Enfant 44 Par Tom Rob Smith (2009)

Posted on

Enfant 44

Telecharger Livre Pdf Gratuit Ebooks Enfant 44 FB2 PDF -Kvisoft flipbook manufacturer est un outil p téléchargement gratuit Enfant 44 PDF, vous permettant p créer un livre Flip en ligne lorsque vousn'êtes pas connecté au Internet! Votre fabricant de book photograph a fait son travail et flip book est. En plus de partager avec vous mes choix d'applications d e photo book manufacturer préférés, je souhaitais vous apporter un peu plus d'assistance pour la generation de livre en ligne.Kobo e reader Android e book application Avec l'application Kobo Android, vous pouvez acheter p l'application et les télécharger directement sur votre phone. L'ebook est également livré avec une fonction de changement de site et de signet automatique et prend en charge tous les formats numériques tels que Enfant 44 PDF, TXT, JPG et GIF. Meilleur livre électronique pour la santé, vous pouvez télécharger sur web.

Description du Enfant 44

Telecharger Livre Pdf Gratuit Ebooks Enfant 44 FB2 PDF - Moscou, hiver 1953. Le corps d'un petit garçon est retrouvé nu sur une voie ferrée. Alors que la famille de l'enfant croit à un assassinat, Leo, agent du MGB, police d'État chargée du contre-espionnage, reste fidèle à la ligne du parti : le crime n'existe pas sous le parfait régime socialiste, il s'agit d'un accident. L'affaire est classée mais le doute s'installe ... Tombé en disgrâce, soupçonné de trahison, Leo est contraint à l'exil avec sa femme, Raïssa. Et, dan...

Détails sur le Enfant 44

Titre de livre : 312 pages
Auteur : Tom Rob Smith
Éditeur : Belfond
Traducteur : France Camus-Pichon
Catégorie : Histoire Vraie
ISBN-10 : 2714444385
Moyenne des commentaires client : 4.04 étoiles sur 5 660 commentaires client
Nom de fichier : enfant-44.pdf (Vitesse du serveur 24.34 Mbps)
La taille du fichier : 25.6 MB

Commentaire Critique du Enfant 44

Magenta a écrit une critique à 14 mars 2013. Magenta donne la cote 660 pour Enfant 44. Un thriller, tiré d'une histoire vraie, qui fait vraiment froid dans le dos! On est directement plongés dans l'histoire de Léo, gradé de la police soviétique dans les années '50, qui obéit comme les autres, sans vraiment se poser de question, au règles du Parti. C'est grâce à son épouse et au péril de sa vie qu'il va prendre conscience de toute l'horreur dont il se rend coupable malgré lui. L'endoctrinement est à son comble ; qui émet un doute le paiera de sa vie; qui est soupçonné sera coupable, puisque le parti ne se trompe jamais... On ne parle pas assez du système soviétique qui n'avait rien à envier au nazisme, les tortures, la main-mise sur le peuple oppressé, les camps de travail etc. J'en ai appris un peu plus sur cette période noire de l'histoire et j'avoue que j'ai eu du mal, à certains moments, à continuer ma lecture sans faire une pause malgré l'envie d'en savoir toujours plus. Un premier roman pour Tom Rob Smith, une plume acérée et incisive, bref, un auteur prometteur! Je vais m'empresser de chercher ce qu'il a écrit depuis. Excellent livre que je vous conseille mais âmes sensibles, s'abstenir! + Lire la suite.
Tostaky61 a écrit une critique à 01 septembre 2016. Tostaky61 donne la cote 660 pour Enfant 44. Il arrive, lors de certaines lectures, que vos réflexions vous mènent au-delà du sujet que vous pensiez y trouver. Quand des amis lecteurs me suggérèrent de lire Enfant 44, j'y avait vu, avant tout, une enquête policière autour de meurtres d'enfants atrocement mutilés. Mais le roman de Tom Rob Smith, ce n'est pas simplement un thriller policier classique. Plantons le décor… Malgré toutes les horreurs que nous distillent quotidiennement toutes les chaînes d'information, il y a une chose dont nous pouvons nous réjouir, c'est d'être né au bon endroit au bon moment… Parce que Enfant 44, c'est, avant toute chose, un portrait au vitriole de la Russie de l'immédiat après-guerre, la fin du stalinisme. La misère bien sûr, mais aussi la peur permanente, d'être dénoncé, de perdre son travail, sa maison, sa famille, de finir au goulag ou pire encore. Sur une simple dénonciation, une simple erreur, un simple malentendu. Léo, lui, fait partie de la police politique le MGB. Il espionne, il arrête, il torture, froidement, aveuglément, par fidélité au régime. Mais il arrive que la roue tourne, et quand, en plus, il décide de braver les interdits pour traquer un meurtrier, il met bien des vies en danger. Dans un pays où, même vos proches, peuvent devenir vos pires ennemis, il faut du courage et de la persévérance pour parfois découvrir une horrible vérité. Il y a des romans qui ne vous laissent pas indemnes, assurément celui-ci en fait partie. En tout cas moi, il m'a drôlement secoué, et, à bien y réfléchir, on n'est quand même pas si malheureux… Coup de chapeau à un auteur que j'ai découvert avec ce roman, auquel il a donné deux suites), pour l'originalité et la parfaite restitution d'une époque trouble du XXe siècle dans un pays, qui, à peine sorti d'une guerre mondiale s'est enfermé dans un totalitarisme effrayant. Je vous le recommande…. + Lire la suite.
Ellane92 a écrit une critique à 21 janvier 2015. Ellane92 donne la cote 660 pour Enfant 44. Au sein de la Russie socialiste des années 50, Léo est un agent zélé et plein d'avenir du MGB (l'ancêtre du KGB). Il est assez ennuyé de la mission ultra prioritaire qu'on lui a confié, alors même qu'il est sur la piste d'un probable espion en fuite, sachant que, lorsque l'on est soupçonné, on est déjà coupable. L'un de ses collègues du MGB vient de perdre son fils, écrasé par un train selon la version officielle, victime de meurtre selon son père. Léo doit remettre tout le monde dans le droit chemin, car le crime autre que contre la patrie ne peut exister au sein de la parfaite Russie. Léo s'acquitte avec plus ou moins de facilité de ses missions, et est invité à assister à l'interrogatoire du dissident qui, torturé pour donner les noms des traitres qu'il fréquente avant d'être fusillé, avoue la liste… des maîtres des animaux qu'il soignait en tant que vétérinaire. Léo est troublé, et c'est peut-être à cause de ce trouble que lui est confiée une nouvelle mission : enquêter sur une dissidente, une certaine Raïssa, sa propre femme… Comme plusieurs autres lecteurs, j'ai beaucoup aimé (enfin, disons : j'ai trouvé très réussie) la première moitié d'Enfant 44. La description de la machine à broyer stalinienne, servie par l'écriture froide et rationnelle de Tom Rob Smith, est extrêmement réaliste. le climat de peur et de délation est également bien rendu et permet de se rendre compte de ce que peut être la vie qui ne tient qu'à un fil qu'on ne maitrise pas de "simple gens" sous un régime totalitaire et aveugle. En revanche, la seconde moitié du livre, la partie "thriller", l'intrigue policière et son dénouement, sont décevants, et m'ont paru incohérents avec le fonctionnement de la Russie soviétique décrit auparavant. le duo Léo / Raïssa est improbable, et le final tiré par les cheveux, nous entrainant tout droit au pays des bisounours ! C'est bien dommage, car il y a par ailleurs bien des qualités dans cet ouvrage, qualités qui auraient pu être mieux et plus longuement exploitées ! + Lire la suite.