Au Nom Du Corps Par Caroline Gauthier (2014)

Posted on

Au

Les Nuls Livres A Telecharger Gratuitement Au Nom Du Corps En Français PDF FB2 IBook -Cliquez sur le lien du livre que vous voulez lire. Vous pouvez maintenant télécharger des livres à partir de l'application Kindle ou synchroniser des livres que vous avez déjà achetés sur Amazon sur votre Mac. Utilisez la zone de texte à gauche pour rechercher level titre, auteur ou mot-clé un livre gratuit que vous souhaitez lire. Bien que la plupart des livres gratuits soient disponibles dans un certain nombre de formats, il est important de déterminer ce qui sera compatible avec votre appareil ou logiciel p le télécharger.

Description du Au Nom Du Corps

Les Nuls Livres A Telecharger Gratuitement Au Nom Du Corps En Français PDF FB2 IBook - Quel intérêt pouvait avoir la vie, si elle n'était pas capable de recevoir la lumière d'une fleur ou la beauté d'un arbre ? À quoi cela lui servait-il de courir en tout sens ? Pourquoi exister si elle ne prenait pas le temps de sentir sur sa peau la brise du vent ? Comment pouvait-elle vivre dans cette lutte acharnée, dans un quotidien trop lourd, sans le soutien des forces mystérieuses qui gouvernent le monde ? Elle criait pourtant la nui...

Détails sur le Au Nom Du Corps

Titre de livre : 396 pages
Auteur : Caroline Gauthier
Éditeur : CreateSpace Independent Publishing Platform
Catégorie : Magique
ISBN-10 : 1503166880
Moyenne des commentaires client : 3.67 étoiles sur 5 3 commentaires client
Nom de fichier : au-nom-du-corps.pdf (Vitesse du serveur 27.6 Mbps)
La taille du fichier : 31.88 MB

Commentaire Critique du Au Nom Du Corps

Danieljean a écrit une critique à 09 mars 2016. Danieljean donne la cote 3 pour Au Nom Du Corps. Elle accepta toutes ses parts et sa dualité ! Et grâce à cela, elle trouva enfin son unité … Son cœur s’ouvrit alors en corolle, car elle ne jouait plus aucun rôle. Pour une fois elle s’aimait, même si rien n’était parfait … Elle aimait même tout ce qu’elle avait tant cherché à masquer toutes ces années … Elle arrêta donc de se faire violence, et entra dans sa propre danse … Elle n’écouta plus les savants, mais son élan vibrant … Elle devint une femme sauvage capable parfois d’être en rage … Elle pouvait pleurer, car elle en connaissait la beauté. Elle accepta sa nature de femme cyclique, et devint magnifique … Elle comprit que tout ce qui vivait en elle était divin, et la lumière vint enfin ! Elle ne cherchait plus la perfection linéaire car elle sentit qu’elle était comme le mouvement de la Terre + Lire la suite.
Danieljean a écrit une critique à 09 mars 2016. Danieljean donne la cote 3 pour Au Nom Du Corps. Pourquoi donc n’était-elle pas parfaite comme tous ces gens qui savaient, qui étaient des êtres illuminés et éveillés ?! Épuisée, elle alla se coucher et se mit à rêver … En songe, elle vit une grande salle : d’un côté des hommes cravatés et même certains sages ; de l’autre des musiciens, chanteurs et poètes délurés dans un vaste bordel coloré. Les cravatés ne pouvant tolérer une telle pagaille partirent sur le champ ! Et il ne restait dans cette salle que tous ces gens étonnants ! Surprise au réveil, elle comprit. Elle mit de côté tous ses livres, et décida de vivre ! Elle accepta alors toute son humanité, ses sautes d’humeur et son cœur parfois fermé … + Lire la suite.
Danieljean a écrit une critique à 09 mars 2016. Danieljean donne la cote 3 pour Au Nom Du Corps. Elle achetait des livres qui lui parlaient de spiritualité, d’unité, d’émotions positives, de lumière et d’amour inconditionnel … Elle essayait de toutes ses forces d’être parfaite, et de l’atteindre ce ciel que ces récits décrivaient ! Elle essayait de gommer ses ombres, pour atteindre cette lumière. Elle essayait d’être joyeuse alors qu’elle était souvent triste. Elle essayait d’être linéaire alors que tout en elle n’était que chaos et tsunami … Elle essayait d’être calme alors qu’elle sentait la tempête. Elle tentait de répondre à ce que ces sages écrivaient ...Mais, plus elle lisait, plus elle essayait ; et plus elle échouait. Elle restait immuablement humaine et duale, avec ses émotions paradoxales … Elle était l’inverse de tout ce qui était écrit … Et s’écroulait donc accablée et accroupie … + Lire la suite.