Du Côté Des Impressionnistes : Journal De Pauline, 1873 1874 Par Clara Bourreau (2010)

Posted on

Du

Telechargement Gratuit Epub Du Côté Des Impressionnistes : Journal De Pauline, 1873 1874 In French PDF FB2 IBook -En fait, les livres à la croisée des chemins. Bien sûr ebooks PDF à leur guise. Si vous souhaitez également créer des livres électroniques au format PDF, vous devez acheter l'un des progiciels Adobes, tel que Adobe Acrobat 9 typical. Toute personne souhaitant lire un livre électronique au format PDF do it disposer du logiciel Adobe Acrobat Reader. Si vous souhaitez lire des ebooks PDF, en résumé, vous pouvez télécharger gratuitement Adobe Reader. Des ebooks PDF gratuits sont proposés level presque toutes les entreprises ayant un site Internet en ligne.

Description du Du Côté Des Impressionnistes : Journal De Pauline, 1873 1874

Telechargement Gratuit Epub Du Côté Des Impressionnistes : Journal De Pauline, 1873 1874 In French PDF FB2 IBook - Partage le journal intime de Pauline, et découvre avec elle le grand peintre Monet.

Détails sur le Du Côté Des Impressionnistes : Journal De Pauline, 1873 1874

Titre de livre : 232 pages
Auteur : Clara Bourreau
Éditeur : Gallimard Jeunesse
Catégorie : Journal Intime
ISBN-10 : 2070629783
Moyenne des commentaires client : 4.12 étoiles sur 5 8 commentaires client
Nom de fichier : du-côté-des-impressionnistes-journal-de-pauline,-1873-1874.pdf (Vitesse du serveur 29.48 Mbps)
La taille du fichier : 21.25 MB

Commentaire Critique du Du Côté Des Impressionnistes : Journal De Pauline, 1873 1874

radebib a écrit une critique à 29 octobre 2013. radebib donne la cote 8 pour Du Côté Des Impressionnistes : Journal De Pauline, 1873 1874. Pauline a 14 ans et fit à Argenteuil. Son père, médecin, a pour patient, le pas encore célèbre Claude Monet. Pour plaire à un artiste, ami de son frère, Paulin en vient à s'intéresser à la peinture et plus particulièrement à une nouvelle manière de peindre, que l'on appellera bientôt l'impressionnisme... Comme tous les titres de la collection mon histoire, ce roman est raconté à la première personne, sous forme d'un journal intime. Il dévoile donc un certain regard de l'éducation à l'art, celui d'une adolescente qui, a priori, ne s'y intéresse pas. Avec pauline, nous découvrons ainsi jour après jour la naissance d'un mouvement artistique, les motivations de ceux qui le pratique et ce qui le différentie tellement de la peinture de l'époque. Nous voyons progressivement Pauline apprécier ce qu'elle qualifiait à l'origine de barbouillage, à mesure qu'elle prend le temps d'accoutumer son oeil à cette nouvelle façon de peindre, de chercher les nuances de couleurs et de lumière, de se détacher de l'oeuvre... Le livre est également une plongée dans la vie quotidienne des jeunes filles de l'époque et de leurs préoccupations qui, finalement, ne sont pas si éloignées des jeunes filles de maintenant. Un sympathique ouvrage de jeunesse donc, facile à lire et idéal pour ouvrir les enfants à l'art et les familiariser avec le début de la belle-époque + Lire la suite.
mrsturner a écrit une critique à 27 août 2015. mrsturner donne la cote 8 pour Du Côté Des Impressionnistes : Journal De Pauline, 1873 1874. C'est le premier livre que j'ai lu de cette collection, que j'adore par ailleurs. Etant fan des impressionnistes, j'ai bien évidemment aimé ce livre. On y fait la rencontre de cette adolescente et des premiers pas de l'impressionnisme. Par son regard, on découvre pourquoi ce courant est si différent des autres et mal perçu. Un très bon livre où on fera la rencontre de Monet et des coutumes de l'époque. Un coup de coeur que je recommande. Lien : https://mrsturner6259.wordpr...
Histoiredenlire a écrit une critique à 28 juin 2015. Histoiredenlire donne la cote 8 pour Du Côté Des Impressionnistes : Journal De Pauline, 1873 1874. Ce roman a pour cadre la seconde moitié du XIXème siècle, alors que le pays est en pleine industrialisation et suit la voie du progrès prôné par la pensée de l'époque. Le journal de Pauline retrace ces événements en évoquant l'accident de Georges, en se rendant à Paris ou en décrivant le paysage d'Argenteuil lors de ses balades dominicales au bord de la Seine : la campagne recule de plus en plus pour faire place aux usines. La politique est rendue présente avec le personnage d'Edmond, qui fréquente les anarchistes et Pauline évoque les disputes régulières entre le père et le fils. L'adolescente révèle dans son journal, qui s'étend sur un peu plus d'une année, qu'elle aime Léopold. C'est grâce à cet amour, non partagé, qu'elle va découvrir la peinture. A travers le regard de la narratrice, le lecteur assiste alors à de nombreuses rencontres avec Monet, se rend chez lui à Argenteuil, et participe au premier Salon parallèle que mettent en place les artistes non acceptés au Salon annuel officiel, tels Bazille, Berthe Morizot, Degas et bien d'autres. Le style est limpide tout en étant fidèle à l'époque, et le roman est très agréable à lire. Du côté des impressionnistes nous donne donc à voir les émotions d'une jeune fille face à une peinture émergente décriée à son époque mais dont nous connaissons aujourd'hui le succès. le dossier en fin d'ouvrage nous rappelle les divers musées consacrés à l'Impressionnisme et à Claude Monet. Lien : http://www.histoiredenlire.c.. + Lire la suite.