Le Pays Des Contes, Tome 1 : Le Sortilège Perdu Par Chris Colfer (2013)

Posted on

Le Pays Des Contes, Tome 1 : Le Sortilège Perdu

Telechargement Livre Audio Gratuit Le Pays Des Contes, Tome 1 : Le Sortilège Perdu In French EPub PDF -Les ebooks marketing diverse considérablement des ebooks Job Gutenberg. Ils contenaient du texte, des images, des liens vers des pages Internet et des navigation. Ils sont la du futur, et la est ici maintenant. Ainsi, la plupart des livres numériques au format Le Pays Des Contes, Tome 1 : Le Sortilège Perdu PDF se lisent comme un livre traditionnel.

Description du Le Pays Des Contes, Tome 1 : Le Sortilège Perdu

Telechargement Livre Audio Gratuit Le Pays Des Contes, Tome 1 : Le Sortilège Perdu In French EPub PDF - Il était une fois, dans une ville parfaitement ordinaire, des jumeaux prénommés Alex et Conner… Le jour où leur grand-mère leur offre un livre ancien, Le Pays des contes, leur vie plutôt morose change du tout au tout. Et pour cause ! Ce grimoire se révèle magique et les transporte dans un univers où les contes sont devenus réalité. Sauf que ce monde est beaucoup moins merveilleux que celui des belles histoires qu’ils ont lues. Boucle d’Or est une criminelle recherch...

Détails sur le Le Pays Des Contes, Tome 1 : Le Sortilège Perdu

Titre de livre : 308 pages
Auteur : Chris Colfer
Éditeur : Michel Lafon
Catégorie : Contes De Fées
ISBN-10 : 2749919762
Moyenne des commentaires client : 4.17 étoiles sur 5 273 commentaires client
Nom de fichier : le-pays-des-contes,-tome-1-le-sortilège-perdu.pdf (Vitesse du serveur 21.43 Mbps)
La taille du fichier : 28.64 MB

Commentaire Critique du Le Pays Des Contes, Tome 1 : Le Sortilège Perdu

Elbakin.net a écrit une critique à 16 octobre 2017. Elbakin.net donne la cote 273 pour Le Pays Des Contes, Tome 1 : Le Sortilège Perdu. Les derniers chapitres, très touchants à plus d’un titre, apportent leur lot de surprises malgré certains dénouements pouvant être devinés à l’avance..
florencem a écrit une critique à 19 juillet 2014. florencem donne la cote 273 pour Le Pays Des Contes, Tome 1 : Le Sortilège Perdu. Original, même si on peut lui reprocher de surfer sur la même vague que Once Upon a Time ou les différents films sortis ces dernières années et qui revisitent eux aussi les contes de notre enfance, le livre des contes n'en reste pas moins une oeuvre magique. Chris Colfer a eu raison de suivre ce nouvel engouement pour les contes et d'y ajouter sa touche personnelle. Cependant, je vous avoue que ce n'est pas pour cela que j'ai acheté ce premier tome. A dire vrai, je ne savais même pas de quoi parlait le roman lors de mon achat. J'ai plus été attiré par l'engouement que suscite le jeune acteur/écrivain/scénariste... Avoir du succès auprès des fans est déjà bien, mais quand en plus, vos pairs vous lancent des louanges... C'est fort probable que la qualité soit au rendez-vous. du coup, ma curiosité a été piquée au vif. Pour tout vous dire, je m'attendais à un album plus qu'à un roman. Mais au final, je n'ai pas été du tout déçue. Pour un achat "quasi à l'aveugle", je trouve que je m'en tire plutôt très bien. Le livre des contes est vraiment ce que j'appelle de la littérature de jeunesse. Maintenant que le young adult a vu le jour, il est plus facile de différencier le public visé. Et même si la cible première est sans aucun doute les jeunes adolescents, il n'en reste pas moins que les plus âgés peuvent tout autant être charmés par cet univers féérique. Je l'ai été. Il faut dire que de nombreux éléments sont là pour charmer le public. le livre en lui-même est un très bel objet. Il y a aussi, bien sûr, le socle des contes que l'on connaît, mais Chris Colfer a été plus loin encore, il projette les personnages après la fin de leurs célèbres histoires. On apprend à les connaître après leur "ils vécurent heureux et eurent beaucoup d'enfants" sauf que ce n'est pas aussi facile que cela. C'est ce que j'ai apprécié en grande partie. Ce n'est pas un roman tout mignon où les contes se finissent tous bien comme Disney a pu nous le faire croire. Chris Colfer s'en moque d'ailleurs gentiment au début de son roman lorsque certains élèves ne connaissent que les versions aseptisés des contes et tombent des nues en s'apercevant que leurs héros n'ont pas eu "la vie" qu'ils croyaient. On reste dans la fiction, et oui, l'histoire tient compte de son public, mais tout n'est pas rose. La petite sirène n'a pas pu finir avec l'homme qu'elle aimait, Aurore a du mal à rétablir la gloire de son royaume, Cendrillon a dû jouer des coudes pour ses faire accepter comme reine... Nos héros et héroïnes ont tous leurs problèmes (je n'irais pas jusqu'à dire comme vous et moi, on reste dans la fiction) et pour le coup, ils semblent plus "réels". De plus, je trouve qu'il n'a pas été du tout dérangeant de voir ce monde que l'on connaît modifié de la sorte. Je ne suis pas une fan inconditionnée des anciens contes (je ne crie pas au scandale quand je vois des adaptations - même les films Disney que j'aime beaucoup d'ailleurs), alors peut-être que d'autres trouveront cela dérangeant, mais, pour ma part, Chris Colfer s'est très bien débrouillé. J'ai trouvé cela naturel, sans fausse note, crédible même. Et la fluidité de tout cela est presque parfaite. le fait que tous ces mondes se rencontrent est même passionnant. Il faut aussi dire que nous découvrons le monde des contes à travers les yeux des jumeaux Alex et Conner qui sont de grands fans des contes. On peut sentir leur émerveillement, et les différents clins d'oeil que l'on découvre tout au long de la lecture sont très amusants. J'espère d'ailleurs que les prochains tomes exploiteront d'autres contes. A cela on peut ajouter l'action qui est très présente. C'est un roman d'aventure, où les héros apprennent à se connaître quitte à faire des erreurs. On ne s'ennuie pas, on rit, on s'émeut aussi. C'est un conte moderne très réussi. Le seul point qui m'a dérangé est Alex... Notre jeune héroïne m'a agacé à de nombreuses reprises. Je peux concevoir que découvrir le monde des contes de son enfance, vivre une aventure extraordinaire soit palpitant, mais elle en oublie presque sa mère qui doit probablement être morte d'inquiétude. Elle fait passer sa soif de découverte avant ce qu'elle a de plus précieux : sa famille. Je sais qu'elle n'a que douze ans, mais je l'ai trouvé égoïste à certains moments. Elle cherche aussi à en faire toujours trop... Elle n'est pas vraiment dans l'excès mais elle s'en approche beaucoup. Néanmoins, j'aimerai la voir évoluer, gagner en maturité, et s'épanouir un peu plus. Son frère, Conner, était beaucoup plus agréable à suivre. Intrépide, franc, rentre dedans même à certains moments, c'est un fonceur, mais il garde les pieds sur terre. Il pense qu'il serait perdu sans sa soeur plus intelligente, mais je pense que c'est le contraire. Sans Conner, Alex ne pourrait pas aller de l'avant, c'est elle qui serait perdu. En bref, une super découverte et je ne regrette absolument pas mon achat à l'aveugle. Je ne vais pas me procurer le tome deux tout de suite, car le trois venant tout suite de sortir aux États-Unis, je veux me laisser une petite marge pour ne pas trop attendre entre deux tomes. Mais sans aucun doute, la série aura sa place dans ma bibliothèque. + Lire la suite.
pititecali a écrit une critique à 24 octobre 2013. pititecali donne la cote 273 pour Le Pays Des Contes, Tome 1 : Le Sortilège Perdu. Un enchantement dans un monde merveilleux ! Un magnifique coup de coeur pour ce compte pour enfants ! Quand Michel Lafon a proposé ce partenariat, au milieu d'un certain nombre d'autres beaucoup plus "adultes", j'ai littéralement craqué sur l'image de sa couverture. Ensuite, j'ai vu que c'était Chris Colfer qui l'avait écrit (Kurt dans Glee, mon personnage préféré) et ça m'a rendue hyper curieuse (d'autant que je n'avais pas pu postuler à l'époque de la sortie de Struck). Et puis, je l'avoue, j'avais envie d'une lecture qui fait rêver, et qui puisse réveiller la gamine en moi, une envie qui revient régulièrement, chez moi. du coup, je n'ai pas hésité. Quand j'ai reçu le livre, j'en suis restée bouche bée. Il est absolument magnifique, comme livre objet. (je vous en dirai plus dans les "détails"...) Je l'ai commencé très rapidement, hyper impatiente. Et je ne peux que vous dire à quel point il m'a plu d'emblée ! J'ai passé avec le livre des contes un moment absolument merveilleux, un délice entre le rêve de petite fille et un Once Upon A Time version enfants. Je me suis absolument régalée, ce livre a l'etoffe des plus grands contes de fées. Il a eu sur moi l'effet d'une cure de jeunesse, je suis redevenue une petite fille (tout en comprenant un certain nombre de choses grâce à mon regard adulte aussi), j'ai eu 11 ans pendant 414 pages, et ce fut un pur bonheur. Alors attention hein, si vous êtes rebutés par les ficelles un peu grosses, par le fait de deviner les choses avant qu'elles ne se produisent (à quelques exceptions près, j'ai quand même eu quelques surprises), par les facilités, et enfin, si vous ne savez plus retrouver votre regard d'enfant, émerveillé par la vision d'une princesse ou d'une fée, passez votre chemin ! Oui, j'ai vu tout ça dans ce livre, et non, ça n'a changé ni ma note, ni mon coup de coeur. Oui, cette histoire a tous ces défauts. Et non, ça ne change ABSOLUMENT rien au bonheur qu'on éprouve pendant cette lecture. Car enfin, c'est un conte de fées. Cela DOIT se terminer comme ça se termine. Cela DOIT se dérouler comme ça se déroule. Ce livre n'aurait pas pu être plus parfait. J'ai tellement tellement hâte que mes enfants "poussent" encore un peu pour pouvoir leur lire cette histoire, ou confier ce livre à ma grande fille (tout aussi fan de Kurt et de Glee que moi) qui apprend justement à lire cette année, pour qu'elle en dévore chaque page. Aucun doute qu'elle en aura des étoiles plein les yeux ! J'ai été absolument émerveillée dès que les jumeaux arrivent dans le pays des contes, en tombant dans le livre de leur grand-mère. J'ai ouvert les mêmes yeux ébahis que la jeune Alex, et j'ai refermé le livre avec une sérieuse envie de taper des mains de joie ! Ce fut vraiment un pur régal comme j'aimerais en lire plus souvent. Dans sa catégorie bien sûr. Un livre pour enfant, qu'on peut apprécier même adulte, avec peut-être un regard différent, mais tout autant passionné et ébahi. A vrai dire, le seul défaut que je lui ai trouvé est qu'il est un peu "lourd". Il finit par faire mal au poignet, lol (oui c'est vraiment pour dire de trouver quelque chose ^^) Qu'est-ce qui fait de ce livre une merveille parmi tant de livres pour enfants moins bons ? Voici mon avis dans le détail : - La couverture : Juste un mot : SUPERBE ! Elle est splendide ! Je ne sais pas comment vous exprimer cela. Ce livre est un magnifique objet, une splendeur qui nous replonge directement dans l'enfance. La couverture est très épaisse, assez rigide pour une couverture dite "souple" (pas cartonnée), solide. Elle possède des rabats très costauds, dissimulant une très belle carte géographique du monde des contes, qu'on prend plaisir à consulter régulièrement pour se repérer dans l'histoire. L'illustration est une tuerie. La VO également d'ailleurs, est magnifique : Mais je crois même que, une fois n'est pas coutume, je préfère la version française. Quoique... J'aime les deux :p Vous l'aurez compris, je suis fan ! - le style : Totale découverte pour moi, car je n'avais jamais rien lu de Chris Colfer auparavant. Et la surprise fut incroyablement bonne. C'est hyper fluide, très facile à lire sans être trop simplet, le style est absolument idéal pour un livre jeunesse. La plume est efficace, travaillée, pas trop complexe, et donc accessible dès 10 ans, je dirais, et pas trop enfantine pour pouvoir l'apprécier de la même manière une fois adulte. C'est une réussite ! - L'histoire : Une nouvelle fois, rien à redire, une merveille ! Chris nous ressert les contes de fées bien connus (Le petit chaperon rouge, Cendrillon, Blanche Neige, Boucle d'Or, Raiponce...) à sa sauce, parfaitement réinterprétés, et magistralement mêlés. 2 jeunes gens (12 ans) de notre monde sont propulsés dans cet univers dont ils connaissent déjà une partie des ficelles pour avoir lu, aimé, relu, adoré et rerelu les contes de Grimm et d'Andersen, et se retrouvent à arpenter les royaumes qui les ont tant fait rêver de leurs petites jambes, et rencontrer des personnages aussi illustres qu'incroyablement impressionnants du haut de leurs 12 petites années. Des reines, des princesses, des grenouilles qui parlent et s'habillent en costume, des méchantes reines, et des loups gros comme des éléphants, des châteaux variés et colorés, des sirènes, des lacs scintillants, et des fées joyeuses, des bals enchantés et de la magie. Il y a même une "assemblée des gens qui vécurent heureux et eurent beaucoup d'enfants" qui dirige tout cela, c'est plein d'humour et d'amour. Qui ne retrouverait pas son âme d'enfant avec une histoire pareille. Pas moi en tout cas. Ce fut tout simplement un plongeon dans mon enfance, un puits de merveille et de plaisir. Alors comme je le disais en préambule, oui on sait pratiquement déjà au début comment ça va se finir, mais c'est un peu le principe du conte de fée, oui, les aventures d'Alex et de Conner semble presque trop faciles, mais c'est normal aussi, ce sont des enfants dans un conte pour enfants :) mais bon sang, qu'est-ce que ça "marche bien" quand même, tout cela ! - Les personnages : Je les ai adorés !! Tous !! Les persos principaux sont géniaux : Alex et Conner, 12 ans, des petits issus de notre monde, arrivent au "pays des merveilles". L'émerveillement et l'émotion palpables d'Alex sont joyeusement contrebalancés par le scepticisme et l'humour de Conner, l'équilibre est parfait et le duo fonctionne à merveille ! Ils sont hyper attachants et nous entraînent avec eux dans leur aventure avec une facilité déconcertante. Les persos secondaires (les héros de contes de fée qu'on adore déjà avant de lire ce roman) sont à redécouvrir entièrement dans cette histoire, et en même temps, ont ce petit côté familier qui fait qu'on les aime déjà d'emblée. - L'édition : Je vous le disais, l'objet-livre est une vraie merveille, la couverture est non seulement superbe, mais d'une qualité exceptionnelle, le texte est bien aéré, les chapitres ne sont ni trop longs, ni trop courts, les illustrations internes sont très agréables, notamment la carte géographique du pays des contes, divisé en plusieurs royaumes confiés à nos princesses bien-aimées. La correction est parfaitement honorable, même s'il reste quelques coquilles, comme dans n'importe quel livre, ni plus, ni moins. En résumé, c'est vraiment un roman absolument merveilleux, que je relirai avec plaisir dans le futur, avec ou sans mes enfants, et je n'ai qu'une envie, découvrir le tome 2 au plus vite, tellement le plaisir fut immense pour ce coup de coeur jeunesse ! (le premier ? Oui je crois bien !) Lisez-le, vous ne serez pas déçus ! Cali Lien : http://calidoscope.canalblog.. + Lire la suite.