La Maison Du Lac Par Hannah Richell (2015)

Posted on

La

Telecharger Un Livre Gratuitement La Maison Du Lac In French PDF DJVU -À mon avis, si vous voulez simplement lire des livres et peu d'activités en ligne, vous avez le choix. Bien sûr, vous pouvez ajouter des livres à tout moment après avoir votre lecteur. Vous pouvez obtenir les livres gratuitement.Le PDF comprenait des exemptions internes et un lien externe. Deuxièmement PDF orient la dernière chose à laquelle vous pouvez vous attendre p mourir de faim au nom du regimen. Le fichier PDF orient principalement associé à du texte, des tableaux des liens hypertexte et des dessins simples. Les livres numériques les plus couramment utilisés à l'aide de donc de articles littéraires, des articles, des rapports et des revues. Vous devrez très bien les formats PDF et EPUB.

Description du La Maison Du Lac

Telecharger Un Livre Gratuitement La Maison Du Lac In French PDF DJVU - Dans la tradition des oeuvres de Daphné Du Maurier, un roman nimbé de mystère et d'émotion, un suspense psychologique envoûtant pour aborder la jalousie, le désir et les liens du sang. Pour Lila, tout commence par un paquet déposé sur le pas de sa porte. À l'intérieur, un plan et la clé d'un cottage abandonné près d'un lac. Le legs d'un parent inconnu, une surprise qui ne pouvait pas mieux tomber. Car, à trente ans, la Londonienne traverse une ...

Détails sur le La Maison Du Lac

Titre de livre : 347 pages
Auteur : Hannah Richell
Éditeur : Belfond
Catégorie : Mystère
ISBN-10 : 2714453724
Moyenne des commentaires client : 4 étoiles sur 5 59 commentaires client
Nom de fichier : la-maison-du-lac.pdf (Vitesse du serveur 20.81 Mbps)
La taille du fichier : 22.34 MB

Commentaire Critique du La Maison Du Lac

orlane_dreau a écrit une critique à 02 novembre 2016. orlane_dreau donne la cote 59 pour La Maison Du Lac. Après avoir beaucoup aimé un « fragile espoir » c'est avec impatience que j'attendais la sortie en poche du nouveau roman d'Hannah Richel « La maison du lac ». La maison du lac c'est l'histoire croisée de Lila, jeune trentenaire qui traverse un moment difficile après la perte de son bébé et celle de Kat, jeune femme qui dans les années 80 quitte tout avec une bande de copains pour vivre en total autonomie au bord d'un lac. Lila vient non seulement de perdre son bébé mais aussi son père. Au décès de celui-ci elle reçoit une enveloppe d'un expéditeur anonyme avec à l'intérieur une clé d'une petite maison. Bien décidée à en savoir plus, elle s'éloigne de son mari Simon, avec qui les relations sont tendues depuis la perte du bébé, et part à la découverte de la maison. Eloignée de tout, elle tombe rapidement sous le charme de l'endroit avec lequel elle sent un lien familier, une sensation de déjà-vu. Pour se changer les idées, elle décide de se lancer dans la rénovation de la maison. Bien que souhaitant s'isoler, Lila se noue d'amitié avec quelques habitants du village : l'épicière, William, un voisin et la mère de celui-ci. Dans la maison, Lila va découvrir un dessin représentant un groupe de 6 jeunes adultes. Pour le lecteur, le lien est fait avec la seconde histoire qui se déroule en 1980. A la fin de leurs études à l'université 5 copains : Simon, Kat, Ben, Carla et Mac décident de tenter une expérience : vivre en totale autonomie dans une maison isolée au bord d'un lac. Pour cela ils devront apprendre à chasser, pêcher, cultiver des fruits et des légumes et dépenser au mieux le peu d'argent qu'ils ont en leur possession. Une sixième personne va se joindre au groupe : Freya, la soeur de Kat. Il m'a fallu lire quelques chapitres avant de mon plonger dans ces 2 histoires et m'imprégner de chacune d'elle… Mais une fois imprégnée… impossible de lâcher le livre. Les personnages sont très bien travaillés. Hannah Richell aborde ici la complexité des relations humaines : liens de parenté, amicaux ou amoureux. On se doute que passé et présent ont un lien mais lequel ? On a des doutes, on émet des hypothèses, mais jusqu'à la fin le suspense est à son comble. Cela fait longtemps que je n'ai pas été aussi agréablement surprise par la fin d'un livre. C'est un roman que je conseille vivement pour passer un excellent moment de lecture. + Lire la suite.
Annabelle31 a écrit une critique à 31 janvier 2018. Annabelle31 donne la cote 59 pour La Maison Du Lac. Inévitablement, Kat avait rempli un rôle de mère auprès de sa petite sœur, et dans une certaine mesure, elle en avait été heureuse. C’était agréable de sentir que Freya avait besoin d’elle, d’être celle qui la consolait de ses égratignures, qui lui donnait des conseils..
lailasamburu a écrit une critique à 27 juin 2015. lailasamburu donne la cote 59 pour La Maison Du Lac. Dans la vie, on ne peut pas éviter tout ce qui nous fait peur. - Pourquoi pas ? - Parce qu’on risque de laisser passer sa chance d’être heureux..