer de votre corps pour vivre sa vie. - Vous n'avez jamais envie de penser par vous-même ? demandai-je. De prendre vos propres décisions ? La fourmi secoua la tête. Chapitre 4. + Lire la suite.
Nastasia-B a écrit une critique à 14 janvier 2014. Nastasia-B donne la cote 33 pour Tirez Pas Sur Le Scarabée !. Très bien, fiston. Dis-nous tout ce qu'il y a à savoir sur ce fameux Club des individualistes. Il laissa échapper un long soupir, comme pour dire : Par quoi dois-je commencer ? Puis il parla d'une voix tremblante : Eh bien, nous sommes des plus inoffensifs. Nous nous rencontrons deux fois par semaine pour... être nous-mêmes. - Exprimer votre individualité ? En effectuant quelques pas de danse ou en lisant des poèmes ? Léopold acquiesça. Toute création artistique est la plus grande expression de l'individualité. Nous en avons assez de consacrer nos vies à la fourmilière. De temps en temps, nous voulons agir pour nous-mêmes... Chapitre 9. + Lire la suite.
LeScribouillard a écrit une critique à 26 février 2018. LeScribouillard donne la cote 33 pour Tirez Pas Sur Le Scarabée !. Suite d'un premier livre que je n'ai pas eu le bonheur de connaître, Tirez pas sur le scarabée ! en reprend le principe innovant : transposer les codes du polar chez des insectes. En résultent des intrigues qui auraient été dures à mettre en place avec des hommes mais tout à fait tangibles avec ces animaux, un questionnement sur les humains, mais aussi sur : Comment les insectes vivent-ils leur vie ? Est-ce qu'ils aiment vivre en groupe ou en solitaire, est-ce qu'il se souviennent de leur vie antérieure sous forme de larve ? Il y avait là matière à creuser, et Paul Shipton l'a fait. Pas énormément car il s'agit d'un ouvrage jeunesse. Mais il l'a fait. En revanche, s'il y a un point sur lequel l'ouvrage peut rebuter, c'est le fait que ses personnages soient simples et monodimensionnels. Il y a une araignée bestiale, une reine des guêpes cinglée, un scarabée blasé, une fourmi sensible. Les caractéristiques se résument toujours à un seul adjectif. Et la plume n'est pas non plus ce qu'il y a de meilleur, surtout dans les dialogues, en-dehors de quelques saillies et répliques bienvenues. Mais ça ne fait rien, car le reste forme un polar haletant en plus d'une plongée dans le microcosme d'un jardin. Et autant qu'on puisse en souhaiter, il y a de l'aventure, de l'action, et puis avouons-le aussi, un joyeux brin de parodie. + Lire la suite.