Ecoute Ton Corps, Tome 1 Par Lise Bourbeau (1999)

Posted on

Ecoute

Telecharger Des Livre Ecoute Ton Corps, Tome 1 En Français MOBI PDF - Si vous ne voulez pas prêter un livre, vous pouvez payer pour en emprunter un. Vous pouvez soumettre et de promouvoir leurs propres livres électroniques, ajouter des commentaires sur des livres déjà envoyés ou simplement afficher le catalogue ci-dessous et télécharger tout ce dont vous avez besoin. Il ne semble pas y avoir p huge difference entre les deux, et les deux sont libres en PDF p toute façon. Le PDF contient le nom p l'acheteur et le numéro p commande sur chaque webpage des différents PDF disponibles dans le téléchargement. Le fichier PDF principal comporte de nombreux signets, ce qui améliore manhunter navigation. Les deux PDF principaux entre eux ont 260 webpages p contenu. Il est de trouver le bon convertisseur PDF à MS Word. Convertisseur PDF en phrase en La plupart des convertisseurs PDF en ms-word en ligne permettent de convertir des documents PDF en documents ms-word avec succès.

Description du Ecoute Ton Corps, Tome 1

Telecharger Des Livre Ecoute Ton Corps, Tome 1 En Français MOBI PDF - Lise Bourbeau consacre sa vie à dépasser ses propres limites et à transmettre aux autres ce qu'elle apprend afin de les aider à atteindre ce à quoi nous aspirons tous : la joie, la paix, la sérénité, la santé, la réalisation de nos rêves et de nos aspirations. Pour ce faire, il s'avère important d'être davantage conscient de vous-même, c'est-à-dire faire l'expérience consciente de ce qui se passe en vous aux niveaux physique, émotionnel, mental et spirituel. Lise Bo...

Détails sur le Ecoute Ton Corps, Tome 1

Titre de livre : 303 pages
Auteur : Lise Bourbeau
Éditeur : ETC
Catégorie : Corps Humain
ISBN-10 : 2920932004
Moyenne des commentaires client : 3.89 étoiles sur 5 41 commentaires client
Nom de fichier : ecoute-ton-corps,-tome-1.pdf (Vitesse du serveur 28.67 Mbps)
La taille du fichier : 15.31 MB

Commentaire Critique du Ecoute Ton Corps, Tome 1

Takalirsa a écrit une critique à 29 avril 2018. Takalirsa donne la cote 41 pour Ecoute Ton Corps, Tome 1. Lorsque j'ai débuté cette lecture, j'étais très dubitative. C'est une amie qui me l'a conseillée suite à un problème de dos persistant : l'idée développée par l'auteur est que « ce qui se passe dans le corps physique est un reflet de ce qui se passe au-delà du physique », c'est-à-dire dans les sphères émotionnelle et spirituelle. « Une douleur qui persiste sera un signe que tu hésites à lâcher prise » : il s'agit donc d'effectuer un travail sur soi-même afin de « devenir conscient de ce que tu penses, fais, dis ou ressens » au lieu d'agir « machinalement », de se montrer « alerte » à « ce qui se passe à l'intérieur de toi », de ses propres besoins, au lieu de se préoccuper des autres, dans le but « d'être ce que nous voulons être ». La démarche est loin d'être simple, mais ô combien pertinente ! L'auteur aborde toutes sortes de sujets, dans différents domaines, et j'en lis des passages chaque matin au petit déjeuner. le poids des responsabilités (notamment envers les enfants), la culpabilité qui ronge, la peur qui freine, l'orgueil qui dirige parfois nos paroles et nos actes, la difficulté à accepter les autres tels qu'ils sont, à s'accepter soi-même avec ses défauts et ses limites, la nécessité de prendre du recul par rapport à ses propres exigences, de vivre le moment présent et de faire confiance à la vie au lieu de s'angoisser de manière souvent stérile... Il n'est pas simple de rendre compte de toute la richesse et la densité de ce livre, d'autant plus qu'il s'agit d'une lecture intime, dans laquelle chacun puisera ce dont il a besoin en fonction de son parcours personnel. Il y est aussi beaucoup question d'énergies, celles que l'on reçoit et celles que l'on transmet, celles que l'on peut produire par notre attitude positive (« Tu peux utiliser ton énergie et ta puissance pour te faire arriver uniquement des choses agréables »), celles qui se vident et celles qui se bloquent, provoquant des douleurs. Plusieurs chapitres recensent les différentes parties du corps pouvant souffrir et proposent une piste de réflexion sur son origine. Les problèmes de poids (« Avaler ses émotions est souvent la cause d'un excès de poids »), l'alimentation (« Tu nourris ton corps physique comme tu mènes ta vie »), la sexualité (« n'est qu'un moyen physique pour communier avec notre partenaire »), la spiritualité (« Tu as besoin de cette expérience pour apprendre quelque chose d'important pour toi ») ont également leur place dans la réflexion. Bien sûr tout n'est pas à prendre à la lettre (le propos est quelquefois vaguement religieux et les soins médicaux dévalorisés). Globalement les idées avancées font écho au bon sens, j'ai parfois même eu le sentiment de déjà savoir ce qui est dit... toute la difficulté consistant à mettre en pratique, et ce, de manière constante ! C'est pourquoi j'ai surligné de nombreux passages que je relis chaque jour : « Ce n'est que l'acceptation totale, faite avec le coeur, qui peut vraiment apporter un changement définitif »... « Écoute ton corps », un mantra à se répéter sans cesse ! + Lire la suite.
Ciely a écrit une critique à 14 février 2016. Ciely donne la cote 41 pour Ecoute Ton Corps, Tome 1. On m'a offert ce livre de Lise Bourbeau l'année dernière et c'est le tout premier que j'ai lu de cette auteure. Je l'ai trouvé très intéressant, très clair, je l'ai lu et reviendrais dessus je pense car c'est le genre de livre qui résonne différemment au fil des lectures. Le seul petit bémol que j'ai noté il me semble est le côté religieux, lorsqu'elle évoque Dieu ou Jésus, qui m'a un peu rebutée au moment de la lecture, je l'entends différemment aujourd'hui. Quoiqu'il en soit c'est un livre qui m'a éclairé sur bien des choses et que je recommande..
helaia a écrit une critique à 24 janvier 2012. helaia donne la cote 41 pour Ecoute Ton Corps, Tome 1. CHAPITRE 3 L'ENGAGEMENT ET LA RESPONSABILITÉ Il est bien important de faire la différence entre l'engagement et la responsabilité. Le dictionnaire définit le mot responsabilité comme étant une obligation morale de subir les conséquences de nos choix. Tu es sûrement d'accord avec moi qu'à plusieurs occasions nous subissons les conséquences des choix des autres. Si quelqu'un de notre entourage se sent malheureux pour quelle que raison que ce soit, on se sent coupable; on veut faire quelque chose pour l'aider et l'on tente de changer son être. Ceci ne caractérise pas la responsabilité de l'être humain. Notre seule responsabilité sur cette terre est notre propre évolution c'est-à-dire de faire des choix, de prendre des décisions et d'en accepter les conséquences. Tu es responsable de ta vie depuis ta naissance. Cela peut te sembler invraisemblable mais c'est toi qui as choisi tes parents, ton milieu familial et même ton pays. C'est peut-être difficile à accepter mais ça fait partie des notions de responsabilité. Tant qu'il te restera un petit doute quant à ta responsabilité, tu ne pourras changer les événements dans ta vie. Tu dois accepter et comprendre que tu es complètement responsable de ta vie. Si tu n'aimes pas les conséquences de tes décisions, tu n'as qu'à changer tes choix et tes décisions. Il n'y a que toi qui puisses créer ta vie. Ta grande responsabilité, c'est toi-même. Aussi l'acceptation que les autres sont responsables de leur vie va de soi. Le plus beau cadeau qu'un parent puisse faire à ses enfants est de leur enseigner la notion de responsabilité. Par exemple: si un enfant décide un beau matin de ne pas aller à l'école parce qu'il n'en a pas le goût et qu'il incite sa mère à lui écrire un billet attestant qu'il est malade, il prend une décision sans vouloir en subir les conséquences. Dans un tel cas la mère devrait écrire sur le papier: Par paresse, mon fils ne veut pas aller à l'école. L'enfant sera forcément de mauvaise humeur. La mère n'a qu'à répondre: C'est toi qui as pris cette décision, pourquoi devrais-je mentir? Pourquoi devrais-je dire des choses qui me mettent mal à l'aise? Fais face à tes décisions et subis-en les conséquences!. Le tout jeune enfant veut aller jouer dehors sans trop s'habiller. La mère, étant consciente du froid à l'extérieur, lui propose de s'habiller plus chaudement. L'enfant répond que non, qu'il n'a pas le goût de s'habiller davantage. Il n'y a qu'à le laisser faire. Qu'il aille dehors ainsi habillé. C'est son corps, c'est lui qui décide. Si la mère insiste sur le fait qu'il attrapera froid, l'enfant pensera à la maladie et inévitablement aura un rhume ou une grippe. Toutefois si la mère accepte son entière responsabilité et lui dit: Si tu penses ne pas avoir froid, d'accord mais si tu as froid, reviens vite t'habiller. L'enfant devient complètement différent. S'il reste dehors par choix, il ne sera pas malade car il ne pensera pas à la maladie. Quand il s'apercevra qu'il fait vraiment froid, il reviendra et demandera un vêtement supplémentaire. Combien de fois l'enfant fait le contraire de ses besoins dans le but de défier les parents! ... ... L'exercice à faire pour ce chapitre est de trouver une situation, dans ta vie présente où tu crois que quelqu'un d'autre est responsable de ce qui t'arrive. Vois ta responsabilité et, s'il y a lieu, tente de contacter cette personne afin de clarifier la situation. Trouve une seconde situation où tu penses être responsable pour une autre personne. Accepte que c'est l'autre qui est responsable de sa vie, de ses choix et de ses décisions. A nouveau, clarifie cette situation avec la personne concernée. Maintenant prends une feuille et inscris-y tous les engagements pris jusqu'à ce jour. Tiens-tu tes engagements? Peux-tu t'en désengager? Tu t'apercevras rapidement qu'il y a plusieurs choses que tu te forces à faire pour autrui alors que tu n'en avais nullement l'intention. Écris quels sont tes engagements dans ta vie, ceux envers toi-même, ceux envers les autres et à nouveau clarifie chaque situation avec la personne concernée. Voici l'affirmation que je te conseille de dire à chaque instant que tu peux, d'ici à ce que tu lises le prochain chapitre: JE SUIS LE SEUL RESPONSABLE DE MA VIE ET EN CONSÉQUENCE JE LAISSE MES PROCHES ÊTRE AUSSI RESPONSABLES DE LEUR VIE. + Lire la suite.