Lettre D'une Inconnue Par Stefan Zweig (2018)

Posted on

Lettre

Ou Telecharger Ebook Lettre D'une Inconnue In French EPub PDF -Tout ce que vous avez à faire est de recueillir toutes les versions Lettre D'une Inconnue Pdf et eBook. Beaucoup de livres électroniques vous permettent d’ajuster la taille et le style de la police. Vous trouverez des ebooks gratuits dans la librairie Kindle avec des best-sellers de chaque catégorie. Les livres sont disponibles dans formats. Vous pouvez également consulter les évaluations et les critiques d'autres utilisateurs. Si vous ne vous en souvenez pas, vous pouvez rechercher un livre en particulier en entrant une ligne favourite dans le livre. The Book Of Modern front-end Tooling orient un livre gratuit, en cours p développement et open source, qui vous information tout au long du cycle de développement des applications et vous présente le monde des outils pour les applications Internet modernes. Centsless Novels imply également une version distincte du web site au Royaume-Uni, que vous si vous vivez de l'autre côté p l'étang et utilisez plutôt Amazon UK à manhunter spot. Il existe cependant quelques livres payants, et iln'y a aucun moyen de séparer les deux Contrairement au projet Gutenberg, qui attribue une facturation égale à tous les livres, les livres sur Amazon Cheap Reads sont courses par notice pour aider la crème à remonter à manhattan project surface.

Description du Lettre D'une Inconnue

Ou Telecharger Ebook Lettre D'une Inconnue In French EPub PDF - «C’est depuis cette seconde que je t’ai aimé. Je sais que les femmes t’ont souvent dit ce mot, à toi leur enfant gâté. Mais crois-moi, personne ne t’a aimé aussi fort – comme une esclave, comme un chien –, avec autant de dévouement que cet être que j’étais alors et que pour toi je suis restée. Rien sur la terre ne ressemble à l’amour inaperçu d’une enfant retirée dans l’ombre ; cet amour est si désintéressé, si humble, si soumis, si attentif et si passionné que jama...

Détails sur le Lettre D'une Inconnue

Titre de livre : 315 pages
Auteur : Stefan Zweig
Éditeur : Gallimard
Catégorie : Littérature
ISBN-10 : 2070469824
Moyenne des commentaires client : 4.31 étoiles sur 5 1608 commentaires client
Nom de fichier : lettre-d-une-inconnue.pdf (Vitesse du serveur 22.88 Mbps)
La taille du fichier : 20.85 MB

Commentaire Critique du Lettre D'une Inconnue

Marsup a écrit une critique à 25 mai 2010. Marsup donne la cote 1608 pour Lettre D'une Inconnue. « C’est depuis cette seconde que je t’ai aimé. Je sais que les femmes t’ont souvent dit ce mot, à toi leur enfant gâté. Mais crois-moi, personne ne t’a aimé aussi fort – comme une esclave, comme un chien –, avec autant de dévouement que cet être que j’étais alors et que pour toi je suis restée. Rien sur la terre ne ressemble à l’amour inaperçu d’une enfant retirée dans l’ombre ; cet amour est si désintéressé, si humble, si soumis, si attentif et si passionné que jamais il ne pourra être égalé par l’amour, fait de désir, et, malgré tout, exigeant, d’une femme épanouie. » + Lire la suite.
Nastasia-B a écrit une critique à 30 mars 2013. Nastasia-B donne la cote 1608 pour Lettre D'une Inconnue. C'est à mourir, cet hôpital ; tout vous y est étranger, étranger, étranger ; et nous nous regardions comme des étrangères, nous qui gisions là, solitaires, et mutuellement pleines de haine, nous que seuls la misère et les mêmes tourments avaient contraintes à prendre place dans cette salle, à l'atmosphère viciée, emplie de chloroforme et de sang, de cris et de gémissements. Tout ce que la pauvreté doit subir d'humiliations, d'outrages moraux et physiques, je l'ai souffert, dans cette promiscuité avec des prostituées et des malades qui faisaient de la communauté de notre sort une commune infamie... Sous le cynisme de ces jeunes médecins qui, avec un sourire d'ironie, relevaient le drap de lit et palpaient le corps de la femme sans défense, sous un faux prétexte de souci scientifique... En présence de la cupidité des infirmières. Oh ! Là-bas, la pudeur humaine ne rencontre que des regards qui la crucifient et des paroles qui la flagellent. Votre nom sur la pancarte, c'est tout ce qui reste de vous, car ce qui gît dans le lit n'est qu'un paquet de chair pantelante, que tâtent les curieux et qui n'est plus qu'un objet d'exhibition et d'étude. + Lire la suite.
Piatka a écrit une critique à 27 août 2013. Piatka donne la cote 1608 pour Lettre D'une Inconnue. Passion, Confession et Libération ! Ou l'asphyxie d'une vie de femme au siècle dernier. La passion dévorante est-elle destructrice ? La confession intime serait-elle libératrice ? À ces deux interrogations Zweig répond affirmativement sous la forme originale d'une lettre-confession d'une force psychologique impressionnante. Cette lettre, c'est l'histoire d'une dépendance amoureuse secrète totale et tragique d'une jeune femme célibataire pour un écrivain viennois qui ignore la puissance de l'amour dont il est l'objet et l'existence de son enfant. Elle s'y dévoile sans retenue, confie ses attentes et son désespoir à la mort de leur enfant qui l'amène à se suicider. Elle écrit finalement ce qu'elle n'a jamais pu ou osé dire. Bien sûr, il existe un réel décalage de moeurs avec aujourd'hui où cette intrigue paraîtrait difficilement plausible. C'est indéniable. Néanmoins, je reste admirative de l'immense talent de Zweig qui parvient à partir d'une situation de départ assez simple finalement à élaborer une analyse des sentiments de cette femme très fine et universelle. Prisonnière de son secret, elle finit par atteindre un point de non-retour, elle se nourrit de ses fantasmes, sa passion devenue toute cérébrale finit par l'entraîner vers la délivrance ultime, la mort. Excessive et à la dérive sans aucun doute, subissant l'opprobre de la bonne société de l'époque évidemment, à la limite de la folie amoureuse sûrement, mais l'inconnue parvient à laisser une trace, cette longue lettre que l'écrivain reçoit alors qu'il est trop tard. Finalement face à l'ignorance et l'indifférence du personnage masculin, elle oppose la force de sa confession. Et même si la passion ici est synonyme d'anéantissement, l'inconnue a au moins gagné le droit de vivre dans les pensées de l'écrivain. Encore une magistrale démonstration du talent de Stefan Zweig ! + Lire la suite.