Journal D'Anne Frank Par Anne Frank (-1)

Posted on

Journal D'Anne Frank

Telechargement Sans Inscription Journal D'Anne Frank PDF FB2 IBook -e bookp vente chaud au minute où vous avez écrit votre nom, votre créativité orient épuisée.

Description du Journal D'Anne Frank

Telechargement Sans Inscription Journal D'Anne Frank PDF FB2 IBook - Anne Frank est née le 12 juin 1929 à Francfort. Sa famille a émigré aux Pays-Bas en 1933. À Amsterdam, elle connaît une enfance heureuse jusqu’en 1942, malgré la guerre. Le 6 juillet 1942, les Frank s’installent clandestinement dans «l’Annexe» de l’immeuble du 263, Prinsengracht. Le 4 août 1944, ils sont arrêtés sur dénonciation. Déportée à Auschwitz, puis à Bergen-Belsen, Anne meurt du typhus en février ou mars 1945, peu après sa sœur Margot. La jeune fille a tenu ...

Détails sur le Journal D'Anne Frank

Titre de livre : 364 pages
Auteur : Anne Frank
Éditeur : Le Livre de Poche
Traducteur : Tylia Caren ,Suzanne Lombard
Catégorie : Journal Intime
ISBN-10 : 2253001279
Moyenne des commentaires client : 4.07 étoiles sur 5 5719 commentaires client
Nom de fichier : journal-d-anne-frank.pdf (Vitesse du serveur 18.27 Mbps)
La taille du fichier : 12.7 MB

Commentaire Critique du Journal D'Anne Frank

Huckleberry a écrit une critique à 22 mai 2009. Huckleberry donne la cote 5719 pour Journal D'Anne Frank. Cette jeune fille avait un énorme talent d'écrivain, elle raconte son quotidien sans se douter qu'il serait lu un jour. Quant à nous lecteurs, bien que l'on connaisse la fin tragique, on garde espoir tout au long du livre et on essaye de soutenir Anne Frank et sa famille, puis on pleure inévitablement..
Danieljean a écrit une critique à 05 août 2018. Danieljean donne la cote 5719 pour Journal D'Anne Frank. La chose importante à garder en tête est qu'il ne faut jamais attendre une minute pour commencer à changer le monde.
JohannaMedici a écrit une critique à 28 juillet 2018. JohannaMedici donne la cote 5719 pour Journal D'Anne Frank. Je me demande sans cesse s'il n'aurait pas mieux valu pour nous que nous ne nous cachions pas, que nous soyons morts aujoourd'hui pour ne pas avoir à supporter totue cette misère et surtout pour épargner les autres. Mais cette idée nous fait tous trembler, nous aimons encore la vie, nous n'avons pas encore oublié la voix de la nature, nous gardons encore espoir, espoir pour tout. Pourvu qu'il se passe vite quelque chose, au besoin même des tirs, cela ne peut pas nous briser davantage que cette inquiétude, pourvu que la fin arrive, même si elle est dure, au moins nous saurons si nous allons enfin gagner ou bien être anéantis. + Lire la suite.