Raison Et Sentiments Par Jane Austen (-1)

Posted on

Raison Et Sentiments

Telecharger Des Livres Gratuits Raison Et Sentiments En Français PDF EPub IBook -De plus, les formats sont flexibles et peuvent être personnalisés à volonté. Le arrangement et la conception du CV sont les mêmes. Manhunter qualité, les CV professionnels, les formats imprimables sont gratuits pour votre carrière that are prospective. Vous obtenez un format de CV merge dans lequel vous avez des points saillants sur vos compétences. De plus, en un clic, vous pouvez acheter et télécharger un livre. Les ebooks un excellent moyen des flux de revenus passifs, d'accroître la crédibilité de votre entreprise et de tirer parti de la puissance de l'écrit pour cristalliser proposition de unique. Comme les autres software, vous ne possédez pas de lecteur Sony.

Description du Raison Et Sentiments

Telecharger Des Livres Gratuits Raison Et Sentiments En Français PDF EPub IBook - Injustement privées de leur héritage, Elinor et Marianne Dashwood sont contraintes de quitter le Sussex pour le Devonshire, où elles sont rapidement acceptées par la bourgoisie locale étriquée et à l'hypocrisie feutrée. L'aînée, Elinor a dû renoncer à un amour qui semblait partagé, tandis que Marianne s'éprend bien vite du séduisant Willoughby. Si Elinor, qui représente la raison, dissimule ses peines de coeur, sa cadette étale son bonheur au grand jour, inca...

Détails sur le Raison Et Sentiments

Titre de livre : 218 pages
Auteur : Jane Austen
Éditeur : France loisirs
Catégorie : Littérature
ISBN-10 : 2724295439
Moyenne des commentaires client : 4.15 étoiles sur 5 2440 commentaires client
Nom de fichier : raison-et-sentiments.pdf (Vitesse du serveur 25.19 Mbps)
La taille du fichier : 15.77 MB

Commentaire Critique du Raison Et Sentiments

tolstoievski a écrit une critique à 09 juillet 2018. tolstoievski donne la cote 2440 pour Raison Et Sentiments. Tant que l'imagination d'autrui le mènera à porter sur notre conduite des jugements erronés et à se déterminer sur de frêles indices, notre bonheur sera toujours nécessairement et dans une certaine mesure, à la merci du hasard. Volume II, Chapitre XIV..
darkmoon a écrit une critique à 24 mars 2014. darkmoon donne la cote 2440 pour Raison Et Sentiments. Raison et sentiments … Un roman conventionnel certes, tout comme l'univers étriqué de la bonne société anglaise dans laquelle nos héroïnes évoluent, mais sous la plume de la grande Jane Austen, ironie, esprit et cynisme s'en mêlent, fines analyses psychologies aussi de l'esprit féminin et de la naissance de l'amour, sentiment si délicat et imprévisible qui change sans cesse la donne. Raison et sentiments distille ainsi un parfum persistant de romance, étranglé sous les convenances et le rang social. A l'époque, quand on aime, on le fait éperdument ou en silence. La retenue conjuguée à la passion. Jane Austen a su conjuguer élégance et frivolité, délicatesse et complexité des noeuds et des liens qui se font, et se défont, dans un livre qui fait partie de ma bibliothèque fétiche. Découpé en tranches de vie tour à tour dramatiques, ou tendres, le roman s'articule surtout sur nos deux héroïnes principales, Marianne, la jeune idéaliste passionnée, qui vibre à chaque seconde et sur tous les tons, et Elinor, douce, discrète et plus modérée. Deux soeurs, aussi différentes l'une de l'autre, qu'unies par une même volonté d'aimer et d'être aimées en retour. Elinor n'ose avouer ses sentiments par peur d'être repoussée, alors que Marianne les affiche fougueusement sans se soucier du retour de bâton. Tout sonne juste, le style d'écriture est en lui-même vraiment magnifique, et exhale un doux parfum de nostalgie bucolique propre à nous transporter plus de 200 ans auparavant. Qu'il est doux de pouvoir apprécier pleinement de telles oeuvres, pleines de tact et de vérité cachée sous le vernis. + Lire la suite.
Gwen21 a écrit une critique à 14 juin 2014. Gwen21 donne la cote 2440 pour Raison Et Sentiments. Je m'inscris en faux contre l'opinion assez courante qui veut que les gens coincés dans un salon austenien entre une assiette de scones, une table de whist et une théière en argent s'ennuyaient à périr. Au contraire... Leur mutuel intérêt étant d'occuper les heures de conversations et les mondanités, ces "coincés de salon" étaient bien plus à même que nous de développer une analyse très fine de la nature humaine, une observation aiguë de leurs concitoyens et un sens de la psychologie frôlant l'expertise. Jane Austen elle-même, tout comme certaines de ses héroïnes - Elinor, Elizabeth, Anne - était une femme de tête qui savait à la fois raisonner et exprimer ses sentiments. Je ne vénérerai jamais assez la liberté de ton, l'humour, la finesse et la tournure d'esprit, l'ironie, l'objectivité et le jugement de Jane Austen qui, bien qu'étant née femme en 1775, a su brosser de tels portraits d'hommes et de femmes, tenant compte de leur psychologie, de leur tempérament, de leur condition sociale, de leurs aspirations personnelles, de leurs sentiments et par dessus tout cela de la complexité de l'âme humaine pour nous offrir ces concentrés d'émotion et de pénétration que sont ses malheureusement-trop-peu-nombreux romans. "Sense and sensibility" est un diamant, tout simplement. Plus cérébrale que "Pride and Prejudice", cette oeuvre se caractérise pourtant elle aussi par les parcours croisés de deux soeurs et si Elinor et Marianne sont moins intimes et soudées qu'Elizabeth et Jane, cela n'a pour effet que de renforcer encore davantage l'aspect dramatique du récit. Jane Austen réussit la prouesse de tisser une trame qui tient compte des particularités et des comportements de très nombreux personnages ayant leurs propres codes de conduite issus de leur position sociale et de leur éducation tout comme leur propre personnalité et leurs propres défauts et qualités. Alors que chez d'autres auteurs, une telle densité et de telles particularismes mèneraient au désordre et à la dispersion, miss Austen, elle, parvient à en faire un puzzle harmonieux, structuré et spirituel quoique définitivement poétique et exaltant. Je ne dirai rien ici de l'histoire, je me contenterai seulement de louer une fois de plus l'écriture inimitable d'un auteur que j'encourage tout lecteur à découvrir au moins une fois dans sa vie. Cependant, pour celles et ceux qui, résolument, prendraient peur devant une littérature classique, je les encourage alors à visionner la superbe adaptation qu'Emma Thompson a réalisée pour le film d'Ang Lee en 1995 que je tiens à ce jour pour l'adaptation la plus soignée, précise, esthétique et fidèle de tout ce que le cinéma et la télévision ont pu produire dans la catégorie "austeneries". + Lire la suite.