La Couleur Du Mensonge Par Erin Beaty (2018)

Posted on

La

Telecharger Audiobook La Couleur Du Mensonge En Français MOBI PDF -Le fichier La Couleur Du Mensonge PDF orient par un mot de passe et lorsque vous essayez, il vous demandera un mot de passe. Vous pouvez importer un fichier La Couleur Du Mensonge PDF existant à partir de votre ordinateur ou mentionner un scanneur connecté comme origin d'image. Un fichier de document portable (La Couleur Du Mensonge PDF) est un sort de fichier qui résout les problèmes d'accessibilité entre plates-formes. Méthodes pour convertir les fichiers CHM au format La Couleur Du Mensonge PDF-A l'aide d'Adobe Acrobat 9 PrintPrint TopicsGeneralSelect PrinterAdobe La Couleur Du Mensonge PDFPrintSave que vous souhaitez convertir au format La Couleur Du Mensonge PDF sur votre ordinateur et ouvrez le. U N format de document portable (La Couleur Du Mensonge PDF) est un format de fichier qui facilite la présentation d e records dépourvus d'aide matérielle, logicielle ou système d'exploitation. Tous les fichiers p téléchargement de en sont disponibles pour un transfert. Iln'est donc pas nécessaire de suivre des liens extérieurs.

Description du La Couleur Du Mensonge

Telecharger Audiobook La Couleur Du Mensonge En Français MOBI PDF - À Demora, ce sont les entremetteuses qui font et défont les unions, et façonnent ainsi le paysage amoureux et politique du royaume. Sage Fowler, seize ans, n’a rien du parti idéal : indisciplinée et rebelle, c’est de surcroît une bâtarde. Pourtant, son oncle parvient à lui obtenir un rendez-vous chez l’une des marieuses les plus réputées du pays – sa seule chance de trouver sa place dans la bonne société. Mais une surprise de taille l’attend : son franc-parler et sa...

Détails sur le La Couleur Du Mensonge

Titre de livre : 368 pages
Auteur : Erin Beaty
Éditeur : Lumen
Catégorie : Histoire Vraie
ISBN-10 : 2371021539
Moyenne des commentaires client : 4.13 étoiles sur 5 55 commentaires client
Nom de fichier : la-couleur-du-mensonge.pdf (Vitesse du serveur 22.01 Mbps)
La taille du fichier : 29.32 MB

Commentaire Critique du La Couleur Du Mensonge

echosdemots a écrit une critique à 19 février 2018. echosdemots donne la cote 55 pour La Couleur Du Mensonge. Les forgerons façonnent l'acier à leur guise, mes consœurs et moi-même en faisons autant avec les hommes et les femmes. Nous ne sommes pas les seuls, d'ailleurs. Acteurs et conteurs se jouent de leur public eux aussi..
Laurapassage a écrit une critique à 22 février 2018. Laurapassage donne la cote 55 pour La Couleur Du Mensonge. Après vous l'avoir présenté dans un article (http://laura-passage.com/la-couleur-du-mensonge-sortie-22-fevrier/), vous saviez à quel point le premier tome de la Couleur du Mensonge me tentait. Et je peux vous dire que cette nouvelle trilogie publié chez Lumen Editions et écrite par Erin Beaty ne vous laissera pas indifférent. Les forgerons façonnent l'acier à leur guise, mes consoeurs et moi-même en faisons autant avec les hommes et les femmes. Nous ne sommes pas les seuls, d'ailleurs. Acteurs et conteurs se jouent de leur public eux aussi. Dans ce premier tome, nous découvrons Sage, qui a tout de l'héroïne à parfaite imparfaite. Elle a du caractère et le fait savoir. Ne vous attendez pas à découvrir une jeune fille sage, c'est tout le contraire. Sauvage et anticonformiste, il est hors de question pour elle de se plier aux exigences de la société envers les femmes. Alors que Sage va devoir accompagner les prétendantes du Concordium, accompagné de Darnessa Rodelle, nous suivons en parallèle la compagnie de l'armée qui doivent les protéger pendant leur voyage. C'est ainsi que nous découvrons Ash, voyageant incognito dans la troupe, à la fois mystérieux et sensible. Il est d'ailleurs sous les ordres de Alexander Quinn, que l'on ne voit que de loin, prit par ses tâches de capitaine et la protection de son petit frère Charlie. La Couleur du Mensonge est un premier tome avant tout centré sur l'intrigue, où le mensonge est tout simplement le maître mot de l'histoire. Mais, il se démarque aussi sur les personnages aux caractères et aux antécédents bien différents mais tout aussi importants. Difficile de trouver un livre aussi complet que celui-ci. Erin Beaty ne se contente pas de nous compter l'histoire de Sage. Elle se lance à la fois dans un récit peuplé d'identités mensongères, de conflits de peuple et de relations homme/femme. Alors que La Couleur du Mensonge se déroule dans un monde totalement différent du nôtre, où les nouvelles technologies n'existent pas, l'autrice prend le parti pris de mettre en avant la libération de la femme dans ses choix et sa façon d'être, avec le personnage de Sage. Comme je vous le disais, les sujets sont nombreux et, le dépassement de soi et surtout la confiance, à la fois en soi et dans les autres, trouvent leur place dans cette intrigue complexe et haletante. Sans représentantes de la gent féminine, il n'y aurait plus un seul homme sur terre. Difficile de parler de ce premier tome de la Couleur du Mensonge sans révéler des éléments importants. L'autrice nous manipule tout du long de cette histoire avec ses personnages à la fois touchants et énigmatiques. On ne cesse de se poser des questions et, pour une fois, je n'avais pas imaginé une seule seconde la grande révélation du livre, même si je tournais autour. de plus, j'ai particulièrement apprécié le fait que cette révélation ne soit pas le final du livre, mais un rebondissement dans celui-ci. En effet, Erin Beaty ne s'arrête pas là et continue son histoire avec un rythme haletant. Survient alors une fin digne d'un one shot (il ne manque plus qu'un épilogue pour cela), mais elle a tout de même su semer quelques interrogations de ci de là, afin de nous intriguer pour la suite. J'avoue ne pas savoir où elle souhaite nous emmener avec Sage, mais je ne doute pas que le deuxième tome sera aussi captivant que celui-ci. On ne sait pas toujours apprécier ce qui est bon pour soi, surtout au début. La Couleur du Mensonge a été un gros coup de coeur pour moi, notamment grâce aux tromperies, aux complots politiques et territoriaux, aux trahisons et aux mystères qui fascinent tout au long du récit. de plus, Erin Beaty a su donner à Sage et à ses acolytes masculins des personnalités touchantes, combatives et détonnantes qui captivent le lecteur jusqu'au dernier mot. Lien : http://laura-passage.com/la-.. + Lire la suite.
Lesvoyagesdely a écrit une critique à 22 juin 2018. Lesvoyagesdely donne la cote 55 pour La Couleur Du Mensonge. Sage Fowler n'a rien à envier à Kestrel (le jeune femme et heroine de The Winner's Curse). Nous voilà en présence d'une femme forte et courageuse qui suit ses préceptes et prend des risques si c'est nécessaire. Elle ne reste pas en arrière. Sur bien des aspects, The Winner's Curse m'est revenu en tête. On a affaire à deux femmes fortes, qui ne vont pas accepter de se marier au premier venu, ce sombre inconnu, qu'on aurait choisi pour elle. Et la guerre et ses conséquences règnent tels une épée de Damoclès au-dessus de leur tête. Ici aussi plus que jamais le savoir aide autant qu'il met en danger. Où est la vérité ? Où est le mensonge ? Mentir pour protéger ? Pour ne pas donner trop d'informations ? Sage a perdu très jeune ses parents, elle a appris à ne compter que sur elle-même. Elle aime les livres, le savoir, transmettre des connaissances, enseigner. Dans son malheur, elle a eu la chance de ne pas être totalement abandonnée, à l'orphelinat. Elle a été recueillie par son oncle et sa tante. Cela ne l'a pas empêché de faire certaines choses, de vouloir partir. Elle le paye, rétribue à sa manière, en se servant de ses compétences. Elle ne se soumet pas ! Quand son oncle manigance pour la marier, s'assure de son bien-être, use de ses ressources alors que sans lui ce ne serait pas possible, une chose difficile à obtenir, il lui obtient un rendez vous avec la marieuse. Elle est loin d'être ravie. Elle est partagée entre l'envie de rater cette entrevue, mais elle ne veut pas mettre dans l'embarras sa tante. Elle ne voudrait pas nuire non plus au futur de ses cousines, elles pourraient payer le prix d'un tel affront. Alors elle se vêt, elle parle comme on l'attend d'elle, elle se débrouille bien, mais au bout d'un moment n'en peut plus, et laisse le naturel revenir, surtout que la marieuse lui pose vraiment beaucoup trop de questions. Suite à quelques aventures, la voici avec une étrange proposition, qu'elle finit par accepter vu que c'est également son premier pas vers l'indépendance. Qu'est-ce que la marieuse a derrière la tête ? Sage pourra-t-elle assurer ce travail ? C'est le début d'une grande aventure pour elle. Les autres filles ne sont pas tendres avec elle, ne la considère pas trop et en même temps cherche à s'attirer ses faveurs vu son nouveau poste. En toute vers le concordium rien ne se passera comme prévu, et elle fera des rencontres intéressantes. Sage Fowler pourra-t-elle un jour rencontrée l'amour ? Ou y renonce-t-elle à jamais ? Comment sera son travail au côté de Darnessa ? Quand l'histoire amène l'armée et nous apprend à les connaître, nous sommes aux premiers abords très surprise. L'armée ? Que se passe-t-il ? Une mission pas très stimulante pour des soldats mais nécessaire telle qu'accompagner les jeunes femmes au Concordium pour y être marié va tourner de manière imprévue. L'air de rien, les enjeux de ces mariages sont énormes. Sage aura besoin de tous sa sagacité, de son endurance. La plume d'Erin Beaty a été un véritable plaisir à découvrir, elle est très agréable à lire, les pages se tournent comme un rien. Mais surtout elle a su jouer sur les mots de telle façon que nous n'avions aucune idée de la vérité, et que nous sommes surpris tout le long de la lecture. Tellement, que nous aimerions même relire pour voir si des choses pouvaient transparaître. Le monde est intéressant et tout est à y découvrir. Des personnages intéressants de toutes sortes et de tous horizons. Une jeune femme géniale : Sage Fowler, qui est toujours de la partie. En bref, je ne peux que vous encourager à découvrir cette histoire. Un nouveau succès à suivre chez Lumen. Il me faisait très envie depuis sa sortie. Lien : https://lesvoyagesdely.wordp.. + Lire la suite.