Mort Aux Cons Par Carl Aderhold (2009)

Posted on

Mort Aux Cons

Site De Telechargement Gratuit Torrente Mort Aux Cons En Français PDF EPub MOBI -Les modèles p CV peuvent être utiles pour votre CV. Vous pouvez également voir Stenographer Recruitment Templates. Avec le modèle p CV moderne fourni sur notre site Internet, vous passerez moins de temps à faire le CV. Choisissez le logiciel que vous souhaitez utiliser et enregistrer. Un bon logiciel d e flip book ne vous laissera pas seulement devenir un fabricant en ligne flip book en termes d'animation de flip book en ligne. Bien que certainsn'hésitent pas à débourser 5 ou 10 dollars pour lire leur périodique préféré, à mesure que le logiciel de création d-e flip publication en ligne décollera, ils commenceront à trouver un contenu de qualité équivalente à une fraction du prix. Si vous recherchez un gratuit Mort Aux Cons PDF reverse book maker, vous découvrirez de de créer des sur votre ordinateur à l'aide d'un logiciel supposé libre. Vous aurez peut-être besoin de notre logiciel p récupération de mot de passe Mort Aux Cons PDF pour supprimer le mot de passe. Donc, il y a BEAUCOUP d'outils pour créer des publications en ligne sur novel, et je veux dire beaucoup!

Description du Mort Aux Cons

Site De Telechargement Gratuit Torrente Mort Aux Cons En Français PDF EPub MOBI - Contrairement à l'idée répandue, les cons ne sont pas réformables ; les campagnes de prévention ou les actions pédagogiques n'ont pas de prise sur eux. Une seule chose peut les amener non pas à changer, mais du moins à se tenir tranquille : la peur. Je veux qu'ils sachent que je les surveille et que le temps de l'impunité est révolu. Je compte à mon actif cent quarante meurtres de cons. Afin qu'ils ne soient pas morts pour rien, je vous enjoins de lire ce manifeste....

Détails sur le Mort Aux Cons

Titre de livre : 462 pages
Auteur : Carl Aderhold
Éditeur : Le Livre de Poche
Catégorie : Littérature
ISBN-10 : 2253124877
Moyenne des commentaires client : 3.08 étoiles sur 5 497 commentaires client
Nom de fichier : mort-aux-cons.pdf (Vitesse du serveur 28.07 Mbps)
La taille du fichier : 14.2 MB

Commentaire Critique du Mort Aux Cons

Anaellita a écrit une critique à 30 décembre 2015. Anaellita donne la cote 497 pour Mort Aux Cons. Voici un petit roman bien sympathique, qui donne des envies d'ailleurs (un monde sans con) et/ou des envies tout court (de meurtres par exemple...). Humour noir et tranchante ironie sont un bonheur à lire. On se prend même un peu au jeu en se demandant parfois qui, dans notre propre entourage, serait dézingué au nom de la philosophie anti-con !.... Je ne sais pas vous, mais au final, je me retrouverais seule au monde... (la perfection n'est pas donnée à tous ! :p ) Bref, les... 300 premières pages sont géniales, les 10 dernières aussi, par contre, j'avoue avoir été victime de lassitude sur une petite centaine de pages de la 2nde moitié du roman. C'est dommage car je pense qu'un thème aussi riche et peu étudié aurait pu éviter ça !.
isajulia a écrit une critique à 05 novembre 2013. isajulia donne la cote 497 pour Mort Aux Cons. Tel un pêcheur repérant les bons coins, je devais, l'expérience aidant, apprendre à connaître les lieux propices à l'épanouissement de la connerie. Outre les transports en commun, qui sont le vivier le plus riche, on peut citer aussi les stades, ou s'épanouissent des véritables bans de cons, les supermarchés, ou l'on trouve du gros, quoiqu'un peu commun, mais avec un brin de patience, on peut débusquer dans les rayons ou dans les queues aux caisses quelques belles pièces, les salles d'attente, ou le con habituellement guère patient se repère aisément, et de manière générale tous les endroits de forte promiscuité. + Lire la suite.
liliba a écrit une critique à 03 février 2013. liliba donne la cote 497 pour Mort Aux Cons. Nous commençâmes par ceux qui nous paraissaient évident, enfin sur lesquels il n’y avait pas de débat entre nous : le con joint, qui partage la vie de l’autre et finit par la lui pourrir (en moi-même, je pensai à Christine) ; le con sanguin, qui s’énerve pour un oui ou pour un non, surtout quand son interlocuteur est une femme ou fait trois têtes de moins que lui, car le con sanguin est rarement un con fort (là, je plaçai le beauf de la tour) ; le con fraternel, celui qui vous prend en affection et ne vous lâche plus, gentil mais très vite pesant, toujours prêt à se mettre à pleurer et à vous reprocher votre dureté ; le con disciple, celui qui a trouvé un maître, ne jure que par lui, et n’a de cesse de vous convertir à sa vision (« Fabienne », me dis-je) ; assez proche de ce dernier, le con vecteur, qui propage la rumeur et les on-dit (entraient dans cette catégorie Suzanne et les concierges, mais aussi les cafetiers et parfois les journalistes) ; le con citoyen, qui trie ses ordures avec méticulosité, allant jusqu’à laver ses pots de yaourt avant de les jeter ; le con tracté, très répandu celui-là, qui s’énerve au volant (mon chauffard sur l’autoroute en était l’archétype) ; le con casseur, qui sévit surtout dans les banlieues (le fils du beauf au chien et sa bande)… Nous décidâmes aussi, pour plus de justesse et par souci de précision, d’instaurer des degrés dans leur niveau de connerie, entre celui dont c’est héréditaire (le con génital), celui qui reste égal à lui-même quelle que soit la situation (le con stable), celui qui bat tous les records (le con sidérant ou le con primé), et enfin celui qui est guéri (le con vaincu), ce dont moi-même je doutais fortement, pensant qu’il s’agissait d’un trait de caractère tandis que Marie, lui, penchait pour un était pouvant se révéler passager. + Lire la suite.