Après La Pluie, Le Beau Temps Par Comtesse De Ségur (2004)

Posted on

Après

Livre à Telecharger Après La Pluie, Le Beau Temps In French EPub PDF -Vous pouvez télécharger Après La Pluie, Le Beau Temps des livres sur votre iPad à partir d'autres internet web sites Web ou de votre ordinateur. Vous pouvez importer des livres de la mémoire de. Bien sûr, vous pouvez ajouter des livres à tout moment après avoir votre lecteur. Certains livres sur Google Livres proposent un extrait ou manhunter possibilité p lire tous les chapitres gratuitement, tandis que d'autres demandent à lire le contenu du livre.

Description du Après La Pluie, Le Beau Temps

Livre à Telecharger Après La Pluie, Le Beau Temps In French EPub PDF - Pauvre Geneviève! Sa triste enfance d'orpheline est couleur de la pluie... Entre son oncle injuste qui ne l'aime pas et son méchant cousin qui se plaît à la martyriser, la malheureuse va de chagrin en désespoir. Mais patience, Geneviève! Ton cou-rage tôt ou tard sera récompensé, et dans ton ciel maussade brillera le soleil. Car après la pluie, dit-on, vient le beau temps...

Détails sur le Après La Pluie, Le Beau Temps

Titre de livre : 227 pages
Auteur : Comtesse de Ségur
Éditeur : Casterman
Catégorie : Oeuvres De Jeunesse
ISBN-10 : 2203135670
Moyenne des commentaires client : 3.8 étoiles sur 5 389 commentaires client
Nom de fichier : après-la-pluie,-le-beau-temps.pdf (Vitesse du serveur 20.2 Mbps)
La taille du fichier : 39.91 MB

Commentaire Critique du Après La Pluie, Le Beau Temps

raton-liseur a écrit une critique à 02 août 2015. raton-liseur donne la cote 389 pour Après La Pluie, Le Beau Temps. Après la pluie, le beau temps est le vingtième et dernier roman écrit par la Comtesse de Ségur. Je l'avais emprunté à la bibliothèque de l'école quand j'étais en CM2, et, si j'ai bonne mémoire, c'est l'avant-dernier livre de la Comtesse de Ségur que j'ai lu enfant. Je me souviens qu'il m'avait beaucoup plu et il était resté dans mon panthéon enfantin personnel. Depuis quelques années, je me suis remise aux livres de la bonne comtesse, et je voulais relire celui-là. C'est chose faite, à la faveur d'une semaine de vacances et de farniente. Tout cela a bien vieilli, tant depuis la fin du XIXème siècle et sa morale chrétienne que depuis mes jeunes années. C'est avec un peu de nostalgie que je me dis que la Comtesse risque de ne pas passer à la génération suivante. Je sais que ce n'est en tout cas pas moi qui mettrai ses livres entre les mains de M'ni Raton, tout cela est trop marqué par la religiosité et trop loin de ma propre philosophie. Et même maintenant, avec mes yeux d'adulte, je ne peux m'empêcher de voir ce que ces livres aux personnages trop blancs ou trop noirs ont d'insidieux. Finalement, il y a peu d'exemples de rédemption chez la Comtesse de Ségur : la grande majorité des enfants méchants au début restent méchants et connaissent des vies marquées par le malheur ou écourtées ; les enfants bons au début restent bons quelques soient les épreuves qu'ils traversent. Georges avait donc bien peu de chances de s'en sortir, et malgré sa couardise, dans cette seconde lecture, c'est peut-être lui qui m'a le plus émue. Et il a bien raison d'être incommodé par les remontrances habituelles de ses vertueux amis, comme la citation (à lire au second degré) que je mets en exergue de cette note de lecture. Un bon souvenir de lecture enfantine, mais je préfère garder l'impression de cette première lecture et tenter d'effacer le filtre de ma lecture adulte bien plus critique face aux recettes usitées et usées que la Comtesse de Ségur utilise à nouveau dans cet ouvrage qui conclut son oeuvre. + Lire la suite.
Carosand a écrit une critique à 11 février 2011. Carosand donne la cote 389 pour Après La Pluie, Le Beau Temps. C'est le dernier livre de la comtesse de Ségur que j'ai lu, et il fait parti de mes préférés avec François le Bossu et les Petites filles modèles. La moralité et la bonté étant les valeurs de référence de cette ouvrage..
petitepom a écrit une critique à 20 septembre 2012. petitepom donne la cote 389 pour Après La Pluie, Le Beau Temps. Je connaissais Mémoire d'un âne et un bon petit diable de la contesse de Ségur. ( j'appelais mon fils Cadichon quand il était plus jeune et qu'il ne voulait pas écoutér) A loccasion d'un challenge qui consiste à lire des livres contenant le mot : beau ; j'ai eu l'idée de replonger dans son univers avec ce livre. Nous sommes autour des années 1850/1870, les petits filles étaient modèles et bien élevés, nous retrouvons Geneviève, la vertu même, tyrannissait par son cousin George qui , à l'opposé, est la méchanceté incarnée. L'entourage de ces deux enfants vont s'en méler pour défendre la cousine orpheline de son méchant cousin, choyé par son père. La bonté le remporte toujours sur le vilainerie, bien sûr! J'ai lu ce roman jeunesse avec le sourire, on est loin de l'éducation que l'on donne aujourd'hui à nos enfants, c'est à la fois dommage et vieillot, il y a certaines choses qui ne sont plus enseigné et c'est surement regrettable, n'oubliant pas les excés d'autorité. C'est un roman jeunesse plein de bonne morale, ayant un forte influence autobiographique et pédagogique. Je garde une préférence pour l'âne Cadichon pour avoir égayé mon enfance. + Lire la suite.