Pilleurs D'État Par Philippe Pascot (2015)

Posted on

Pilleurs D'État

Telecharger Gratuitement Torrente Pilleurs D'État En Français PDF PDB -Si vous choisissez p télécharger Pilleurs D'État des films et des jeux gratuits à partir de sites Net torrent sans enfreindre les droits d'auteur p quelqu'un, vous utilisez le protocole Bit Torrent p la meilleure façon possible. Manhattan project version gratuite comporte des écrans pour une liste de lecture et un lecteur. Vous avez deux niveaux sur Bit Torrent Bundlesthe les échantillons gratuits, et payez ce que vous voulez. En outre, il s'avère également être une excellente source de torrents juridiques pour le téléchargement en. Pour un à CCNA, les ressources gratuites ne doivent être utilisées que pour compléter un programme de formation professionnel de CCNA. Plusieurs ressources en ligne gratuites sont disponibles pour l'examen CCNA, mais la plupart d'entre elles sont obsolètes (elles ne couvrent pas le dernier examen 640 802 CCNA) ou ne sont pas complètes. Si vous envisagez de du site Web torrents.Dans le cas de l'éditeur PDF en ligne de Sejda, vousn'avez rien à télécharger Pilleurs D'État devez plutôt télécharger Pilleurs D'État votre fichier PDF sur le serveur Web, puis le modifier en ligne. PDF est devenu le normal de facto, depuis lors pour de nombreux documents gouvernementaux et commerciaux. PDF Localisez le fichier CHM que vous souhaitez convertir au format PDF sur votre ordinateur, puis téléchargez-le sur le site internet Zamzar. Convertisseur fichier PDF de agency Bien que le convertisseur en ligne de PDF à MSWord soit facile à utiliser, il arrive encore que nous ayons besoin d'un convertisseur de bureau en PDF.

Description du Pilleurs D'État

Telecharger Gratuitement Torrente Pilleurs D'État En Français PDF PDB - Philippe Pascot nous entraine à la découverte de ce que nos élus cachent sous le tapis de leur exemplarité affichée et de leur moralité élastique quand elle touche à leurs privilèges. Il démontre à travers des faits concrets que le système lui-même, dans son immobilisme calculé, ne peut donner naissance qu'à des dérives illicites ou légales mais toujours totalement immorales ! Si tous les élus ne sont pas pourris, beaucoup sont complices... Cet ouvrage recense tous ...

Détails sur le Pilleurs D'État

Titre de livre : 214 pages
Auteur : Philippe Pascot
Éditeur : Max Milo
Catégorie : Impôts
ISBN-10 : 2315006368
Moyenne des commentaires client : 4.05 étoiles sur 5 30 commentaires client
Nom de fichier : pilleurs-d-état.pdf (Vitesse du serveur 25.87 Mbps)
La taille du fichier : 32.38 MB

Commentaire Critique du Pilleurs D'État

Gribouille_91 a écrit une critique à 20 février 2016. Gribouille_91 donne la cote 30 pour Pilleurs D'État. En matière de probité publique, il y a des questions qui fâchent et d'autres qui ne nous étonnent plus. Le livre de Philippe Pascot dévoile des faits, des abus, des délits qui ne semblent malheureusement plus nous étonner. Il dénonce, grâce à de nombreuses illustrations et à l'appui de sa propre expérience d'ancien élu, « les pots aux roses », comme il se plaît à le répéter, d'une classe politique engluée dans l'immoralité (assumée pour certains élus) et dans les illégalités (cachées par beaucoup). Pour nous en donner un aperçu, il a partagé son ouvrage en trois grandes parties : dans un premier temps, il rend compte d'un système démocratique qui protège et favorise les hommes et les femmes politiques qui en font partie. Entre l'absentéisme des députés et des sénateurs, leur nombre excessif et la voie royale, mais sans mérite, de la profession d'avocat, et de l'accumulation des richesses, l'auteur nous donne un avant goût amer d'un petit monde d'abuseurs, voire d'amuseurs. Dans la deuxième partie, Philippe Pascot s'attaque à l'arlésien de la question politique : le cumul des mandats. Il s'interroge sur les petits privilèges que certains de nos parlementaires s'octroient en s'accordant un droit d'entrée, sans mérite toujours, dans les corps d'inspection de l'Etat (IGEN, IGAS, …) par le « tour extérieur », en bénéficiant des différentes retraites liées au cumul de leurs mandats et en abusant de l'utilisation, pour des intérêts personnels, de l'indemnité représentative de frais de mandat (IRFM). La dernière partie aborde la problématique épineuse de l'impunité des élus dans l'exercice de leur fonction politique et de leur obligation d'exemplarité en matière de transparence publique. Malgré un rapport sur le sujet et un cadre pénal strict, clair et applicable (en cas de concussion, de corruption passive, de trafic d'influence, de prise illégale d'intérêt, d'atteinte à la liberté d'accès et à l'égalité des candidats dans la passation des marchés publics, la soustraction et le détournement des biens publics, ...) aux personnes exerçant une fonction publique, force est de constater que nos dirigeants politiques (en particulier les parlementaires) même pris la main dans le sac continuent de s'enrichir sur le dos des contribuables tout en leurs demandant de se serrer la ceinture pour l'intérêt de la Nation. L'auteur rappelle toutefois qu'ils ne sont pas tous à mettre dans le même sac : « On ne le dira jamais assez, tous les parlementaires ne sont pas pourris. Tous les élus ne sont pas des magouilleurs. C'est même une minorité d'entre eux qui sont la honte du monde politique, mais (…) ils bénéficient d'une bienveillance silencieuse et/ou d'une mansuétude complice de la part de la majorité de leurs collègues. » L'exercice auquel s'est livré Philippe Pascot est moralement appréciable. Mais, on finit par se lasser de l'excessive délation nominative des femmes et des hommes politiques qui abusent, qui profitent et qui s'amusent avec les deniers publics. Etait-il nécessaire d'en faire un catalogue ? De plus, on regrettera également, si ce n'est davantage, l'abus des points d'exclamation, les "horreurs" de syntaxe et le maniement d'une langue française qui nous pousse à fermer livre avant la fin et qui, finalement, affaiblit l'argumentation de l'auteur. Je remercie l'équipe du site Babelio, à travers l'opération « Masse critique », de m'avoir donné l'occasion de lire cet ouvrage. + Lire la suite.
Hardiviller a écrit une critique à 13 février 2017. Hardiviller donne la cote 30 pour Pilleurs D'État. Pilleurs est le terme exact , mais ils pillent avec la loi de leur coté d'autant plus facilement que ce sont eux qui font les lois , se votent des avantages et ne votent rien de contraire à leurs privilèges . Cette situation est la même dans la majorité des pays de la planète , mais atteint en France des proportions pharaoniques vu le nombre d'élus que nous avons à supporter . Les roumains sont-ils plus réalistes que nous d'avoir refusé un texte exonérant les corrompus de toutes poursuites ? Nos élus ne sont pas corrompus individuellement ( pas tous ) mais ont créé un système qui leur permet légalement de se mettre à l'abri d'accusations éventuelles en rendant opaques ou légales leurs pratiques . Il est tout de même clair que leur conscience ne les étouffe pas ..
chriskorchi a écrit une critique à 20 mai 2016. chriskorchi donne la cote 30 pour Pilleurs D'État. Un livre nécessaire qui devrait être lu par tout les citoyens car il y a pléthore d'informations plutôt passées sous silence (on se demande bien pourquoi) et qu'il faut absolument savoir. Bon le style n'est vraiment pas bon mais ce n'est pas grave car le plus important est là, à savoir, la dénonciation du grand cirque de la politique avec ses secrets de polichinelles, ses copinages, ses manipulations, son jonglage avec la loi, ses avantages nombreux (beaucoup trop nombreux)... Je ne sais pas si l'auteur bénéficie d'une garde rapprochée mais je l'espère pour lui car il a dû se faire bons nombres d'ennemis au gouvernement. D'ailleurs, je trouve très bizarre que le livre n'ai pas eu plus de visibilité à sa sortie, il a fallu les événements de ces dernières semaines pour qu'il ressorte. Bon, il ne faut pas perdre de vue que l'auteur a peut être quelques comptes à régler et qu'il a fait partie de cette grande mascarade à un moment donné, mais il en est sorti et nous fait part de toutes les magouilles de la République, ce que j'ai aimé c'est les chapitres courts et bien structurés et surtout très important l'auteur cite toujours ses sources ce qui permet de pouvoir vérifier et d'en apprendre encore plus et il y a des chiffres. C'est un livre très instructif, bien sur je me doutais qu'il y avait du vol, du détournement, des modifications de lois douteuses, des cumulards, des retraites plus que dorées mais là ça dépasse tout ce que j'ai pu imaginer constater qu'alors que nous pauvres contribuables on paie des impôts plein pot et bien les élus ne paient rien, alors qu'on ne peut cumuler les boulots eux cumulent parfois jusqu'à 5 plein temps (on se demande encore comment ils font pour être partout et bien faire leur travail), ils ont le resto 3 étoiles au prix du mc doc, les expos, les musées gratuits, les transports gratuits, le coiffeur gratuit, voiture de fonction, des primes en veux tu en voilà, aucun justificatif à fournir, droits à plusieurs retraites, les conjoints ont les mêmes avantages et quand l'élu décède la retraite de conversion est versée en totalité, j'en passe et des meilleures c'est simple ça donne la nausée et une envie de vomir mais par-dessus tout une envie de révolution là maintenant tout de suite. Je n'arrive pas à comprendre que les français soient capables de se révolter pour le mariage pour tous (ce que je comprends) mais pas pour plus de transparence et l'abolition des privilèges à outrance. Parce que franchement y en a marre, c'est toujours les mêmes qui se serrent la ceinture, alors que c'est ceux qui ont le moins. Il faut du sang neuf dans tout ça et surtout des personnes qui ne voient pas être au service de la France comme un métier ou comme le moyen de s'enrichir à vie, il faut des gens proche du peuple qui en connaissent les difficultés. Ce que j'ai aimé aussi c'est que l'auteur ne prend aucun parti tout le monde est visé et il est important de signaler qu'il n'a eu aucune plainte d'aucune sorte, ce qui prouve bien que tout est vrai. C'est consternant de constater autant d'aberrations et l'auteur réussi à ne pas tomber dans le populisme ni dans la facilité, il y a là un vrai travail. J'ai pas trop aimé les traits d'humour (mais c'est personnel) et le premier chapitre qui n'a pas trop sa place selon moi mais tout le reste est édifiant. Je vais lire délits d'initiés et je pense que je vais encore être dans tout mes états mais bon il faut être averti et renseigné. Une lecture que je ne regrette pas car je comprend mieux pourquoi ces mafieux se disputent les places . VERDICT Livre édifiant qu'il faut faire lire un maximum, amateur de politique ce livre est pour vous. Un livre à offrir à tout citoyens en age de voter, c'est un indispensable. Lien : https://revezlivres.wordpres.. + Lire la suite.