Royal Saga, Tome 1 : Commande Moi Par Geneva Lee (2016)

Posted on

Royal

Telechargement Torrente Gratuit Royal Saga, Tome 1 : Commande Moi PDF CHM EPub -La collection de livre Royal Saga, Tome 1 : Commande Mois est limitée à environ 2300 livre Royal Saga, Tome 1 : Commande Mois mais couvre tous les auteurs célèbres. En travaillant à travers les exemples clairs et détaillés du livre Royal Saga, Tome 1 : Commande Moi, les concepteurs Internet ou les développeurs débutants en HTML5 peuvent apprendre tout ce dont ils ont besoin pour se familiariser rapidement et efficacement avec html-5. En bref, il propose une grande variété de livre Royal Saga, Tome 1 : Commande Mois dans différentes groups et chaque livre Royal Saga, Tome 1 : Commande Moi orient accompagné d'avis et d'évaluations p lecteurs.Chaque auteur that a des chapitres en alternance de propre point de vue, détaillant comment ils utilisaient les statistiques pour. Finalement, tous les nouveaux auteurs de livres JS prendront ES6 pour acquis, puis le monde du livre JS reviendra à la normale. Iln'a pas été facile d e sélectionner seulement 10 livres. Plus qu'un récit sur le calcul des chiffres livre est un récit staff fascinant et sur le point de savoir si les outils de mesure de la magie du soleil peuvent être utilisés pour créer une équipe de base-ball fonctionnelle. Les deux premiers livres ont été écrits sur bengali et le reste orient sur l'intrigue occidentale. Ceux d'autres termes, les vieux livres ils montrent simplement leur âge à ceux publiés il-y a seulement two ans, ne sont pas obsolètes. L'architecture des re-unions manifeste un manifeste (Number 1) p Maarten Jan Vedastus Vanneste, CMM Il s'agit d'un livre et d'un manifeste primés sur la discipline de l'architecture des re-unions.

Description du Royal Saga, Tome 1 : Commande Moi

Telechargement Torrente Gratuit Royal Saga, Tome 1 : Commande Moi PDF CHM EPub - Clara Bishop est une femme moderne. Brillante jeune diplômée, introvertie et échaudée par un passé amoureux catastrophique, elle est bien décidée à faire de sa carrière un succès. Elle accepte un jour de suivre sa colocataire à une réception huppée à laquelle participe tout le gotha et rencontre un bel et mystérieux inconnu au charme ravageur au détour d'un couloir. Quelle n'est pas sa surprise lorsqu'elle découvre quelques jours plus tard à la une d...

Détails sur le Royal Saga, Tome 1 : Commande Moi

Titre de livre : 359 pages
Auteur : Geneva Lee
Éditeur : Hugo et Compagnie
Catégorie : Chroniques
ISBN-10 : 2755623357
Moyenne des commentaires client : 3.64 étoiles sur 5 103 commentaires client
Nom de fichier : royal-saga,-tome-1-commande-moi.pdf (Vitesse du serveur 21.73 Mbps)
La taille du fichier : 23.08 MB

Commentaire Critique du Royal Saga, Tome 1 : Commande Moi

Lectrice-Lambda a écrit une critique à 11 mai 2016. Lectrice-Lambda donne la cote 103 pour Royal Saga, Tome 1 : Commande Moi. Comment ne pas résister à ce résumé, à cette couverture ? Dans le tome 1 de « Royal Saga », nous faisons la connaissance de Clara, une jeune femme issue d'une famille américaine qui est devenue particulièrement aisée grâce à un site de rencontres que ses parents ont créé. Elle a fait ses études en Angleterre et son quotidien va complètement se transformer lors de la soirée organisée suivant la remise des diplômes. En effet, elle va y faire la connaissance d'un mystérieux homme qui est absolument charmant.. Et qui ne va rien trouver de mieux que de l'embrasser. Mais son visage lui rappelle quelque chose et ce n'est que le lendemain que la vérité lui éclate aux yeux via la presse : cet irrésistible inconnu n'est autre qu'Alexander, prince héritier du trône d'Angleterre. Stupéfaite, Clara l'est encore plus lorsque ce dernier prend contact avec elle. Grâce à cette rencontre fortuite, elle va découvrir un nouveau monde, mais aussi un prince loin d'être sage. Dès le début, j'ai été charmée. L'auteur nous plonge directement lors de la rencontre entre Clara et Alexander, pour notre plus grand plaisir. le choc est intense et plaisant. Clara n'a pas sa langue dans sa poche et Alexander est loin d'être sans repartie. Une joute verbale, puis un baiser. Cette rencontre fortuite, fruit du hasard, est rapide et efficace. Nous accrochons de suite à ce duo et nous en redemandons encore. Passée cette scène introductive, nous sommes plongés dans le quotidien de nos deux héros. Clara travaille, Alexander a ses obligations en tant que prince. Chacun mène sa vie de son côté, mais dès le soleil couché, leurs chemins se croisent de nouveau. En effet, ils décident d'établir une relation purement physique entre eux deux, laissant de côté tout sentiment. La passion arrive comme une évidence. Elle est ardente et ne laisse pas nos personnages de marbre. Ils sont comme aimantés l'un à l'autre et le lien qui les lie est fort. Suivre l'évolution de leur relation est agréable. Ils sont deux amants passionnés l'un par l'autre, à la recherche du plaisir et du bien-être de l'autre. Ils sont tout simplement fusionnels. Tout le livre est narré du point de vue de Clara, donc point d'alternance entre lui et elle. Je suis contente de retrouver ce schéma qui est de plus en plus délaissé dans les romances. N'attendez donc pas à savoir les pensées du charmant prince ou vous serez déçus. Mais croyez-moi, Clara est assez passionnante pour vous tenir en haleine et cela rajoute vraiment du mystère au personnage du prince insaisissable. Clara est le bon choix de personnage principal. La majorité passée, fortunée, talentueuse, ayant déjà vu le loup ( enfin une héroïne qui n'est pas vierge ! ), elle est loin des personnages féminins que l'on retrouve habituellement dans ce genre d'histoire. Et ça fait un bien fou. Elle n'est pas naïve, ne se laisse pas marcher sur les pieds, à son petit caractère. Son côté romantique est attendrissant, mais elle reste néanmoins réaliste. Alexander est le prince par excellence. Beau, puissant, il dégage une prestance incroyable. Son image lisse est loin d'être similaire à celle qu'il a en privé. Sensuel et dominateur, il aimerait soumettre sa belle et l'initier à des pratiques sexuelles particulières. Il est également sensible et brisé, à cause d'un drame qui l'a touché. Nous ne souhaitons qu'une seule chose : que les morceaux de son coeur soient enfin recollés et qu'il puisse de nouveau vivre et se laisser le droit de ressentir des émotions. Les personnages secondaires sont nombreux et oscillent entre ceux qui sont vraiment sympathiques et très exécrables. Annabelle est la meilleure amie toujours partante pour soutenir Clara, quel que soit le champs de bataille. Elle ne mâche pas ses mots et préfère dire une vérité qui fait mal plutôt qu'un mensonge. Mention spéciale à Edward qui est une vraie surprise ! On ne s'attend absolument pas à ce caractère, à son histoire. A travers lui, l'auteur évoque des sujets importants et d'actualité. J'ai hâte de le découvrir encore plus. Ce livre n'a pas d'autre prétention que de nous raconter une romance interdite entre un prince et une ‘roturière'. Ça marche et c'est addictif. du début à la fin nous nous demandons quels chemins vont prendre nos personnages, bien que sachant déjà que la saga va compter trois livres, nous nous doutons que l'auteur va faire durer le suspens. Et que dire de son écriture ? La plume de Geneva LEE est vraiment plaisante et enivrante. Elle arrive avec précision à choisir ses mots pour nous faire ressentir une palette d'émotions. C'est comme si nous étions des personnages de son histoire tellement nous sommes pris dans son tourbillon de mots. Maintenant, venons-en aux faits. Oui, « Royal saga » a des ressemblances avec « 50 nuances de Grey ». Le personnage masculin est beau, riche, puissant, adepte de pratiques sexuelles particulières, a le torse ravagé et ne fait plus confiance en personne. Les similitudes sont nombreuses, mais elles s'arrêtent là. Je peux dire que, dans cette histoire, nous avons presque l'impression que cela est plausible. En tout cas, j'ai tout autant apprécié cette histoire que « 50 nuances de Grey », sans pour autant constamment comparer Alexander à Christian. Donc le pari est réussi. Les scènes de sexe sont par contre particulièrement nombreuses. Nos héros font preuve de beaucoup ( trop ) d'endurance. Par contre, le côté BDSM que l'on m'a vendu n'est pas vraiment présent dans ce tome-ci. Oui, il y a de la soumission, mais pas tellement poussée. À voir si dans les prochains tomes cet aspect sera plus développé. La fin n'est pas vraiment surprenante, mais déchirante. Je ne sais pas comment je vais faire pour prendre mon mal en patience pendant un mois et je ne vais pas arrêter d'échafauder tous les scénarios possibles pour cette suite. En conclusion, « Royal Saga » est une romance pas surprenante, ni originale, mais véritablement addictive. Geneva LEE a réussi à me faire entrer dans son histoire avec beaucoup de facilité et à me la faire aimer, malgré que son récit ne soit pas parfait. Pari donc réussi pour ce premier tome. Un livre à lire pour les amoureux de romances impossibles. Lien : http://lectrice-lambda.blogs.. + Lire la suite.
KateLine a écrit une critique à 26 mai 2016. KateLine donne la cote 103 pour Royal Saga, Tome 1 : Commande Moi. Une feuille imprimée avec les horaires des activités de la journée est posée sur mon oreiller et je lève les yeux au ciel en me rendant compte que quelqu’un a pris la peine de planifier chaque minute de mon séjour. Je suis censée être dans la salle de billard pour boire un cocktail à l’heure actuelle. Demain, je dois bruncher avec la reine mère. J’interroge alors la chambre vide à haute voix : – Mais quand vais-je trouver le temps de me suicider ?  + Lire la suite.
MiAngeMiDemon a écrit une critique à 28 avril 2016. MiAngeMiDemon donne la cote 103 pour Royal Saga, Tome 1 : Commande Moi. Il est habillé comme il faut pour ce genre d’endroit : un pantalon noir parfaitement coupé et une chemise gris anthracite. Même baigné d’une lumière tamisée, son regard bleu étincelle malicieusement. Sa mâchoire est toujours recouverte de la même parfaite légère barbe, symbole de nuits enflammées. Comment fait-il pour la maintenir à l’exacte longueur idéale ? Ça ne m’aide pas, mais j’imagine ce que ça ferait de la sentir contre ma peau nue, entre mes cuisses. Rien que d’y penser, j’en suis tout secouée et j’en trébuche presque. Il est à quelques pas, pourtant, il tend les bras pour m’aider à retrouver mon équilibre, mais je me redresse toute seule, comme une grande. On arrête les bêtises avant de se rendre totalement ridicule. Bien sûr, si je pense à ce que je porte, c’est un peu tard. + Lire la suite.