Via Compostela Par José Casatéjada (2015)

Posted on

Via

Site De Telechargement Epub Via Compostela En Français IBook PDF -Certains exigent que vous reconnaissiez dans votre livre. Une fois que vous avez lu le livre de fond en comble, vous saurez orient toujours vivante après des milliers d'années et pourquoi les gens croient en l'astrologie additionally que la religion. En tant qu'auteur savez probablement déjà que les livres numériques peuvent être protégés du piratage, mais si vous vous êtes déjà demandé p quelle method il s'agit, voici un bref aperçu. Vous pouvez obtenir les livres gratuitement. Cela vaut presque le coup de l'acheter pour les 250 livres gratuits seulement. D'images that is livres pour enfants gratuits d'epub Répertorie certains des meilleurs livres numériques classiques gratuits disponibles à partir du projet Gutenburg.

Description du Via Compostela

Site De Telechargement Epub Via Compostela En Français IBook PDF - Parti seul à pied du Puy-en-Velay jusqu'à Santiago de Compostela, puis au Cabo Fisterra en Galice, l'auteur raconte son Chemin de Saint-Jacques. D'étape en étape, il décrit : ses émotions, ses petits miracles du jour, sa solitude parfois, ses moments d'exaltation, ses doutes aussi, ses rencontres inopinées, son rendez-vous avec l'amitié, son arrivée devant la cathédrale mythique, son parcours jusqu'à la Costa da Morte, puis son retour. Sur la Via Podiensis, en Franc...

Détails sur le Via Compostela

Titre de livre : 401 pages
Auteur : José Casatéjada
Éditeur : Books on Demand
Catégorie : Magique
ISBN-10 : 2322008044
Moyenne des commentaires client : 4 étoiles sur 5 1 commentaires client
Nom de fichier : via-compostela.pdf (Vitesse du serveur 29.07 Mbps)
La taille du fichier : 21.81 MB

Commentaire Critique du Via Compostela

JoseCasatejada a écrit une critique à 31 mars 2017. JoseCasatejada donne la cote 1 pour Via Compostela. Chronique de Monsieur Louis Mollaret, Président de la Fondation David Parou Saint-Jacques. Via compostela, un livre de pèlerin - 25/07/2015 Encore un récit de pèlerin fut ma première réaction en recevant l'annonce de cette parution. Pourquoi alors en avoir demandé un exemplaire ? L'ayant demandé, je l'ai reçu, je l'ai lu et voici … : le voyage authentique d'un homme ordinaire sur un chemin extraordinaire . L'auteur présente avec conviction et exagération « ce chemin d'itinérance, tracé par les Hommes, pour les Hommes depuis la nuit des temps » en s'interrogeant « est-il magique à ce point que chacun deviendrait meilleur après l'avoir parcouru ? ». L'envie était grande de répondre brutalement à cette question « si c'était vrai, çà se saurait ! ». « Se préparer au pire, espérer le meilleur, prendre ce qui vient » - Confucius L'auteur décrit avec complaisance et force détails les 64 étapes parcourues du Puy-en-Velay à Fisterra, sans tenter de cacher celles qui n'ont pas été faites à pied, comme le font certains récits. La régularité et une certaine monotonie de la vie du pèlerin sont bien rendues. L'auteur ne manque pas d'écrire chaque soir, jusqu'au dernier « Demain une autre étape … ». Et beaucoup de ses rencontres sont conclues par « nous ne la, le, les reverrons plus … ». Certains pourront se lasser de ces répétitions, d'autres les recevront comme des refrains prolongeant une mélodie. Ce quotidien est ponctué d'aléas heureux ou malheureux qui en rompent la monotonie. Les premiers, « petits miracles du chemin », sont nombreux car l'auteur y est très sensible. Ils sont accueillis avec une reconnaissance et une joie que l'auteur sait transmettre. Les seconds sont décrits de telle façon que le lecteur en rit le plus souvent et comprend qu'ils ont été vécus avec philosophie. La phrase de Confucius placée en exergue, est ainsi bien illustrée. Exploités par un humoriste ces aléas pourraient donner des sketchs hilarants. Volontairement ou non, ce livre fait rire. Les rencontres sont évidemment nombreuses et leur intérêt souvent souligné. Quand elles ont lieu autour d'une table, le menu est cependant plus détaillé que le contenu des conversations. Constatation faite dans de nombreux récits. Dès les premières étapes le pèlerin souffre de la qualité du chemin. Mais marcher parfois « à quatre pattes », patauger dans les flaques ou dans la boue, voire y tomber sera toujours préférable à une marche sur une route goudronnée. Les puristes partageront cet avis. Beaucoup se demanderont s'il faut vraiment souffrir ainsi pour « faire Compostelle ». Les pèlerins se plaisent à dire qu'ils marchent sur les pas de « millions de pèlerins médiévaux »¸ comme on l'enseigne encore au Puy. Ce livre rend bien compte de ce qu'écrivent ceux qui marchent sur les traces des pèlerins du XXe siècle, sans grand souci ni de l'histoire ni du patrimoine ni des personnes rencontrées. En ce qui concerne l'histoire, l'auteur a eu la grande sagesse de ne pas recopier les clichés habituels. Il a aussi largement oublié saint Jacques, préférant implicitement saint Camino. Louis Mollaret Président de la Fondation David Parou Saint-Jacques La Fondation édite la revue SaintJacquesInfo, un Carnet de recherches, un Inventaire du patrimoine jacquaire et un site spécialisé Compostelle et Patrimoine mondial Présentation de Louis Mollaret Ecole Polytechnique 1954, ingénieur du Génie Maritime, conseiller technique aux Ministères de la Défense, de l'Industrie et de la Recherche, a participé à de grands projets scientifiques ou industriels nationaux et internationaux (programme Ariane, métro du Caire ...), conseil en valorisation, directeur de sociétés en Allemagne. Membre du Mouvement Chrétien des Cadres pendant toute sa vie professionnelle, ancien président de Chrétiens Médias. Pèlerin sur des tronçons du chemin de 1997 à 2000, et, en 2001 de Lectoure à Compostelle par le tunnel Saint-Adrien et le piémont de la cordillère Cantabrique. Président de l'association des amis de saint Jacques en Provence (1998-2001), a participé à la création de l'Union des associations jacquaires de France dont il a été président de 2000 à 2003. Lien : http://www.saint-jacques-com.. + Lire la suite.
JoseCasatejada a écrit une critique à 31 mars 2017. JoseCasatejada donne la cote 1 pour Via Compostela. Se préparer au pire, espérer le meilleur, prendre ce qui vient Confucius Il n'y a point de chemins vers le bonheur, le bonheur est le chemin Lao Tseu La chance ne fait pas tout. Tout se construit, pas à pas, qu'il s'agisse d'amitiés ou d'opportunités Barbara Bush.