Mélancolie Ouvrière: 'Je Suis Entrée Comme Apprentie, J'avais Alors Douze Ans...' (Lucie Baud) Par Michelle Perrot (2012)

Posted on

Mélancolie Ouvrière: 'Je Suis Entrée Comme Apprentie, J'avais Alors Douze Ans...' (Lucie Baud)

Site De Telechargement Livre Pdf Mélancolie Ouvrière: 'Je Suis Entrée Comme Apprentie, J'avais Alors Douze Ans...' (Lucie Baud) PDF PDB -

Description du Mélancolie Ouvrière: 'Je Suis Entrée Comme Apprentie, J'avais Alors Douze Ans...' (Lucie Baud)

Site De Telechargement Livre Pdf Mélancolie Ouvrière: 'Je Suis Entrée Comme Apprentie, J'avais Alors Douze Ans...' (Lucie Baud) PDF PDB - « Je suis entrée comme apprentie chez MM. Durand frères. J'avais alors douze ans. » Ainsi commence le témoignage de Lucie Baud (1870-1913), ouvrière en soie du Dauphiné, femme rebelle et oubliée, en dépit de grèves mémorables. Une ouvrière méconnue peut-elle être une héroïne ? Michelle Perrot s'efforce de comprendre son itinéraire en renouant les fils d'une histoire pleine de bruits et d'ombres, énigmatique et mélancolique. Mélancolie d'un mouvement ouvrier qui écho...

Détails sur le Mélancolie Ouvrière: 'Je Suis Entrée Comme Apprentie, J'avais Alors Douze Ans...' (Lucie Baud)

Titre de livre : 494 pages
Auteur : Michelle Perrot
Éditeur : Grasset
Catégorie : Histoire Contemporaine
ISBN-10 : 2246797799
Moyenne des commentaires client : 3.69 étoiles sur 5 16 commentaires client
Nom de fichier : mélancolie-ouvrière-je-suis-entrée-comme-apprentie,-j-avais-alors-douze-ans-(lucie-baud).pdf (Vitesse du serveur 29.47 Mbps)
La taille du fichier : 38.97 MB

Commentaire Critique du Mélancolie Ouvrière: 'Je Suis Entrée Comme Apprentie, J'avais Alors Douze Ans...' (Lucie Baud)

kielosa a écrit une critique à 20 mai 2018. kielosa donne la cote 16 pour Mélancolie Ouvrière: 'Je Suis Entrée Comme Apprentie, J'avais Alors Douze Ans...' (Lucie Baud). " Privés d'avenir, les révolutionnaires investissent le passé de leur espoir déçu." (page 34).
de a écrit une critique à 26 octobre 2012. de donne la cote 16 pour Mélancolie Ouvrière: 'Je Suis Entrée Comme Apprentie, J'avais Alors Douze Ans...' (Lucie Baud). Il y a une mélancolie ouvrière des lendemains de grève, qui pèse d’autant plus qu’officiellement on n’avoue pas l’échec, comme si c’était une faute, une lâcheté..
de a écrit une critique à 26 octobre 2012. de donne la cote 16 pour Mélancolie Ouvrière: 'Je Suis Entrée Comme Apprentie, J'avais Alors Douze Ans...' (Lucie Baud). Les mains d’ouvrières portent ces stigmates identitaires. Le corps au travail est un corps menacé.