L'Oeuvre Au Noir Par Marguerite Yourcenar (1976)

Posted on

L'Oeuvre Au Noir

Telecharger Livre Pdf Gratuit L'Oeuvre Au Noir In French FB2 PDF -Si vous convertissez des L'Oeuvre Au Noir PDF en MOBI. En règle générale, les L'Oeuvre Au Noir PDF sont bien adaptés à l'impression, en raison de leurs dispositions détaillées et de leur mise en page prête à l'impression. Étant donné qu'ils sont prédéfinis, ils risquent de ne pas convenir à certains appareils de lecture de livres électroniques en raison de la taille de l'écran, de la taille d'impression et des tastes de authorities. Outre la transformation de L'Oeuvre Au Noir PDF-A L'Oeuvre Au Noir PDF peut être judicieux p convertir vos L'Oeuvre Au Noir PDF pour Kindle que MOBI. Dans le cas p l'éditeur L'Oeuvre Au Noir PDF en ligne de Sejda, vousn'avez rien à télécharger, vous devez plutôt télécharger votre fichier L'Oeuvre Au Noir PDF sur le serveur Web, puis le modifier en ligne. Bien que les fichiers L'Oeuvre Au Noir PDF soient pris en charge par le Kindle, leur lecture peut être problématique. Il existe des moyens p nouveau fichier L'Oeuvre Au Noir PDF imprimable à votre navigateur net sans devoir télécharger d e programme.Vous publiez votre premier livre gratuitement sur toutes les plateformes. D e même, vous pouvez télécharger d'autres L'Oeuvre Au Noir livres à l'aide p l'extension Genesis Chrome assez facilement. Juste pour que vous puissiez continuer à trouver and de L'Oeuvre Au Noir livres pour aider les gens avec leurs problèmes.

Description du L'Oeuvre Au Noir

Telecharger Livre Pdf Gratuit L'Oeuvre Au Noir In French FB2 PDF - En créant le personnage de Zénon, alchimiste et médecin du XVIe siècle, Marguerite Yourcenar, l’auteur des Mémoires d’Hadrien, ne raconte pas seulement le destin tragique d’un homme extraordinaire. C’est toute une époque qui revit dans son infinie richesse, comme aussi dans son âcre et brutale réalité ; un monde contraste où s’affrontent le Moyen Age et la Renaissance, et où pointent déjà les temps modernes, monde dont Zénon est issu, mais dont peu à peu cet homme l...

Détails sur le L'Oeuvre Au Noir

Titre de livre : 379 pages
Auteur : Marguerite Yourcenar
Éditeur : Gallimard
Catégorie : Littérature
ISBN-10 : 2070367983
Moyenne des commentaires client : 4.11 étoiles sur 5 832 commentaires client
Nom de fichier : l-oeuvre-au-noir.pdf (Vitesse du serveur 26.21 Mbps)
La taille du fichier : 32.41 MB

Commentaire Critique du L'Oeuvre Au Noir

jovidalens a écrit une critique à 15 avril 2013. jovidalens donne la cote 832 pour L'Oeuvre Au Noir. L'oeuvre au noir ! que ce titre m'a interpellée ! Bien sûr, ce terme fait référence à l'alchimie et selon la 4ème de couverture, ce roman conte l'histoire d'un …alchimiste ! L'alchimie : mélange de soi-disant science et de mysticisme pour arriver à la pierre philosophale capable de transformer n'importe quel métal en or, ou, pour le dire moins trivialement, prolonger la vie humaine en guérissant tous les maux de l'humanité pour prolonger la vie. Et Zénon est un médecin, à la pointe du progrès et des innovations. Mais c'est aussi un penseur, un philosophe, auteur dont les oeuvres sont bonnes pour le bûcher. Si elle « colle » à Zénon ce qualificatif d'alchimiste, n'est-ce pas plutôt pour mieux le vêtir d'invisibilité auprès de ses concitoyens ? L' alchimiste analyse les métaux, recherche des solutions (tant en terme de liquide que de résolution de problèmes) c'est un scientifique mais c'est aussi et surtout un mystique , un religieux. Et en ces temps mieux valait ne pas être athée : c'est l'empoignade entre catholiques, réformés, musulmans ; un soupçon et le bûcher flambe. Le temps de Zénon est celui du 16ème siècle et quel siècle ! Celui de la Renaissance : le Moyen Age se termine et l'époque classique sera son futur. Siècle des Grandes Découvertes , de la Réforme et des guerres de religion. Tout bouge et tout évolue dans la violence, le sang et la foi. Et si c'était cette époque le fondement de notre civilisation ? Zénon n'est pas un croyant. Il est un homme libre de la plus belle espèce. Il est intemporel. C'est un homme de science qui assumera tous ses choix. Le premier chapitre nous montre deux jeunes hommes, deux cousins à la croisée des chemins : si l'un fait le choix des armes et prend la grande route, pour rejoindre une armée et s'y fondre dans sa discipline, l'autre choisit les chemins de traverse et l'étude. Tout est dit, ou presque : Zénon sera un voyageur, un écumeur d'horizons uniquement mené par son intelligence, son esprit critique. Marguerite Yourcenar nous raconte ce philosophe médecin depuis sa conception ; rencontre improbable d'un beau manipulateur formé à l'école florentine qui avait discuté machines de guerre avec un certain Léonard de Vinci, partagé l'amitié de Michel Ange et d'une riche et belle illettrée de Bruges. Quel héritage pour Zenon ! Elle le fait voyager depuis le coeur des Flandres jusqu'en Orient et en Suède. Pour Marguerite Yourcenar le voyage c'est la découverte d'autres façons de vivre, de penser, c'est donc oublier ses « pré-jugés ». Et c'est ce que fait Zenon. Si je devais imaginer une image, ce serait celle de l'épée. Pour quelle soit belle et efficace, il faut la fabriquer dans un beau métal, la forger à grands coups, la plonger dans l'eau glacée et le feu. Et quand, enfin elle est achevée, il ne lui reste plus qu'à affronter ce pour quoi elle a été réalisée : la mort. Et là, je ne suis pas d'accord avec cette fameuse quatrième de couverture : Zénon n'est pas broyé, il choisit SA mort. Comment ne pas admirer ce livre ? L'écriture est belle et si riche. Ce siècle, nous est dépeint dans toute sa fureur mais surtout dans toute son énergie et sa créativité. Plus dangereux mais aussi tellement plus exaltant que le 19ème siècle. Un beau portrait de ce que pourrait être l'humanité traversant la vie en assumant pleinement ses choix. + Lire la suite.
DelphineMa a écrit une critique à 07 mai 2017. DelphineMa donne la cote 832 pour L'Oeuvre Au Noir. Les sciences mécaniques [...] s'apparentaient à ces poursuites en ce qu'elles s'efforçaient de transformer la connaissance des choses en pouvoir sur les choses, et indirectement sur l'homme. En un sens, tout était magie : magie la science des herbes et des métaux qui permettait au médecin d'influencer la maladie et le malade ; magique la maladie elle-même, qui s'impose au corps comme une possession dont celui-ci parfois ne veut pas guérir ; magique le pouvoir des sons aigus ou graves qui agitent l'âme ou au contraire l'apaisent ; magique surtout la virulente puissance des mots presque toujours plus forts que les choses et qui explique à leur sujet les assertions du Sepher Yetsira, pour ne pas dire de l'Evangile selon Saint-Jean. Le prestige qui entoure les princes et se dégage des cérémonies d'église était magie, et magie les noirs échafauds et les tambours lugubres des exécutions qui fascinent et terrifient les badauds encore plus que les victimes. Magiques enfin l'amour, et la haine, qui impriment dans nos cerveaux l'image d'un être par lequel nous consentons à nous laisser hanter. p. 377-378 + Lire la suite.
Aaliz a écrit une critique à 31 août 2012. Aaliz donne la cote 832 pour L'Oeuvre Au Noir. Je crois bien ne m'être jamais sentie aussi mal à l'aise pour écrire un avis. Non pas que le roman ne m'ait pas plu, bien au contraire, mais simplement parce qu'il est d'un tel niveau que je ne me sens pas du tout à la hauteur de l'exercice. Je vais toutefois faire de mon mieux. Pour commencer, si vous avez l'intention de lire ce roman et que vos connaissances historiques sont faibles, il va vous falloir réviser. Je pense très sincèrement qu'il est indispensable de bien connaître le cadre historique dans lequel évolue Zénon pour comprendre cette oeuvre un minimum. le récit se déroule au XVI ème siècle en pleine période de la Réforme, l'Europe connaît l'explosion de plusieurs formes nouvelles d'interprétation des Ecritures, les critiques violentes envers l'Eglise catholique, les moeurs scandaleuses de son Clergé, aboutissent à des contestations et à l'émergence du protestantisme, du calvinisme et d'autres doctrines. Théologiens, philosophes participent activement à un débat d'idées dont la diffusion au sein des masses populaires est facilité par le perfectionnement des techniques d'imprimerie. L'Eglise catholique sent le danger et prend des mesures : concile de Trente, censure, Inquisition, parlements, et tribunaux dits « d'exception » engagent la Contre-Réforme et font la chasse aux « dissidences ». Marguerite Yourcenar place principalement son histoire aux Provinces-Unies ( une partie du Nord de la France actuelle, Belgique et Pays-Bas). Si les noms de Charles Quint, Duc d'Albe, Gueux de mer, des comtes d'Egmont et Hornes ne vous disent rien, vous risquez d'être rapidement perdu. Je suis très contente d'avoir eu la question des guerres de religion à étudier pour le capes il y a quelques années. Sans ces connaissances, tout me serait resté affreusement obscur. Je pense en particulier à l'épisode de Münster que Marguerite Yourcenar fait revivre par sa plume bien que nos sources historiques ne nous permettent pas de savoir dans le détail ce qu'il s'est passé. C'est donc un cadre historique très précis et très complexe qui accueille le personnage principal Zénon. Zénon est un esprit libre de l'époque s'intéressant et touchant à de nombreux domaines comme la médecine, les sciences techniques, l'astronomie, l'alchimie etc… Il concentre en lui nombre des traits de personnages ayant réellement existé et dont Yourcenar s'est inspirée : Erasme, Ambroise Paré, Léonard de Vinci, Paracelse… Marguerite Yourcenar s'amuse parfois à faire de Zénon un visionnaire rêvant à des progrès techniques qui permettraient à l'homme d'évoluer dans les airs et sous la mer et, à l'instar de ceux qui l'ont inspirée pour la création de son personnage, elle lui attribue des idées très modernes. On retrouve donc en Zénon un peu de tous ces esprits éclairés qui ont marqué l'époque moderne. L'oeuvre au Noir se découpe en 3 parties. La première s'attache à relater l'histoire de la famille de Zénon, on apprend aussi certaines choses sur Zénon lui-même mais uniquement par ouï-dire, on l'aurait vu à tel ou tel endroit. Sa réputation est déjà faite, on le soupçonne de nourrir des idées subversives et de sympathiser avec l'ennemi « mahométan ». Zénon voyage beaucoup et cette première partie est liée à cette époque de sa vie : l'errance au cours de laquelle il se forge son esprit et acquiert de solides connaissances. Il côtoie les plus grands en tant que conseiller ou précepteur. Puis Zénon décide de se fixer. Il rentre à Bruges, sa ville d'origine. Ayant publié des écrits contrevenant à l'ordre établi, Zénon est recherché et doit donc utiliser une personnalité d'emprunt. Il se réinvente une vie et décide de consacrer son temps à soigner les malades et les plus pauvres au sein d'un établissement ecclésiastique. Des évènements feront que Zénon sera démasqué. La troisième partie est alors consacrée à son procès et son séjour en prison. Tout au long du roman, Marguerite Yourcenar analyse les mentalités de l'époque à travers l'esprit critique de Zénon. Elle le fait rencontrer des personnages tantôt tolérants, tantôt obtus. S'ensuivent alors de savoureux dialogues. Savoureux par le style, par le sens, bien qu'il ne soit pas toujours évident d'en saisir toutes les subtilités. le texte est truffé de références bien précises et certainement pas anodines, références à la mythologie, à la Bible, à des écrits des penseurs de l'époque. Lorsque comme moi, on a une culture assez pauvre dans ces trois domaines, c'est assez frustrant …mais pas gênant. Pas gênant parce que, sur le coup, on ne s'en aperçoit pas. Mais c'est une fois ma lecture achevée et ayant effectué quelques recherches que je suis tombée sur un document précisant toutes ces références et que je me suis alors rendue compte de tout ce qui m'avait échappé. C'est pourquoi je pense qu'une relecture s'impose. de plus, de nombreux thèmes sont abordés, tolérance, liberté d'expression et de culte, homosexualité, torture, l'innovation scientifique et ses conséquences, le pouvoir, l'inégale répartition des richesses... Et on se rend compte que les questionnements de l'époque ne sont pas si éloignés des nôtres. Ce qui en fait un texte étonnamment contemporain par certaines des problématiques soulevées. Un dernier mot concernant le titre : L'oeuvre au noir est la première étape du processus alchimique censé aboutir au Grand Oeuvre c'est-à-dire à la pierre philosophale apportant immortalité et permettant de transformer les métaux en or. Ce processus compte 4 étapes : l'oeuvre au noir, l'oeuvre au blanc, l'oeuvre au jaune et enfin l'oeuvre au rouge. L'étape de l'oeuvre au noir « désigne dans les traités alchimiques la phase de séparation et de dissolution de la substance qui était, dit-on, la part la plus difficile du Grand Oeuvre. On discute encore si cette expression s'appliquait à d'audacieuses expériences sur la matière elle-même ou s'entendait symboliquement des épreuves de l'esprit se libérant des routines et des préjugés. Sans doute a-t-elle signifié tour à tour ou à la fois l'un et l'autre. » (tiré des notes de l'auteur) Tout le roman illustre parfaitement, à travers Zénon, l'acception symbolique de la définition de l'oeuvre au noir donnée par Marguerite Yourcenar. L'oeuvre au Noir est donc une lecture très exigeante et qui nécessite un solide bagage culturel. C'est une oeuvre très riche, magnifiquement écrite, qui décrit parfaitement toute une époque et ses mentalités et qui m'aura donné du fil à retordre pour écrire cette chronique. Néanmoins, ça en valait la peine tellement cette oeuvre m'a éblouie par ses qualités littéraires et son érudition. Lien : http://booksandfruits.over-b.. + Lire la suite.