Miniaturiste Par Jessie Burton (2017)

Posted on

Miniaturiste

Site Telechargement Livre Pdf Miniaturiste In French PDF IBook -Si vous le souhaitez, vous pouvez continuer à convertir votre fichier PDF en une types de fichiers supplémentaires. Le PDF do it être le fichier le and. PDF est le format de document universel qui des polices, des mises en page et des photos dans le record sans logiciel particular pour le visualiser. Comme toujours, votre PDF restera that is original complete, ce qui vous permettra de revenir indéfiniment à votre file unique. Convertisseur PDF en term en La plupart des convertisseurs PDF en ms-word en ligne permettent de convertir des paperwork PDF en documents MS Word avec succès.Il existe des méthodes plus simples et plus simples de création de contenu. Une fois que vous avez terminé avec la création de contenu dans un fichier Word, vous pouvez créer une application non fichier prêt pour l'édition. Les gens trouvent plus facile de concevoir des pages Web tels que la conception de Livre Miniaturistes électroniques et l’interactivité en HTML plutôt qu’un traitement de texte. Les fonctionnalités de PDF ont rendu de nombreux auteurs publiés dans ce format.

Description du Miniaturiste

Site Telechargement Livre Pdf Miniaturiste In French PDF IBook - Nella Oortman n’a que dix-huit ans ce jour d’automne 1686 où elle quitte son petit village pour rejoindre à Amsterdam son mari, Johannes Brandt. Homme d’âge mûr, il est l’un des marchands les plus en vue de la ville. Il vit dans une opulente demeure au bord du canal, entouré de ses serviteurs et de sa sœur, Marin, une femme restée célibataire qui accueille Nella avec une extrême froideur. En guise de cadeau de mariage, Johannes offre à son épouse une maison de poupé...

Détails sur le Miniaturiste

Titre de livre : 341 pages
Auteur : Jessie Burton
Éditeur : Gallimard
Catégorie : Mystère
ISBN-10 : 2072714281
Moyenne des commentaires client : 3.9 étoiles sur 5 646 commentaires client
Nom de fichier : miniaturiste.pdf (Vitesse du serveur 25.8 Mbps)
La taille du fichier : 33.87 MB

Commentaire Critique du Miniaturiste

LePamplemousse a écrit une critique à 13 juillet 2015. LePamplemousse donne la cote 646 pour Miniaturiste. Roman à l'atmosphère étrange, qui commence par l'arrivée d'une jeune mariée, Petronella, dans sa nouvelle maison, alors qu'elle ne connaît qu'à peine son époux, rencontré brièvement deux mois plus tôt, le jour du mariage. L'histoire de passe à Amsterdam à la fin du 17 ème siècle, les marchands sont prospères et les habitants y sont extrêmement puritains. Dès le tout début l'ambiance est oppressante, l'accueil qu'elle reçoit est très frais, c'est le moins qu'on puisse dire, et les jours suivants ne sont guère plus chaleureux. Son mari lui offre alors une maison miniature en cadeau de mariage et celle-ci va devenir en quelque sorte le centre de sa vie et va même susciter des jalousies et déclencher des drames. Pétronella, jeune fille sans expérience de la vie et de la condition conjugale va se sentir perdue dans cette maison où chacun semble avoir des secrets ou des vies propres très compartimentées, et où elle semble n'avoir pas sa place. Cette ville et cette époque sont alors très empreintes de religion et de morale et laissent peu de place aux aspirations de chacun, il faut absolument se couler dans un moule sous peine de représailles terribles. Les membres de cette nouvelle famille sont pourtant loin d'être formatés (un serviteur noir, une soeur non mariée...) et cela ne peut donc que mal se passer pour eux, car la société d'alors ne tolérait aucune différence ou particularité de quelque nature que ce soit. Un pavé avec un charme très particulier qui se dévore, car chaque page apporte un élément de compréhension ou révèle un secret. La période historique abordée est originale et passionnante et tout ce qui concerne la maison miniature est empreint d'une sorte de mystère et de magie. + Lire la suite.
Souri7 a écrit une critique à 31 mai 2017. Souri7 donne la cote 646 pour Miniaturiste. — C’est un bébé, Marin, pas le diable ! Nous pouvons partir, reprend Nella plus gentiment. Nous pouvons aller à la campagne. — Il n’y a rien à faire à la campagne. » Nella soutient son regard le temps d’absorber l’insulte en se mordant la langue. « Exactement ! Pas de voisins trop curieux. — Est-ce que vous connaissez le mot utilisé en français pour ma condition ? Enceinte. » Nella est un peu irritée de cette diversion. Marin ressemble tellement à son frère, avec leurs langues étrangères qui cachent des vérités ! « Est-ce que vous savez ce que ça signifie d’autre ? » Nella décèle une note de panique dans sa voix. « Non, je ne le sais pas. — Des remparts. Ce qui cerne. Qui piège. » + Lire la suite.
Dixie39 a écrit une critique à 16 décembre 2015. Dixie39 donne la cote 646 pour Miniaturiste. C'est la couverture de ce livre qui a retenu en premier lieu mon attention. Puis, est venu ensuite le sujet, certes, mais pas seulement. J'ai été séduite par la genèse de ce premier roman : cette évidence d'écriture qui s'est imposée à son auteure, Jessie Burton, à la vue de la Maison miniature de Petronella Oortman au Rijksmuseum, à Amsterdam. Partir de ce véritable coup de foudre et inventer la vie de cette Nella, femme du XVII ième siècle, dont personne ne sait plus rien. Lui inventée cette vie de jeune mariée pleine d'espoir, arrivée dans cette maison bourgeoise de marchands à Amsterdam, et qui ne comprend pas pourquoi son mari la fuit, et ce qu'il peut bien attendre d'elle. Tout juste débarquée de sa campagne natale, l'accueil est froid. Nella sait d'emblée qu'il va être difficile de se faire une place au sein de cette maisonnée, tenue d'une main de fer par Marin, sa belle-soeur, dévote fervente et véritable maîtresse des lieux ! Elle se voit offrir par son mari pour cadeau de mariage une maison de poupée, réplique exacte des lieux qui sont dorénavant sa demeure - maison vide, qu'elle s'apprête à meubler grâce au savoir faire d'une miniaturiste, sorte de prophétesse énigmatique qui s'impose et s'immisce de plus en plus dans son existence -. Entre menaces et mises en garde, Nella ne sait comment interpréter cette intrusion dans sa nouvelle vie. Qui est cette femme ? Que sait-elle de son mari et des habitants des lieux ? Si vous voulez le savoir, il faudra entamer la lecture de Miniaturiste. J'espère qu'il vous plaira autant qu'il m'a plu. Je ne pourrai lui reprocher qu'une chose : la fin est emballée assez vite et l'on aurait aimé que les choses prennent de l'étoffe et qu'elles se prolongent un peu plus sans se précipiter dans les dernières pages. La miniaturiste aurait méritée à elle-seule un portrait peaufiné tout en restant aussi mystérieuse. Cela manque ! J'ai beaucoup apprécié également les remerciements de l'auteure, entre humour et véritable élan de reconnaissance : « Je suis tellement chanceuse d'avoir ces amis-là que je crains, pour ma prochaine vie, d'être réincarnée en moucheron. » « Linda et Edward, connus aussi sous le nom de Mum et Dad, pour m'avoir fait la lecture quand j'étais petite, pour m'avoir conduite à la bibliothèque et pour m'avoir acheté des livres. Aussi pour avoir dit : « Pourquoi n'écrirais-tu pas une histoire ? » quand je m'ennuyais à six ans, puis à douze, puis à vingt-sept. Et pour avoir toujours, toujours été là. » Je ne sais pas vous, mais moi j'aime ! Jessie Burton, est-ce que je dois vous souhaitez des tonnes d'ennuis dans votre nouvelle vie d'écrivant, pour espérer un autre roman de cette veine-là ?! En tout cas, une chose est sûre, à la lecture des toutes premières pages, vous saurez déjà comme moi, qu'aussitôt les dernières lues, vous vous précipiterez pour les relire. Et enfin, vous pourrez le refermer, le ranger, le prêter ou le donner pour qu'il s'envole vers une autre vie... + Lire la suite.