La Petite Fadette Par George Sand (1973)

Posted on

La Petite Fadette

Telecharger Bd Pdf Gratuit La Petite Fadette En Français PDF EPub -Vous pouvez maintenant télécharger des livres à partir p l'application ou synchroniser les livres que vous avez achetés sur Amazon sur votre computer. Vous publiez votre initial livre gratuitement sur toutes les plateformes. Vous publiez le troisième livre partout SAUF Amazon.Chaque histoire lue en une seule séance. Pour moi, la lecture est ce qu'il y a p and agréable quand j'écoute de la musique et que je lis, je ne sais pas pourquoi, mais c'est génial, et le livre semble beaucoup and Re El, pour les non-fictions, le livre semble beaucoup plus attrayant lire en écoutant de la musique. Le livre est très facile à comprendre et je le recommande vivement à tous ceux qui recherchent une approche systématique de la richesse. Il orient écrit sur un ton très conversationnel et il est très un Lock à lire et à comprendre. Il a transformé en un film et en un jeu movie d-e Digital Arts. A été publié le 8 juillet 2000 et a battu p nombreux records grâce à la vente d e ses exemplaires. Le livre JSF Jumpstarter orient une debut succincte au didacticiel JSF (67 pages), destinée aux nouveaux développeurs JSF.

Description du La Petite Fadette

Telecharger Bd Pdf Gratuit La Petite Fadette En Français PDF EPub - Dans le pays, on l'appelait la petite Fadette, car elle avait la taille d'un farfadet et les pouvoirs d'une fée. Comme sa grand-mère, elle guérissait les hommes et les animaux. Landry, l'un des jumeaux de la ferme voisine, tombe amoureux d'elle. Mais l'amour d'une sorcière est mal vu dans cette famille, et il rend malade de jalousie Sylvinet, l'autre 'besson.' Après La mare au diable, et François le Champi, c'est le troisième roman champêtre de George Sand. E...

Détails sur le La Petite Fadette

Titre de livre : 422 pages
Auteur : George Sand
Éditeur : Le Livre de Poche
Catégorie : Littérature
ISBN-10 : 2253003743
Moyenne des commentaires client : 3.81 étoiles sur 5 1354 commentaires client
Nom de fichier : la-petite-fadette.pdf (Vitesse du serveur 25.87 Mbps)
La taille du fichier : 14.79 MB

Commentaire Critique du La Petite Fadette

Metaphore a écrit une critique à 10 juin 2012. Metaphore donne la cote 1354 pour La Petite Fadette. Il est vrai que le bon dieu m’a faite curieuse, si c’est l’être que de désirer connaître les choses cachées. Mais si on avait été bon et humain envers moi, je n’aurais pas songé à contenter ma curiosité aux dépens du prochain. J’aurais enfermé mon amusement dans la connaissance des secrets que m’enseigne ma grand-mère pour la guérison du corps humain. Les fleurs, les herbes, les pierres, les mouches, tous les secrets de la nature, il y en aurait eu bien assez pour m’occuper et pour me divertir, moi qui aime à vaguer et à fureter partout. J’aurais toujours été seule, sans connaître l’ennui ; car mon plus grand plaisir est d’aller dans les endroits qu’on ne fréquente point et d’y rêvasser à cinquante choses dont je n’entends jamais parler aux personnes qui se croient bien sages et bien avisées. + Lire la suite.
Woland a écrit une critique à 20 décembre 2007. Woland donne la cote 1354 pour La Petite Fadette. Si l'écriture de George Sand a en général beaucoup vieilli, ses romans se déroulant sur un fond champêtre ont encore leur public. Parmi eux, "La Petite Fadette", portrait d'une sauvageonne que l'amour finit par arracher à son existence vagabonde de semi-paria. Pourtant, tout commence avec deux frères jumeaux ("bessons", selon le terme local), Sylvain et Landry, dont Sand nous dépeint l'amour extraordinaire l'un pour l'autre. Amour qui ne manque pas de poser problème le jour où Landry est engagé par un fermier de la région et par conséquent séparé de son frère. Sylvain tombe d'abord malade puis, un jour, se sauve. Inquiet, Landry se met alors à sa recherche et c'est alors qu'il croise le chemin de Françoise ou Fanchon, dite "la petite Fadette", dont tout le monde se moque dans les environs parce que, fluette et de peau mate, elle ressemble à un grillon. Dont tout le monde a peur aussi, il faut bien l'avouer, car elle passe pour sorcière. Seulement voilà, la Fadette sait où a disparu Sylvain et, contre la promesse que lui fait solennellement Landry de la faire danser, devant tout le village, au prochain grand bal, elle le guide vers le jumeau disparu. Landry, qui se croit amoureux de Madelon, la fille de son patron, a évidemment promis à contre-coeur car qui voudrait, en effet, danser avec une fille aussi laide et aussi pauvrement vêtue ? Mais le Destin se complaît à nous jouer des tours et, après quelques autres péripéties, Landry tombera amoureux de la Fadette, laquelle, sous la double conjonction de l'amour et des années qui passent, se transformera en une charmante jeune fille. Comme on le voit, c'est un peu le même univers que celui de la comtesse de Ségur avec cette différence que George Sand met beaucoup plus l'accent sur les descriptions de la vie rurale et fait part en filigrane à son lecteur de ses théories féministes. Chez Sand, faut-il s'en étonner ? la Femme est toujours la dominante, la battante. Et même si elle sacrifie à certaines conventions pour obtenir une fin heureuse, elle n'en privilégie pas moins le côté ferme, voire indomptable de la personnalité de la Fadette. Celle-ci a beau changer physiquement, elle a beau apprendre à discipliner son caractère afin d'en tirer encore plus de force, elle est dès le départ une fine lame d'acier que rien, hormis la Mort, ne pourra briser. Simplement, elle doit se polir et, pour sa créatrice, il est clair que rien n'est impossible à une femme qui se donne les moyens de réussir. Cela explique peut-être en partie le succès que ce petit ouvrage, souvent offert aux enfants et aux adolescents d'ailleurs, continue de remporter, même en ce piteux début du XXIème siècle. Rédigé dans une langue claire et souple, il demeure un véritable petit régal à conseiller, par exemple, en cette période de fêtes pour faire découvrir cet écrivain tout à fait à part que fut George Sand. ;o) + Lire la suite.
Malahide75 a écrit une critique à 17 avril 2014. Malahide75 donne la cote 1354 pour La Petite Fadette. On me l'a dit assez souvent pour que je le sache ; et, en voyant combien les gens sont durs et méprisants pour ceux que le bon Dieu a mal partagés, je me suis fait un plaisir de leur déplaire, me consolant par l'idée que ma figure n'avait rien de repoussant pour le bon Dieu et pour mon ange gardien, lesquels ne me la reprocheraient pas plus que je ne la leur reproche moi-même. Aussi, moi, je ne suis pas comme ceux qui disent : Voilà une chenille, une vilaine bête ; ah ! qu'elle est laide ! il faut la tuer ! Moi, je n'écrase pas la pauvre créature du bon Dieu, et si la chenille tombe dans l'eau, je lui tends une feuille pour qu'elle se sauve. Et à cause de cela on dit que j'aime les mauvaises bêtes et que je suis sorcière, parce que je n'aime pas à faire souffrir une grenouille, à arracher les pattes à une guêpe et à clouer une chauve-souris vivante contre un arbre. Pauvre bête, que je lui dis, si on doit tuer tout ce qui est vilain, je n'aurais pas plus que toi le droit de vivre. + Lire la suite.